Après nous avoir expliqué, la semaine dernière, qu’il fallait réformer la fiscalité des revenus fonciers  pour décourager la propriété de sa résidence principale par une taxation du loyer implicite (cf »Un rapport veut décourager la propriété de sa résidence principale au profit de la location« ), voici que France stratégie, organisation gouvernementale de réflexion auprès du premier ministre, propose une nouvelle réforme des droits de succession pour lutter contre les inégalités des chances et éviter l’apparition d’une société à deux vitesses, où le patrimoine serait hérité à un âge avancé par une petite partie de la population. 

Cette phrase est la plus importante du rapport car elle exprime de manière très claire la prétention des propositions et l’analyse sous-jacente de l’économiste qui l’a rédigé. En effet, deux courants de pensée s’affronte autour de la question des droits de succession :

 

Les premiers considèrent que les droits de succession ont un rôle majeur dans la transmission transgénérationnelle et doivent encourager le transfert de patrimoine au profit d’une génération plus jeune, plus consommatrice dont les projets de vie rendront cette épargne utile pour la croissance. Réformer les droits de succession, c’est encourager la génération précédente qui thésaurise à transférer son patrimoine à une population plus jeune qui saura l’utiliser, et tout cela au profit de la croissance.

Assurance vie et gestion de patrimoine, Tout savoir pour comprendre et optimiser votre patrimoine

 

Les seconds, dont France Stratégie, considèrent l’indécence à détenir un patrimoine supérieur à la moyenne et considèrent les droits de succession comme l’occasion de faire un grand reset sur les inégalités de patrimoine. Selon ces « experts », l’inégalité de patrimoine est néfaste et des droits de succession élevés est l’occasion de réduire le montant des patrimoine pour égaliser par le bas et l’impôt. Ces « experts » dont l’analyse est clairement biaisée par une perception idéologique font le constat de l’échec des droits de succession « à limiter les inégalités de patrimoine ». Et le plus effrayant est que ces experts sont au service du premier ministre et lui chuchotent les réformes à engager. 

 

France stratégie qui fait donc le constat idéologique de inefficacité des droits de succession à limiter les inégalités de patrimoine propose une série de mesure pour utiliser la fiscalité des droits de succession pour détruire les patrimoines élevés.

C’est effrayant d’idéologie !

Aujourd’hui, les droits de succession sont calculer par donateur. En fonction du montant transmis par le donateur, vous devez payer des droits de succession dont le taux est fonction du montant de cette unique de cujus. France Stratégie propose une progressivité de l’impôt sur les droits de succession en fonction du montant reçu par une personne tout donateur confondus.

 

Quelques statistiques sur la réalité des droits de succession en France.

taux-dimposition-des-succession

 

Ce graphique est particulièrement interessant et présente le montant des droits de succession en fonction de l’importance des transmissions, du lien de parenté et de l’importance du patrimoine.

 

taux-imposition-succession

Au final, le taux d’imposition moyen et réel est relativement faible pour 99% des Français et seul les 1% des Français les plus riches sont concernés par la question des droits de succession (et vous me lisez ce matin). Voilà de quoi relativiser l’intérêt de l’assurance vie lorsque l’on sait qu’il s’agit d’un produit populaire alors même que seul 1% des Français ont un patrimoine qui les rend redevables aux droits de succession.

 

Les propositions de réforme des droits de succession de France Stratégie.

Inciter à la donation et aux legs en conservant le cadre fiscal actuel.

Cette première proposition de bon sens vise à encourager les transferts générationnels via une fiscalité qui baisserait en fonction de l’âge du donataire (celui qui reçoit la donation). Nous retrouvons ici des propositions anciennes déjà mises en oeuvre dans le passé, tel que les abattements en fonction de l’âge du donateur, des abattements spécifique selon l’âge du donateur, moindre avantage concernant les donations avec réserve d’usufruit, ….

Malheureusement, cette première de bon sens ne satisfait pas totalement France Stratégie qui précise que « l’inconvénient d’une réforme paramétrique de ce type tient au fait qu’elle ne s’attaque pas à l’inégalité des chances entre héritiers et non-héritiers, ni aux iniquités du système en termes de progressivité. Elle présente néanmoins l’avantage d’être facile à mettre en place. » 

 

Construire une fiscalité des transmissions centrée sur l’héritier et non sur le légataire.

Dans ce schéma, le taux de taxation sur les transmissions augmenterait en fonction du montant de patrimoine hérité par un individu tout au long de la vie. À chaque nouvel héritage, le montant à payer dépendrait donc des sommes déjà reçues par l’héritier, et non de la somme transmise par le seul défunt, comme c’est le cas aujourd’hui.

Voilà une proposition répond pleinement à l’objectif de France Stratégie dans son ambition d’égaliser les patrimoines par le bas via une taxation confiscatoire des patrimoines par l’impôt sur les successions. France Stratégie d’expliquer « il permet de s’assurer qu’un individu recevant beaucoup paie un taux supérieur à celui qui reçoit peu, en limitant les possibilités d’optimisation fiscale. D’autre part, il incite en théorie les détenteurs de patrimoine à transmettre à des individus ayant peu hérité au cours de leur vie ». 

 

Et le meilleur pour la fin : Financer une dotation en capital pour les jeunes adultes

Après le revenu universel, voici le patrimoine universel. La meilleure manière de lutter contre les inégalités et de taxer de manière confiscatoire les patrimoines élevés … et assurer un patrimoine minimum pour ceux qui n’ont pas de patrimoine.

L’état généreux doterait alors chacun d’un patrimoine minimum. Quel bonheur !

 

 

C’est effrayant d’idéologie !

Comparateur de crédit immobilier : Comparez plus de 100 banques pour trouver le meilleur taux pour votre crédit immobilier

Faire vite ! Les taux immobilier sont encore très bas, mais la hausse commence et pourrait s’accélérer. 

Les taux sont au plus bas, c’est le moment de s’endetter pour investir et valoriser son patrimoine. Voici le barème des meilleurs taux de crédit immobilier grâce à notre comparateur de meilleur taux de crédit immobilier. 

Comparez plus de 100 banques pour trouver le meilleur taux pour votre crédit immobilier ou votre renégociation : Lancer le comparateur

Ces autres articles devraient vous intéresser :


Assurance vie et gestion de patrimoine

71 Comments

  1. la constitution d’un patrimoine pour ce qui me concerne est dû à la nécessité de m’assurer une retraite via des biens locatifs. Cela a été fait au prix de nombreux sacrifices.
    Je n’ai de ce fait pas à culpabiliser d’avoir ce patrimoine.
    Si ces idéologues devaient obtenir gain de cause au près des politiques, je réfléchirais à vendre la totalité de mes biens pour m’expatrier au Portugal, où fiscalement on me fichera la paix.
    Ras le bol de ce harcèlement fiscal de la part de personnes qui ont, par leur influence ou décision, contribué à mettre la France à terre et pour qui le seul moyen est de taxer les classes moyennes pour en faire des pauvres.
    Ces gens là n’ont crée de leur vie ils n’ont fait que pondre des stupidités

    • J’étais quelques jours à Lisbonne pour les fêtes et je vous confirme que les Francais et pas seulement les retraités sont en train d’acheter le Portugal.
      Près de 500 demandes d’inscriptions supplémentaires rien que cette année au lycée Francais de Lisbonne me confiait une résidente Francaise.

  2. Matthieu pechberty says:

    Bonjour,
    Il y a toujours des articles à lire sur votre blog.

    France Stratégies et une boite à idées. un genre de brain storming . Et dans cet exercice il apparait toujours des idées « farfelues ». Toute idée développée est partie intégrante d’une idéologie. Au début XXème siècle, il y a eu débat lors de la création d’un impôt sur le s successions. Donc là on poursuit le débat. faudrait-il laisser se développer une caste d’héritiers? ou bien la jeune génération ne doit -elle pas payer des impôts sur le capital laissé par ses parents, ce qui la forcera à reconstituer ce qui lui a été pris par l’impôt?
    1% des personnes ayant à payer des DDS. Ce chiffre me surprend.

    • « 1% des personnes ayant à payer des DDS. Ce chiffre me surprend. » Pour les liens de parenté enfant/parent

    • bonjour
      Personnellement je considère que le patrimoine que j’ai acquis en travaillant, m’endettant, payant des frais d’acquisition à l’état de la TVA en remettant ces logements en parfait état d’habitation et de l’impôt sur les locations, m’autorise à le transmettre, sans rougir et sans frais exagérés, à mes enfants sans pour cela les considérer comme faisant partie d’une caste d’héritiers.
      Cet argent j’aurais pu leur donner sans que personne le sache mais j’ai préféré assurer leur avenir pour qu’il puisse eux mêmes vivre décemment.
      Pourquoi devraient ils se reconstituer un patrimoine sauf à ce que l’état se goinfre par l’impôt et utilise cet impôt de façon irréfléchi?
      Il suffit de lire les propositions de certains candidats à la présidence de la République pour ce rendre compte qu’ils vont distribuer l’argent sans contre partie pour permettre à certaine personne de rester à la maison mais quid du financement. Et pourtant il se fera par l’impôt, toujours l’impôt mais pour quel résultat.
      On marche sur la tête dans ce pays.
      On veut faire une France de pauvres par des décisions prises par des personnes très aisées qui voudront vous faire avaler des pilules sur ton moralisateur

  3. Très intéressant, merci à l’auteur de cet article de nous informer et de nous sensibiliser sur cette déviance idéologique très nauséabonde. En effet, derrière cette idéologie on voit bien qu’il y a une volonté d’appauvrissement et non d’enrichissement…juste le contraire de l’idéologie d’un gestionnaire de patrimoine. Ce nivellement par le bas est très destructeur des identités en réalité et amène à terme, non pas l’enrichissement des peuples contrairement à ce qu’on veut nous faire avaler, mais bien son appauvrissement. Et je ne parle même pas de ceux qui ont un patrimoine important qui vont s’exhiler progressivement. Je rappelle qu’en France on est riche à partir de 4000 €/mois et 480 K€ de patrimoine. C’est donc la classe moyenne qui est réellement visée.

    • Tout à fait c’est toujours la classe moyenne qui visée.
      Les plus riches partent
      Le jour ou la classe moyenne partira ou disparaitra ce sera la révolution.
      On s’en approche

  4. Il y a 2 manières de réduire les inégalités: créer un climat favorable à la création de richesses, en ne surtaxant pas les jeunes créateurs d’entreprises -quelque soit l’entreprise (start up, agricole, de service) ou bien, ce qui évidemment est un marqueur « de gauche » en taxant jusqu’à la spoliation les « riches » sachant que 0,1% ce ne sera pas suffisant et qu’on sait par expérience que la classe moyenne sera bientôt concernée!
    Je crois savoir qu’une directive européenne prévoit pour chacun la possibilité de déclarer sa succession dans le pays de son choix?
    Excellente idée pour favoriser l’exil fiscal!

  5. Bonjour

    pouvez vous mettre systématiquement les logos des réseaux sociaux en bas des articles pour que nous puissions partager ce type d’informations .
    Sur celui ci je ne trouve que tweeter. Merci

      • en France, on a tendance à prendre les choses que par un seul côté….
        Pour annuler l’effet de l’inégalité On considère celui qui a et celui qui n’a pas …. et on ajuste « par le bas »…..
        Prenons le contre pied , et réfléchissons au pourquoi de cette inégalité et comment on peut permettre à celle et celui qui n’a pas de passer de l’autre côté…. aujourd’hui deux personnes qui gagnent le smic ne peuvent accéder à la propriété, les banques ne suivent pas … au passage, en 2016 elles terminent avec des résultats extraordinaires et leur soi-disant difficultés lors de la crise sont bien loin.))))))

        En conclusion, la vraie raison et pas celle qui est invoquée, se trouve ailleurs…..

    • désolé, à l’instant les logos sont apparus, j’ai donc pu publier sur facebook

  6. Indépendamment du substrat idéologique derrière ces propositions, parions que l’usine à gaz qui en ressortira éventuellement (… espérons néanmoins que ces idées seront enterrées, et France Stratégie dissoute par le gouvernement Fillon) laissera de beaux jours aux spécialistes de l’optimisation fiscale.
    Le texte n’est pas encore écrit qu’on aperçoit déjà d’intéressantes perspectives de créativité fiscale.

  7. Le problème est qu’en France : on enseigne aucune culture économique et patrimonial à l’école

    Ce qui pourrait être fait de façon simple pour les grands principes si on le voulait

    Faute de ce minimum de culture

    Une grande partie de la population n a pas compris que l’investissement même si il suppose des sacrifices , permet ensuite une fois amorti d’avoir un meilleur niveau de vie

    Aussi à même niveau de revenu et de patrimoine intial , vous avez des gens qui vont s’enrichir (en nombre réduit parce que ca sous entend un peu de sacrifices) et la grande majorité qui préfére dépenser plustot qu’épargner et qui est ensuite envieuse de la richesse des autres.

    Mais pour en revenir à la réforme purement idéologique proposée : je pense que leur idéologie va même plus loin :
    Ils sont foncièrement contre le patrimoine et dans une logique ( sans doute à titre personnel ) d’une vie où on dépense tout ce qu’on gagne voir même en empruntant . Leur principe de base étant : il faut jouir de la vie

    Il ne m’étonnerait d’ailleurs pas que la dotation en capital prévu pour les jeunes ne fasse l’objet d’aucune obligation d’utilisation sous forme d’investissement

  8. « C’est effrayant d’idéologie ! »

    => depuis le temps que je l’écris, notamment lors des échanges précédents…

    N’oubliez jamais la question multiple :

    – d’où émane ce truc? qui écrit, qui emploie, qui les paye ? à qui profite le crime ?

    – le plus souvent, vous aurez déjà un large éclairage du biais idéologique ou cognitif ayant présidé à l’ « ouvrage »

    Nous ne sommes ici pas loin de la méthode de propagandestaffel utilisée pour le charnier de Timisoara, l’arme chimique de Saddam, les meurtres de masse de la Yougoslavie, et tant d’autres, dont l’attaque des hackers russes(démentie ce matin par un grand quotidien new yorkais, finalement, ah ben non on s’est trompé hein…)

    Ces instruments de propagande visent à démanteler, via le patrimonial, ce que je n’hésite pas à appeler un certain art de vivre et une structure sociale qui, n’en déplaise à certains, n’est pas à jeter entièrement… (ouioui, on est opposés à la marche du destin, on est rancis, laissez passer la jeunesse d’évolution, etc…)

    C’est effrayant d’idéologie ????????

    Encore une fois , vous n’avez rien vu

    Défendez vous

    • J’approuve à 200%…mais en disant tout ça vous savez que vous allez être taxé de complotiste, fascho, raciste, antisémite ! Remettre en question la pensée unique dominante devient dangereux, voire mortel. Et pourtant une révolution est en marche, une révolution qui passe par les blogs comme celui-ci (bientôt taxé de blog de la dissidence et peut-être un jour fermé pour apologie de la violence ! (si, si: lorsque vous terminez votre message par « défendez-vous » certains diront que c’est un appel à la violence !)

  9. France stratégie : un panier de cerveaux en ébullition qui ne distille que des âneries , avec le profil de société qu’ils préconise l’envie de travailler pour produire disparaît et en contrepartie ne pas travailler et toucher les minima sociaux devient la règle. Pauvre France quel désespoir si de telle idées venaient à être appliquées nos chers ( trés chéres….) dirigeants aurait encore le culot de se demander pourquoi des français partent en exil fiscal. Il ne resterait dans le pays que des petits consommateurs, des petits épargnants,des petits contribuables et comment assurer le train de vie de ce pays ? Courage ….fuyons…………….

  10. Allez, on continue, ça tombe ce matin…. et concerne un peu aussi le patrimoine global

    Des cours d’appels ont validé la démarche du fisc. Le sort des contrats nantis ou acceptés par les bénéficiaires soulève des questions…..

    A l’automne 2016, deux cours d’appel ont validé la saisie effectuée par le fisc sur des contrats d’assurance vie par le biais d’avis à tiers détenteur (ATD).
    Source AGEFI

    Liberté chérie, 2017 comme l’a fait 2016, continue à te gifler malgré nos voeux de prospérité

  11. Badtimes says:

    Pour effacer les inégalités je ne vois qu’une seule manière : fabriquer des « clônes » des personnes les plus intelligentes et entreprenantes (ou l’inverse) pour obtenir une société idéalement égalitaire pour ces messieurs. La réalité rejoindrait la fiction, mais quelle vie! je ne préfère pas y penser.
    Encore des gens qui partent surement d’une bonne intension mais qui devraient de temps en temps mettre la main dans le « cambouis » afin de pouvoir réfléchir correctement et non pas par pure idéologie.

  12. Je m’étonne de ce que les idéologues de France Stratégie, dans leur souci de redistributivité des patrimoines, ne tiennent compte ni des ressources des héritiers, ni de la nature de l’héritage.

    Afin d’affiner leur réflexion, je les encourage à se pencher sur la transmission patrimoniale dans les familles d’agriculteurs, dans celles détentrices d’un château…ainsi que sur les cas où les héritiers refusent l’héritage, non parce qu’il y a des dettes, mais parce qu’ils savent qu’il faudra du temps pour vendre le bien en question, même en le bradant, et qu’entre les frais de succession, les taxes et l’entretien à s’acquitter en attendant la vente, ils craignent de se retrouver en difficulté financière pendant plusieurs années.

  13. Patrick D says:

    J’ai du mal à croire que les « cerveaux » de l’organisation France Stratégie soient assez bêtes pour nous pondre des idées pareilles sans avoir une idée des conséquences.Il est évident que cela va accélérer la fuite des 50 % de contribuables et le déclin de la France.
    Comme demandait Sven plus haut : « Qui les paye ? »
    La Russie ? La Chine ? Les USA ?

  14. Que dire de plus à tout ce qui vient d’être écrit. Hormis, qu’ils cherchent par tous les moyens à faire rentrer des sous dans les caisses pour payer leur salaire et atteindre les fameux 3%.
    Comme disait un comique « J’aurai jamais cru qu’un flamby fasse autant de petit suisse »
    Tous les grands patrons du Nord habitent en Belgique, dépensent en Belgique, payent leurs impôts en Belgique …. Mais non, ils continuent à pousser les producteurs et futur producteurs à s’expatrier.
    Je me rappellerai toujours de l’interview de l’acteur américain Will Smith, à l’époque ou ils parlaient des 75% sur les revenus. Le journaliste met en avant les riches américains, dont fait parti WS, qui ont demandé une augmentation de leur impôt pour aider leur pays. Passer de 33 à 36% (je crois). Le journaliste demande à WS, combien il payerait en France, WS ne sachant répondre, le journaliste lui dit 75%. WS s’en ai décroché la mâchoire avant de lâcher « Je suis contant d’être américains ».

  15. Fredy Gosse says:

    https://sites.google.com/site/breizh06/home/ursaff-1

    j’ai découvert que l’ officine qui a pondu les recommandations citées par Guillaume faisaient partie de l’entourage du Premier Ministre……..
    Espérons que le prochain ne mettra pas ce fatras d’inepties ,que Nicolas Doze trouve excellent .Il a viré sa cuti ,notre ami.j’ai souvenir d’un abordage télévisuel avec Moscovici autrement plus hardi .
    cette proposition ne connait rien à » l’âme » humaine , l’homme agit toujours dans son intérêt personnel :s’il est à son compte il cherche par tous les moyens à maximiser son profit :s’il est fonctionnaire il veut toujours bosser moins pour gagner plus:Si l’Etat lui pique trop d’argent comme dans la caricature jointe , il se met en mode repos ,adieu productivité ou alors il vote avec ses pieds en allant au Portugal-:)( autrefois c’était les portugaises qui venaient en France…)
    et second motif l’homme cherche à donner un sens à sa stupide existence terrestre : inconsciemment il veut léguer à une partie de ses gênes qui vont lui survivre, ce qui est le produit de son existence , enfin, dans la plupart des cas, car il y’a aussi des cigales qui ,par égoïsme , et inconscience ,dépensent tout et bien plus en se disant ,peu importe j’irai pleurer et l « Etat fera payer le s fourmis pour terminer mes vieux jours( madame Mercadier je vous adore)

  16. Bravo, c’est ça la France. Un pays de Castes où on ne se mélange pas. Pour peu qu’on réfléchisse à répartir les richesses et voilà le bataillon des nantis qui se ressoude. Bien évidemment ses idées qui ne sont que des idées ne seront pas appliquées. Il y a trop de propriétaires en France (moi j’en suis un, petit). Je ne sais pas avec quoi mes parents qui ont bossé toute leur vie sans percevoir un héritage supérieur à 30000F auraient pris des risques pour s’enrichir à moins de ne pas nous nourrir ou de gagner au Loto.
    Effectivement avec du travail et un peu de chance certains ont bâti un empire, mais tant d’autres sans être des Cigales (vive la morale) ont échoué. Protégeons nos biens et armons nous ou sauvons nous avant la prochaine révolution. C’est la morale des échanges lus sur ce thème. Ah le mot qui fait peur « Idéologie ». N’y en a-t-il pas dans tous ces commentaires sans nuances? Effrayant

    • Comme le montre trés bien le graphique : l’essentiel des héritages (99%) est inferieur ou égal à 200 000€:
      Sachant que les familles francaises ont en moyenne 2 enfants : cela fait 100 000€ ,
      Compte tenu du prix moyen de l’immobilier à Paris (8000€/ m2) cela represente une chambre de 12 m2

      Est ce qu’on peut considérer que c’est vraiment de l’enrichissement éhonté

      Alors je confirme c’est une proposition idéologique et sans justification sauf éventuellement pour à peine 1% de la population

    • Dans ce pays quand vous essayez de gagner de l’argent en prenant des risques il y a 2 résultats commentés par les inertes de notre société:
      – soit vous réussissez et gagner de l’argent, alors devenez un affreux capitaliste détestable. on ne s’occupe même pas à savoir si vous avez contribué, par votre action à engraisser les caisses de l’état.
      – soit vous vous écroulez sous les dettes et vous êtes celui qui à eu les yeux plus gros que le ventre , qui veut tout avaler.
      Ces 2 analyses sont faites par ceux qui n’entreprennent rien par manque de courage et qui souvent sont employés par des personnes qui ont tout risqué, tout mis dans la balance pour réussir et leur permettre ainsi d’avoir un emploi
      Comprenez qu’aujourd’hui certains puissent en avoir assez de se faire racketter pour donner, toujours donner sans contrepartie .
      Certains politiques vous parlent de revenu universel sans être capable de dire comment il sera financé et quel sera la contrepartie à ce revenu.Si c’est cela que vous appelez partager.Pour moi c’est une escroquerie d’état qui ne peut être financée que par plus d’impôts. Ce n’est jamais l’état qui paie mais une catégorie de contribuables
      Ces gens qui râlent dans ce commentaires ont eux aussi bossé et se sont privés, et croyez moi ce ne sont pas des nantis mais des gens courageux qui ne veulent pas que le fruit de leur travail soit spolié.
      Trop facile de ne rien faire et de « piquer » le bien des autres. Trop facile de jouer les généreux avec l’argent des autres.

    • A noter parmi les 1% concernés, il y a bon nombre d’agriculteurs, d’artisans, de petits commerçants… (cf les chiffres sur le montant moyen des patrimoines en fonction de la catégorie socio-professionnelle que nous avait fourni Guillaume). Ces personnes ont travaillé dur, ont occupé pendant des années leurs loisirs à transformer des granges devenues inutiles en appartements ou ont eu la chance de se trouver dans un endroit où brutalement leurs biens qui ne valaient presque rien ont pris de la valeur. Souvent ils ont peu de liquidités. Leurs descendants occupent souvent des professions dites « intermédiaires » s’ils n’ont pas été trop mal conseillés dans leurs études ou enchaînent les boulots précaires, voire sont en invalidité. Comment réagiriez-vous à leur place ?

    • Fredy Gosse says:

      Ben voyons ,parti de rien je suis arrivé à pas grand chose -:) mais ce pas grand chose est encore trop pour les équarrisseurs rouges de service . Ce qui est ennuyeux c’est que tous ces conseillers n’ont jamais rien produit sauf de conseils.. et on toujours vécu d’une façon ou d’une autre des contribuables
      ça me rappelle les années 70 quand j’ai entendu le très prometteur François Attali ,futur conseiller de Mitterrand .Il fut l’inventeur de Plafond légal de densité ….PLD ;Son raisonnement était d’une simplicité biblique ,le propriétaire d’un terrain était propriétaire de la surface de son terrain ,soit, MAIS il n’était pas propriétaire de la hauteur au dessus de ce terrain ( pourquoi la Puissance publique en serait propriétaire ?mystère?)conclusion? dés que le constructeur voulait construire plus que sa surface de base ( le plafond légal) , c’etait simple il devait repayer le terrain sous forme de taxe au prorata de la surface au de la de ce plafond.
      j’étais à l’époque dans l’immobilier ,quand j’ai entendu cela à la radio ,je me suis dit ça ne peut pas passer ,ce type raconte n’importe quoi . ça va juste bloquer la construction et augmenter les prix hors du porte monnaie de acheteurs potentiels( pour Attali ça devait faire baisser le prix … vu la baisse de la demande et de la baisse du coût du foncier que serait obligé d’accepter le propriétaire du terrain celui ci ayant perdu de sa constructibilité) Comme sur Paris il n’ y avait pas de foncier ; les propriétaire n’ont pas bougé une oreille face aux promoteurs
      j’avais raison on a vu les 2 situations: blocage dans le milieu des années 70 puis augmentation quand la pénurie de logements finit par faire plonger certains promoteurs et que face à cette pénurie des gens plus riches se résolurent à acheter
      Voila une illustration ancienne de pourquoi l’immobilier flambe en France car ,depuis , de nombreux raffinement administratifs ont permis bien mieux. Mr Attali est toujours là sur les plateaux ,j’ai été méchant en disant que tous ces conseillers n’avaient jamais travaillé c’est faux pour mr Attali il a même dirigé la BERD

  17. jean claude says:

    Quelques infos complémentaires sur ce bidule payé grassement par nos impôts:

    de Yannik Chauvin Docteur en droit, écrivain, compositeur

    France Stratégie, dont l’acronyme – FS – ne manque pas de fondement, est l’un de ces multiples trucs destinés à éclairer de leurs lumières les gouvernants élus, et pondre des réformes. À peine installé, François Hollande a créé le FS, lointain rejeton du Commissariat au Plan et en a confié la présidence à Jean Pisani, fils d’Edgar, qui participe à de nombreux cercles de réflexion sans avoir jamais mis les mains dans le cambouis d’une entreprise du secteur marchand.

    Coup sur coup, FS nous pond deux belles idées que l’on peut rassembler en une seule.
    Voici l’histoire de monsieur et madame Michu et de leurs deux enfants. Les époux Michu se sont saignés aux quatre veines presque toute leur vie pour devenir propriétaires de leur pavillon. À partir de ce moment-là, ils soufflent : tout crédit remboursé, ils ne paient plus, pour se loger, que leurs charges et les impôts immobiliers. Scandale, s’étrangle FS, car le voisin d’en face, lui, locataire d’un pavillon identique, doit sortir, tous les mois, un loyer dont les Michu, salaud de proprios, sont exonérés. « C’est pô juste » dirait Titeuf. « Faut taxer les Michu » éructe FS, dernier survivant de l’anar Proudhon qui affirmait sans rire : « La propriété, c’est le vol ».
    Voici comment est née l’idée idiote de taxer comme un revenu le loyer fictif que les Michu paieraient s’ils étaient locataires ! Plus crétin, y’a pas. Car le même raisonnement débile s’applique tout ce que l’on ne loue pas : voiture, ordinateur, machine à laver, outillage, etc.

    Comme une bonne idée n’arrive jamais seule, ils pondent, aujourd’hui, sa sœur jumelle que l’on peut résumer ainsi en plagiant un peu Martine Aubry : pour FS « les héritiers, y’en a marre ». Et de se poser l’angoissante question : « Peut-on éviter une société d’héritiers ? » Les enfants Michu frissonnent : c’est un peu en pensant à eux que leurs parents se sont privés. Tonnerre de Brest ! « Ce sont des héritiers », gronde FS ! Et ça, dans la belle France Hollandéenne, ils doivent passer à la casserole ! FS a trouvé LA solution : « Pour lutter contre l’inégalité des chances et éviter l’apparition d’une société à deux vitesses, où le patrimoine serait hérité à un âge avancé par une petite partie de la population, la fiscalité a un rôle important à jouer. »

    Ils sont foutraques, ces « penseurs » : la société n’est pas à deux vitesses, mais à soixante millions : il n’y a pas deux « ménages » identiques en France ! Ailleurs non plus. Pour ces ayatollahs de l’équarrissage, la fiscalité actuelle sur les successions « montre son inefficacité à limiter les inégalités de patrimoine et son inadaptation aux enjeux du XXIe siècle. » Quel charabia ! Quel baratin ! Pour ces gens, les enjeux du XXIe siècle passent par le matraquage des époux Michu et de leurs enfants. Et puis, qui a dit que tous les patrimoines devaient être identiques au point qu’une différence « créé une inégalité » ? En 1789, les révolutionnaires ont écrit que la propriété était un droit naturel, imprescriptible, inviolable et sacré (art. 2 et 17 de la DDHC) ; ils n’ont pas dit que tout le monde devait avoir la même chose !

    Vivement un coup de balai en Mai pour nous débarasser de ce machin truc ainsi que de Terra Nova dont l’ex dirigeant vient d’être condamné en Angleterre pour atteinte aux moeurs.

    • Merci, bravo enfin un peu d’air frais, malheureusement j’ai bien peur que cela n empêche pas mon envie de quitter ce pays.
      Nous sommes le pays le plus taxé d’Europe sans une contrepartie descente

  18. l'gevingey says:

    oui, bon, c’est pas grave tout ça : il suffira de faire comme ceux qui pondent ces taxes pour ne pas en payer nous même, c’est tout! ^^
    le jour où ces décideurs
    1) subiront ce que le peuple (au sens très large) subit,
    2) et qu’ils auront à risquer leur peau à chaque décision qui nous incombe,
    alors on pourra leur faire confiance.

    là, ce n’est clairement pas le cas. rappelez moi, il n’y avait pas un ministre qui déclarait 150 K€ de patrimoine?
    je tousse…

    • Ou fauter par négligence… et demander au tribunal de ne pas nous juger !!! (cf. jugement Mme LAGARDE)

    • Fredy Gosse says:

      y en avait un qui n’avait jamais eu de comptes l’étranger ,droit dans le yeux.. un autre, une villa à Mougins qui valait le prix d’un 3 pièces au même endroit. On comprend pourquoi les comptes d e la France explosent, ils ne savent pas compter…

  19. Philippe says:

    D’accord sur le fond avec l’essentiel des commentaires précédents. N’ai pas réussi à mettre la main sur la « rentabilité » des droits de succession pour l’Etat. Ai juste trouvé qu’ils ont rapporté 9 milliards d’Euros en 2007, mais imagine un coût de collecte et de contentieux avoisinant. Preneur de cette info si quelqu’un l’a.
    Un simple constat (d’échec) s’impose: après plus de 2 siècles d’existence (création en 1790 si je ne m’abuse), cet impôt qui aurait dû corriger les inégalités dans ce pays n’a pas rempli son rôle puisque 1% de la population la plus riche détient 16% du patrimoine global. Parallèlement, 50% des moins dotés se contentent de 9% du patrimoine global.
    Evidemment, ce constat ouvre la porte à deux interprétations:
    – la première, promue par FS, consistant à le durcir (que restera-t-il alors de et dans ce pays une fois qu’on l’aura fauché comme les blés?);
    – la deuxième qui est la mienne, tendant à son abolition. La justification morale de décourager les comportements de thésaurisation des parents, en ce qu’il se fait au détriment des enfants, m’a fait m’étrangler, comme d’autres j’imagine. Le terme même de « moral » peut sembler déplacé pour justifier les droits de succession, puisque l’épargne (ou le patrimoine) est ce qui reste quand tout a été consommé et taxé (à plusieurs niveaux d’ailleurs).
    Espérons que ce think tank soit prochainement dissout, ne serait-ce déjà du simple fait que deux intellos assis iront toujours moins loin qu’un abruti qui marche!

    • « – la deuxième qui est la mienne, tendant à son abolition »
      C’est aussi la mienne.
      a minima la Simplification

      Si le système fiscal était bien fait, cette taxation serait effectivement inutile.

      Au lieu de s’attaquer au Peuple, quel qu’il soit, ils feraient mieux de s’attaquer aux niches et autres paradis, à la Finance folle et débridée.
      Ce qui rapporterait bien plus à l’État.
      Et serait bien plus juste au niveau de la répartition des efforts contributifs de chacun.

      Mais ce sont leurs copains ………. ;-(
      Ils ne vont pas tuer la poule aux œufs d’or

    • Fredy Gosse says:

      la politique est l’art de chercher les problèmes, de les trouver, d’en donner un diagnostic erroné puis d’appliquer les mauvais remèdes…
      il parait qu’il faut taxer pLus les successions là on va accélérer les départs sur la Belgique ou ailleurs
      mais qu’importe la réalité de la France et du monde d’aujourd’hui;l »essentiel c’est de taxer plus?Quand les derniers riches seront partis,tous ensemble ,tous ensemble ouais …. le bonheur socialiste sera enfin réalisé

  20. Extrait de leur proposition : « Or la fiscalité actuelle n’incite pas à la transmission vers les jeunes au sein des familles de la classe moyenne. La donation n’a en effet aucun intérêt fiscal pour la majorité des ménages puisque, en pratique, l’abattement de 100 000 euros sur les successions aux enfants assure qu’aucun impôt ne sera versé lors du décès des parents dans 85 % des cas. En réalité, seuls les détenteurs de patrimoines importants sont incités fiscalement à pratiquer des donations, car ils réduisent ainsi leur impôt sur la fortune (ISF) et les frais de succession à leur décès. »
    Ils reconnaissent donc que l’essentiel des successions ( pour une famille dans la moyenne de 2 enfant est de 200 000€ soit 100 000 € par enfant )
    Et ils veulent donc que les parents donnent leur patrimoine de 200 000 € à leurs enfants jeunes
    Sachant que dans la majorité des cas cela represente leur residence principale
    Que vont ils devenir si ils donnent leur residence à leurs enfants
    Ils vont devoir redevenir locataire avec une faible retraite

    Non mais vraiment on marche sur la tête

    Encore une fois c’est de l’idéologie qui concerne réellement 1% des francais

    Sincèrement ces spécialistes de la stratégie pour la France ferait bien mieux de trouver des stratégies pour remettre la France en selle sachant que nos résultats sont nettement moins bons que les autres pays

    Malheureusement tant qu’ils resteront dans l’idée de taxer à mort les riches , travailler moins que les autres pays , distribuer en aides sociales nettement plus que les autres pays : nous aurons un état et des coûts nettement moins compétitifs que les autres pays et nous serons dans une spirale du déclin

    • rectificatif :

      l’essentiel des successions ( pour une famille dans la moyenne de 2 enfant est au « maximum » de 200 000€ soit 100 000 € par enfant )

  21. La France est l’endroit ou l’on encourage les feignants mais plus grave l’endroit ou l’on décourage les courageux, les entrepreneurs et audacieux!!!
    La réussite n’est pas un modèle mais une honte! Il fait se cacher et nous taire pour les minables qui ne font rien et profitent de tout les aides et systèmes…Nous sommes tirés par le bas ici, il fait bon vivre ailleurs….Je comprend et approuve les très gros patrimoines qui partent…

  22. ah la France grand laboratoire de l’UE ou tout cela finira bien mal !

  23. Je vois avec plaisir que les plumes et langues se délient.. :=))

    Ce pays n’est donc peut être pas totalement condamné, si tout cela est suivi d’actions et d’effets dans le concret

  24. Il est temps que la gauche s’en aille, ce pays ne comprends toujours pas que si les gens qui ont du patrimoine s’en vont il n’y aura plus personne pour payer les fonctionnaires, le modele social à la française et toutes, la dette, et toutes ces lois utopique d’égalité. L’égalité n’est pas de ce monde et plus on tend vers cet idéal, plus on s’appauvrit.
    Plus d’1 français sur 2 paie 0 impot sur le revenu, est ce juste que de proner le tout gratuit pour les uns et le prix extra fort pour une minorité que l’on pousse vers la sortie. c’est nul et stupide.
    Cette france statégie reflète bien le niveau sans cesse plus médiocre de la société française.

    • Patrick D says:

      Vous dites : « L’égalité n’est pas de ce monde » et vous avez raison.

      J’ai vu Mr Montebourg à la télévision et il est plus grand (1,87 m) que le français moyen ! C’est intolérable : Au nom de l’égalité je devrais exiger qu’on lui coupe les pieds ?
      Mr Macron est plus beau que la moyenne des français : doit-on le passer à l’acide?

      J’allais continuer la démonstration avec les hommes politiques forcément plus intelligents que la moyenne des français, mais dans ce cas ce n’est pas un bon exemple.

  25. Bien, on discute , on discute et maintenant On fait quoi ???

  26. On fait rien Alain car on est des victimes silencieuses ; à moins qu’une fois pour toute , comme les us et les britanniques que l’on décide un vote anti establishment !

  27. Badtimes says:

    On peut toujours faire part de notre mécontentement en envoyant en masse des mails sur le site de France Stratégie à l’attention de celui qui a mené l’étude : Monsieur Clément Dherbécourt (diplômé de l’école normale supérieur de la rue d’Ulm, de l’école d’économie de Paris) qui sera très content d’apprendre ce qui se passe sur le terrain et ce que pense le français moyen, ce qui lui permettra j’en suis persuadé de faire une belle (syn)thèse inappropriée comme à l’accoutumé !!!

  28. Francestrategico delenda est

    sine die

    et que ça saute !!

  29. Pour info :

     » Commissaire général de France Stratégie depuis mai 2013, l’économiste Jean Pisani-Ferry, 65 ans, a décidé de rejoindre l’équipe de campagne de l’ancien ministre, dont il va devenir le « responsable du programme et des idées ». Son départ de France Stratégie, un organisme héritier du Commissariat au Plan et chargé de conseiller Matignon en matière de grandes orientations économiques et sociales, doit être entériné lors du conseil des ministres, mercredi 11 janvier. « 

  30. Fredy Gosse says:

    Je lis que Pisany Ferry devient le directeur de campagne de Macron😭On est mal barre.enfin s’il gagne combien de députés

    • Normal, Franche Stratégie a pondu tant d’âneries sous sa houlette que le sieur Pis-aller fais-y doit changer de canasson pour se faire oublier.

      Vous savez, le coup (coût !) du nouveau nom pour se refaire une virginité….?

  31. traduction ;

    Faut bien rembourser cette dette donc rigueur et chômage de masse donc on nous plume pour nourrir les chômeurs pour pas qu’ils cassent tout; plus plein d’immigrés et 800 milliards/an du cout des politiques en France qui ne veulent pas abolir leurs privilèges et supprimer le milles feuille.

  32. Fredy Gosse says:

    Encore un fermier, vous savez celui qui exploite les poules en leur prenant tous leurs oeufs , puis dés que la production baisse , les envoient à l’ abattoir
    Le père Pisani était un sacré morceau …le fils a de qui tenir

  33. tous des mecs qui sont à l’origine du chômage de masse, dette publique, rejet de l’Europe et des lepen mélanchon (isféiste non déclaré)

  34. Le patron de France Stratégie, le comité Théodule qui a pondu cette étude vient de rejoindre Emmanuel Macron. Il sera le directeur du projet.

  35. Si un inconnu veut vous prêter de l’argent sur votre simple bonne foi, même quand aucune banque ne veut vous en prêter, c’est très probablement une arnaque… Surtout, ne payez aucun frais de dossier…

  36. Fredy Gosse says:

    j’ai écouté (pas tout ) les exploits verbaux des candidats PS à la candidature .Hallucinant
    les 1000 milliards de dépenses doivent être atteints depuis longtemps;les recettes c’est flou mais ce sont les riches qui paieront cad dés qu’on plus 4000 euros/mois..l’energie est verte ( jamais la question de conclût n’est abordée),les emplois verts sont l’avenir parait il mais ils doivent d’être subventionnés n’est ce pas .Comme nous sommes mesquins et sans pitié,que nous ne recueillons pas assez d’étrangers , il faut un couloir humanitaire à qui on donnera aussi un revenu universel …A ce compte c’est une autoroute à 12 voies qu’il faudra construire et des paquebots géants à Alstom St Nazaire qu’on aura nationalisé …la France empruntera tout à la BCE avec un bras d’honneur aux autres membre ou alors reviendra au franc et là on imprimera autant que de nécessaire….
    que voulez vous que je vous dise ….on chez les fous

    • Sans oublier aussi le cannabis en vente libre…..et remboursé par la sécurité sociale puisque de toute façon tout sera remboursé à 100%.

  37. « les 1000 milliards de dépenses…….. »
    C’est quoi?
    http://proxy-pubminefi.diffusion.finances.gouv.fr/pub/document/18/21495.pdf

    • Fredy Gosse says:

      D’abord tous les spécialistes disent que le budget 2017 est le plus menteur qu ils aient vu depuis fort longtemps et que les successeurs peuvent déjà prévoir un nouveau budget additionnel mais en écoutant nos PS c’est 1000 milliards de plus qu’il faudrait dans ces propositions yakafokon sans limites financières et sans financement sérieux.Dire qu’on peut remplacer rapidement l’énergie nucléaire par des éoliennes ,des panneaux solaires sans admettre que l’électricité produite est infiniment plus chère et coulera des panneaux entiers de notre économie tributaire d’une énergie peu chère .En oubliant qu’avec l’éolien on ne sait pas stocker l’électricité produite quand le vent souffle pas quand les clients ont en besoin , que les panneaux solaire (chinois ) sont obsolètes entre 20 et 25 ans,q u’il faut les entretenir ( au Maroc ils n’avaient pas prévu qu’ils devraient les laver régulièrement ……….en plein désert ..) bref tout cela au jour d’aujourd’hui c’est de la galéjade et que si les recherche doivent continuer , nous sommes loin du remplacement de énergie fossiles de l’hydroélectrique et du nucléaire….
      mais nos socialiste ont des emplois verts par dizaine de milliers à nous fourguer avec…..nos impôts
      il y aussi l’autre qui veut taxer les robots .Il raison j’ai envie de lui envoyer le poinçonneur des Lilas ou comment occuper nos émigrés ou chômeurs de pelles pour ramasser les feuille mortes et ainsi adoucir leurs sorts. On leur fournirait quand même un casque pour écouter Yvs Montand et oui c’est une de nos plus belles chansons française …

  38. Ne vous affolez pas. Tout cela finira mal.
    Où nos futurs dirigeants réforment de façon drastiques ce pays pour le remettre sur les rails et pour qu’il retrouve la place qu’il n’aurait jamais dû quitter. Dans ce cas là ce sera difficile mais nécessaire
    Où ils continuent à raser gratis et ce sera difficile pour les mêmes.
    Dans ce cas le pays continuera à s’enfoncer et la finale on fera comme en Grèce, on paiera les salariés avec des bons d’achats
    Inquiétant car cela reviendrait à revenir à une période peu enviable de notre histoire.
    Mieux vaut en baver pour s »en sortir qu’en baver pour entrer en déchéance.

    • Fredy Gosse says:

      j’avais oublié faut plus de moyens à l »éducation nationale un enseigner par classe de12
      bonne lecture
      Restez assis ! ou bien accrochez-vous aux branches.
      Incroyable mais vrai !
      Savez-vous quelle est la plus grande des administrations au monde après l’armée chinoise ?
      L’éducation nationale française : 1 418 744 personnes (plus que l’Armée Russe, ex Armée Rouge).
      Et sur ce chiffre, il y a moins d’1 million d’enseignants !
      C’est à dire qu’il y a 512 087 « administratifs » (hors restauration et services annexes bien sur).

      Savez-vous que sur ces 512 000 personnes, une commission d’enquête de l’assemblée
      a trouvé 37.664 salariés qui n’apparaissent que dans la colonne « dépense de personnel »
      et dont personne ne sait ce qu’ils font.(et les 30 000 « détachés » qui n’ont jamais enseigné…
      et sont en fait agents électoraux )

      Le coût de cette gigantesque plaisanterie ?
      100 milliards d’euros par an, soit le prix de 52 porte-avions nucléaires de 36 000 tonnes
      (avec hélice en état de marche).

      Il y a aujourd’hui 459 600 élèves de moins qu’en 1991, mais 247 000 enseignants de plus.
      Les résultats : sur 726.000 jeunes qui quittent chaque année le système,
      le ministère reconnaît lui-même que 439 000 n’ont « aucune réelle formation ».

      Il y a aujourd’hui 236.583 étudiants en « Sciences humaines et sociales » dans les Facs :
      chacun coûte 48.000 EUR par an à la collectivité.
      Et tout le monde sait qu’il n’y a qu’une poignée de postes à pourvoir dans ce Secteur
      (5.000 par an, peut-être 10.000 ?).

      Rappelons que l’OCDE a classé la France très loin des autres nations Occidentales
      en comptant 40 % d’illettrés en France (capacité à lire, comprendre et résumer en cinq lignes
      un texte simple de 20 lignes).

      Enfin, sur les 13 meilleurs lycées parisiens pour les résultats au bac, 11 sont ….. privés
      Alors payez toujours plus d’ impôts … maintenant vous savez pourquoi !

      >>>
      Partagez au maximum

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*