Doit-on rester en location et attendre que les taux d’intérêt remontent pour acheter un bien sans crédit (début de retraite actuellement) ?

0

Bonjour, 

 Nous avons vendu notre maison en 2016 avec une baisse de prix ; nous recherchons donc une maison principale depuis un an dans le secteur du bassin d’Arcachon qui a pris une forte hausse immobilière cette année. Entre-temps nous n’avons pas fait de placement intéressant. La question est la suivante :  comme nous n’arrivons pas à acheter un bien convenable qui est trop cher, doit-on prendre un petit crédit par exemple de 50 000 €  pour compléter le financement d’un achat plus cher dès maintenant ou doit-on attendre que les intérêts montent et dans ce cas les prix de l’immobilier vont peut-être baisser un peu plus tard ?

Merci. Votre site est très intéressant
posée 16 mai 2017

2 réponses

0
Même si les taux remontent, il est peu probable que la baisse des prix qui éventuellement s'en suivrait suffise à vous dispenser d'emprunter. En fait, une hausse des taux, qui ne sera que jamais modérée, ralentira ou stoppera la hausse, mais il me semble peu probable qu'elle se traduise par une forte baisse.
Donc si vos revenus vous permettent de rembourser un crédit, mieux vaut le prendre aujourd'hui. Et ce d'autant que je comprends que vous payez actuellement un loyer.
Donc attendre une très hypothétique baisse de l'immobilier dans un secteur convoité me semble être une spéculation hasardeuse.
0
Même si les taux remontent, il est peu probable que la baisse des prix qui éventuellement s'en suivrait suffise à vous dispenser d'emprunter. En fait, une hausse des taux, qui ne sera que jamais modérée, ralentira ou stoppera la hausse, mais il me semble peu probable qu'elle se traduise par une forte baisse.
Donc si vos revenus vous permettent de rembourser un crédit, mieux vaut le prendre aujourd'hui. Et ce d'autant que je comprends que vous payez actuellement un loyer.
Donc attendre une très hypothétique forte baisse de l'immobilier dans un secteur convoité me semble être une spéculation hasardeuse.

Votre réponse