Une réponse ministérielle vient de confirmer la très avantageuse fiscalité applicable lors du démembrement de la clause bénéficiaire entre le conjoint, usufruitier ou quasi usufruitier, et les nus propriétaires.

En effet, dans cette situation, l’administration considère que l’usufruitier est l’unique redevable de la taxe de 20% dès lors qu’il est le bénéficiaire unique du capital décès.

Ainsi, lorsque l’usufruitier est le conjoint survivant, celui ci étant exonéré de la taxe…. aucune fiscalité n’est applicable !!!!!!

LBDP … voir aussi billet du 25 Juin 2009 :

« Investir dans l’immobilier » Découvrez la nouvelle version enrichie de notre bestseller ! Investir dans l’immobilier, LE livre qu’il faut avoir lu avant d’investir dans l’immobilier !
 
375 pages de conseils, de stratégies, d’analyses juridiques, économiques et fiscales pour vous aider à investir de manière rentable dans l’immobilier !
 

Découvrir le livre et les avis des lecteurs

http://leblogpatrimoine.blogspot.com/2009/06/demembrement-de-la-clause-beneficiaire.html

Question assemblée nationale n°30607
Réponse publiée le 05/05/2009

Barème des meilleurs taux de crédit immobilier

Consultez notre barème des meilleurs taux actuellement proposés par les banques via notre comparateur de crédit immobilier.
 

Comparer les taux immobiliers entre 100 banques



Posez vos questions et obtenez nos réponses

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.