Il est de coutume de comparer le rendement de l'épargne avec le taux d'inflation pour déterminer si le rendement obtenu est satisfaisant ou non ; Traditionnellement, lorsque le rendement atteint est inférieur à l'inflation, on se désole d'une perte de pouvoir d'achat alors que l'on se satisfera d'un rendement supérieur à l'inflation.

Ce raisonnement traditionnel me semble insuffisant car il s'agit d'une enrichissement absolu alors même que la notion d'enrichissement doit être appréciée en relatif.

Prenons un exemple pour bien comprendre cette insuffisance.

Imaginons une entreprise X.

Cette entreprise a 25% de part de marché ; Le marché affiche une croissance annuelle de 8% par année ; L'entreprise affiche une croissance de son chiffre d'affaire de 3% par année ;

Le taux de croissance économique du pays est de 4% et une inflation de 1%

Dans l'absolu, avec une croissance du chiffre d'affaires de 3% alors que l'inflation est à 1%, l'entreprise X peut considérer être...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :