Comme je ne cesse de vous l’expliquer à longueur d’articles : La bourse, ça monte, puis ça descend. Après la hausse vient la baisse ; Après la baisse vient la hausse.

Depuis maintenant 2 années, nous étions dans un situation de hausse exceptionnelle des cours de bourse. Une hausse jugée parfois irrationnelle qui pouvait laisser craindre des excès ; La crise en Ukraine, au delà des considérations géopolitiques trop complexes pour nous, explique une baisse forte des cours de bourse.

Nous venons de retrouver les 6500 points sur le CAC40 ; C’est encore élevé, mais nettement moins que les 7300 points atteints le 05 janvier 2022, soit une baisse de 8.84% depuis le début de l’année.

Après les excès des derniers mois, la crise en Ukraine calme la hausse des cours de bourse et nous revenons sur des niveaux plus raisonnables. Le moment est enfin revenu de recommencer à investir ; Il s’agit de profiter de la baisse des cours de bourse pour acheter des actions à un prix plus accessible.

Essayons d’appliquer l’adage classique « Acheter au son du canon ».

Le problème majeur est qu’il est aujourd’hui impossible de savoir ou est le point bas. Sommes nous au début d’une vaste correction ou au contraire venons nous de toucher le point bas ?

A titre personnel, j’en ai aucune idée et je me garderais bien d’avoir une opinion sur ce sujet.

Ainsi, l’investisseur de long terme pourra se saisir de ce mouvement de baisse des cours de bourse pour investir progressivement.

Je crois qu’il pourrait être pertinent d’investir avec prudence et progressivité tant il est impossible de savoir si nous avons atteint le point bas, ni si la crise va durer.

Ainsi, celui qui disposerait d’un capital de 100 pourra investir par tranche de 10%/15% à l’occasion de chacune des prochaines consolidations de -+5%. Il me semble assez pertinent d’investir cet somme dès maintenant, et surtout d’attendre la suite des évènements pour continuer à investir le solde.

Le moment est peut être venu d’alimenter votre PER ou de réaliser un arbitrage vers les unités de compte de votre assurance-vie.

En cas de poursuite de la baisse, vous pourrez aisément investir 10/15% dans quelques jours ou semaine lorsque le CAC40 aura atteint -+6200 points (soit -5% par rapport au niveau actuel).

En cas de fin rapide de la crise, vous n’aurez plus qu’à attendre le prochaine baisse des cours pour poursuivre vos investissements.

Ceux d’entre vous qui êtes déjà investis à long terme. Pas de panique. La volatilité fait partie du jeu, vous devez l’accepter pour espérer réussir votre investissement à long terme (cf. « Bourse : Êtes vous capable d’assumer le stress de la volatilité ?« )

A suivre.

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Epargne / Placement 
Assurance-vie
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Groupement forestier & viticole
Immobilier locatif 
Chasseur en investissement immobilier locatif
Crédit immobilier
Assurance emprunteur
Expert-comptable Location meublée et SCI

52 commentaires