J’aime parfois donner des titres provocateurs à certains de mes articles, c’est pour moi une forme de synthèse par l’extrême permettant de faire passer une idée, une réflexion générale. Il ne s’agit pas de prendre cette affirmation à la lettre, mais de vous essayer de comprendre les enjeux au delà de la vision court de terme mise en exergue par la pression marketing ou les réductions d’impôt.
OUI, je vous l’affirme, dans 5 ans, 10 ans, 15 ans, 20 ans, le scandale qui est en train de se préparer pourrait bien éclabousser de nombreux décisionnaires du moment. L’état, et les lobbys de la finance ont connaissance d’une extrême fragilité de la valeur de votre épargne mais vous encouragent, vous incitent pourtant à poursuivre dans cette erreur et vers cette perte annoncée. 
Ouvrez les yeux, il n’est pas trop tard !
 
Prenons de la hauteur pour comprendre l’enjeu et la réflexion.

Imaginez un produit financier en situation de bulle extrême à cause de trop nombreuses années d’une politique monétaire non raisonnable ;

Imaginez un produit financier annoncé depuis quelques mois, années comme étant particulièrement fragile à un changement prochain de politique monétaire ;

Imaginez que l’état par un mécanisme de fortes réductions d’impôts oriente sciemment l’épargne des Français vers ce support à risque ;

Imaginez que l’état, conscient du risque systémique qui pèse sur ce produit financier devenu trop gros, too big too fail, organise la loi pour protéger le système au détriment de l’épargnant lorsque la bulle explosera ;

Ce produit financier à risque vous le connaissez tous. Ce produit financier représente près de 40% de l’épargne financière des Français. Ce produit, c’est l’assurance vie. 

 
 

Pourquoi continuer à inciter les épargnants à placer leur argent dans un produit que tout le monde annonce comme à la veille d’une faillite ?

Depuis 2010, petit à petit, il se diffuse l’idée d’une faillite possible de l’assurance vie, petit à petit, l’état organise le sauvetage du système et la spoliation de l’épargnant en cas de survenance du risque... pourtant rien n’est fait pour limiter la collecte, rien n’est fait pour décourager les épargnants d’abonder dans ce produit devenu systémique. Notre premier article sur cette idée remonte à 2011 ! Cela fait maintenant 6 ans que nous vous prévenons de ce risque qui augmente.
Au contraire, dans un monde ou le risque est partout et ou la visibilité est nulle part, l’assurance vie apparaît comme un havre de sécurité encourageant l’épargnant à y investir massivement alors même que cette sécurité n’est que marketing et lobbying. 
C’est là une faute majeure !
 
Quid de la responsabilité des conseillers qui refusent de voir la réalité et continuent d’encourager les épargnants à placer leur argent dans un produit financier au risque très élevé ?
Quid de la responsabilité morale des compagnies d’assurance vie qui connaissent l’importance du risque mais qui poursuivent leur opération de lobbying pour maintenir leur modèle économique à court terme ?
Quid de la responsabilité du législateur qui refuse de réduire les avantages fiscaux attachés à l’assurance vie. L’assurance vie est aujourd’hui un produit dangereux pour l’épargnant, mais alors pourquoi encourager l’épargne avec des avantages fiscaux particulièrement puissants qui en font un paradis fiscal en France ? 
Pourquoi continuer à faire plaisir au lobbying des compagnies d’assurance vie au détriment de l’intérêt général des épargnants et du pays ? Il ne faut plus encourager l’épargne en assurance vie, vous devez abandonner de réfléchir en fonction de l’avantage fiscal … vous n’avez rien à gagner, tout à perdre en plaçant votre assurance vie en fonds euros.
 
Pourquoi, vous les épargnants, refuser de regarder la réalité en face : Non, l’assurance vie n’est pas sans risque ! Non, l’assurance vie n’est pas le produit idéal qui vous permettra de disposer d’une belle retraite ! Non, l’assurance vie n’est pas un support sécurisé et garanti.
 
 

Pour le moment tout va bien, … mais le jour ou vous vous réveillerez, il sera probablement trop tard, votre épargne sera bloquée.

Pour le bien de tous, il faut lentement et surement abandonner l’assurance vie, arrêter de concentrer vos choix sur l’avantage fiscal et privilégier l’investissement long terme et la création de valeur.
Au delà de tout de cette alerte, je ne crois pas au caractère urgent du propos. Il n’est pas trop tard, pour changer votre stratégie, investir différemment, trouver de nouvelles solutions, …
Il faut juste intégrer cette réflexion dans vos réflexions de long terme. Oubliez l’assurance vie et cherchez autre chose, investir différemment votre épargne, modifiez votre analyse fondamentale et vos besoins, abandonnez l’idée d’épargner mais investir dans un actif à usage…
 
A suivre…

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livres & formations 
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Investir dans l'immobilier
Epargne et placement 
Assurance-vie
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Groupement forestier & viticole
Immobilier locatif 
Assurance emprunteur
Crédit immobilier
Expert-comptable Location meublée et SCI

47 commentaires

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :