Aujourd'hui, l'optimisation de la transmission d'un capital est l'avantage dominant du contrat d'assurance-vie. En effet, depuis la mise en œuvre de la flat-tax sur les revenus du capital, la fiscalité de l'assurance-vie ne dispose plus d'un avantage comparatif décisif par rapport aux autres revenus du capital.
En cas de rachat, les revenus et plus-values sont taxables au taux de 12.8% et aux prélèvements sociaux au taux de 17.2%, soit au taux unique de 30% même avant 8 ans. Seuls les revenus et plus-values attachés aux sommes épargnées inférieures à 150 000€ bénéficient encore d'un avantage fiscal après 8 ans puisque le taux d'imposition est limité à 7.50% après un abattement de 4600€ ou 9200€ et aux prélèvements sociaux (cf"L’assurance vie : Détail du régime fiscal d’un placement qui perd en attractivité pour valoriser son patrimoine.").
Ainsi, le PEA (et peut être même le compte titre pour celui qui se contente d'acheter avec un objectif de détention de très long terme) sont alors d...

Besoin d'un conseil pour optimiser votre succession ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livres et formation 
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Optimiser sa Succession
Investir dans l'immobilier
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :