-Un édito écrit par Julien Bonnetouche, notre lecteur passionné des marchés financiers qui pour le moment préfère pécher le gros poisson au soleil –

Oh !! micron

Les marchés attendaient un signal fort  pour baisser comme nous l’avons dit plusieurs fois sur le blog. C’est fait.

Vendredi le CAC a perdu 5 %, pour remonter un peu hier, les vendeurs à découvert prenant leurs bénéfices., et ce matin les marchés ouvrent à nouveau en baisse.

Si l’on regarde les courbe, cela fait 15 jours que les bourses s ‘effritent.

Le variant omicron, n’est qu’un élément en plus dans la balance, car les vaccins, (tous, même le pfizer et pire le sinovac) ne semblaient pas très efficace contre le Delta. Le nombre de gens vaccinés atteints par la maladie en attestent. (J’en ai moi même plusieurs dans mon entourage)

Les marchés supposent donc en ce moment  que la situation sera pire avec le nouveau mutant sud africain, et que le temps nécessaire de faire un nouveau vaccin mieux adapté nécessitera des mesures restrictives pour l’économie pendant plusieurs mois , même si nous ne découvrons plus le virus maintenant.

Les mesures de soutien monétaires de la part des banques centrales, seront bien entendu prolongées, ce qui compense un peu  les choses boursièrement parlant.

Mais le sentiment que nous commençons à tourner en rond risque de perturber quelque peu les esprits.

————————————————————

Découvrez Hiboo.expert (inscription gratuite) notre partenaire qui vous accompagne dans la sélection des actions dans lesquelles investir à long terme.

————————————————————

En effet :

Après le omicron, y en aura t il un autre ? Oui sans doute sauf à vacciner dans des délais très rapides la totalité de la population terrestre pour empêcher son apparition. 

Y parviendra t on  ?  peu probable pour le moment.

Alors combien de temps aussi faudra t il  continuer les facilités monétaires, étant entendu que celles ci doivent tout de même correspondre à une anticipation de  création de richesse, et pas à un « bouche trou » ?

Voilà donc l’enjeu des prochaines semaines.

Si dans la semaine, les autorités nous disent que le variant omicron est tout aussi sensible au vaccin que le Delta, même si ce n’est pas parfait, les marchés vont se calmer.

Si c’est le contraire, parce que les modifications observées sur la protéine spyke posent un problème (ce que l’on suppose aujourd’hui) le vent mauvais soufflera.

Dans ce dernier cas l’objectif de baisse défini il y a 2 mois sur le blog autour de 5800 sur le CAC redeviendrait  possible.

A suivre.

Et vous, à partir de quel niveau sur le CAC40 allez vous recommencer à acheter des actions ?

ps : N’oubliez pas de cliquer sur « valider mon vote » pour enregistrer votre choix.

Coming Soon
Et vous, à partir de niveau du CAC40 allez vous commencer à acheter des actions ?
Et vous, à partir de niveau du CAC40 allez vous commencer à acheter des actions ?
Et vous, à partir de niveau du CAC40 allez vous commencer à acheter des actions ?

Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Livres & formations 
Investir dans l'immobilier
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Optimiser sa Succession
Epargne & placements 
Assurance-vie
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Groupement forestier & viticole
Immobilier locatif 
Chasseur en investissement immobilier locatif
Courtier en crédit immobilier
Courtier en assurance emprunteur
Expert-comptable Location meublée et SCI

8 commentaires