– Avertissement : le « Défi 6 % » est une initiative pédagogique qui vise à montrer qu’une prise de risque maîtrisée permet d’obtenir un rendement supérieur à celui des placements sans risque. Le défi 6 % ne fournit aucun conseil ou recommandation d’investissement – Il s’agit d’un service proposé par Arnaud SYLVAIN, Conseil financier indépendant. 

 

Rappel des faits

4 000 euros ont été investis sur un contrat d’assurance vie. L’objectif est de montrer qu’une prise de risque maîtrisée permet d’obtenir un rendement supérieur à celui des placements sans risque.

Le défi 6 % vise une rentabilité annuelle moyenne de 6 % et une volatilité maximale de 10 %.

Pour en savoir plus sur cette initiative, vous pouvez consulter les articles suivants :

Et aussi

Le reporting de décembre 2018 : #DEFI6% : On protège le portefeuille en adoptant un profil « prudent ». Une correction ne peut être écartée

 

Vie du contrat d’assurance vie

4 000 euros ont été versés initialement sur le fonds en euros en juin, puis deux versements trimestriels de 500 euros ont été effectués. Un investissement progressif a été mis en place pour basculer chaque mois et pendant 5 mois 600 euros du fonds en euros vers des unités de compte.

Cet investissement progressif devait permettre de converger progressivement vers l’allocation cible. La baisse des marchés a contrarié cet objectif et plusieurs arbitrages ont été réalisés pour aboutir à fin décembre à une allocation plus prudente.

Optimiser sa succession : Tous nos conseils pour réduire les droits de succession et optimiser la transmission de votre patrimoine dans nos livres « Succession » et « Assurance vie et gestion de patrimoine« 

À cette date, le risque du portefeuille s’établit à 3 sur une échelle de 7.

 

 

Allocation cible Allocation cible ajustée à fin décembre 2018
Support en euros 10% 70%
Obligations Europe 10% 3%
Obligations Monde 10% 3%
Actions France 5% 1,7%
Actions Europe 15% 5%
Actions États-Unis 20% 8%
Actions Pacifique 5% 1,7%
Actions Émergentes 5% 1,6%
Flexibles prudents 10% 3%
Flexibles 10% 3%
Total 100% 100%

 

 

Arbitrage et basculement vers un portefeuille 70/30

 

Situation du contrat au 31 décembre 2018

 

Des versements programmés ont été mis en place, pour un montant de 167 euros chaque mois. Ils correspondent aux versements trimestriels de 500 euros par mois prévus initialement.

Ces versements programmés sont composés d’actions US, du fonds flexible, d’obligations monde, et du support en euros. L’objectif consiste à continuer à investir progressivement sur des unités de compte tout en conservant un portefeuille majoritairement investi en fonds euros.

L’investissement dans les unités de compte qui présentent un fort risque de perte (à mon avis) est suspendu : actions France, actions Europe, actions Pacifique, actions Émergentes. De même, l’investissement en flexible prudent et obligations Europe est interrompu car dans le contexte actuel, le fonds en euros leur semble préférable.

Versement programmé
Support en euros 50%
Obligations Europe 0%
Obligations Monde 15%
Actions France 0%
Actions Europe 0%
Actions États-Unis 20%
Actions Pacifique 0%
Actions Émergentes 0%
Flexibles prudents 0%
Flexibles 15%
Total 100%

 

Demande de Versements programmés adressée le 3 janvier 2019

 

Les performances du contrat d’assurance vie

 

Globales

 

Les performances se sont à nouveau dégradées et le portefeuille affiche au 31 décembre une moins value de -2,69 % (-134,64 euros).

Les fonds actions chutent lourdement tandis que les fonds obligataires surnagent. Je vous laisse apprécier les performances de H2O Multibonds, vendu comme un fonds obligataire…

 

 

 

Des fonds actions qui chutent lourdement

 

Des fonds flexibles emportés par la baisse des actions

 

Les deux fonds flexibles sont orientés à la basse en raison de leur composante actions, plus prononcée pour R Valor que pour M&G Optimal Income.

 

Les performances comparées.

Sur les 4 dernières semaines, les fonds sont en ligne avec leurs catégories. Seuls H2O Multibonds et R Valor se distinguent. Alors que le premier par ses performances, le second s’effondre.

Classe d’actifs Performance sur les 4 dernières semaines* Moyenne de la catégorie
Obligations Europe

LYXOR EUROMTS ALL-MATURITY INVESTMENT GRADE

+0,89 % +0,78 %
Obligations Monde

H2O MULTIBONDS R

+4,50 % -0,23 %
Actions France

MONETA MULTI CAPS C

-6,37 % -6,97 %
Actions Europe

TOCQUEVILLE MEGATRENDS

-6,36 % -6,83 %
Actions États-Unis

LYXOR DOW JONES INDUSTRIAL AVERAGE D-EUR UCITS ETF

-10,29 % -10,83 %
Actions Pacifique

EDR JAPAN C

-9,95 % -8,92 %
Actions Émergentes

JPM EMERGING MARKETS EQUITY FUND A ACC EUR

-4,90 % -4,68 %
Flexibles prudents

M&G OPTIMAL INCOME FUND EUR A H ACC

-0,40 % -1,56 %
Flexibles

R VALOR F

-9,46 % -3,90 %

* par rapport à la dernière valorisation fournie par Quantalys au 3 janvier.

 

Contrôles

La volatilité reste inférieure à la limite de 10 % et le rendement sous la cible de 6 %. La décorrélation et la diversification du portefeuille restent satisfaisantes.

 

Perspectives

Les turbulences sur les marchés actions ont conduit à basculer le portefeuille vers une répartition 70/30 et à mettre en place des investissements programmés 50/50.

La situation reste incertaine et de nombreux facteurs plaident pour une volatilité qui reste élevée début 2019. Un rebond ne peut être totalement écarté, qui justifie de conserver une part d’unités de compte significative. Si néanmoins la correction devait s’amplifier, la part du fonds en euros pourrait être renforcée.

Le portefeuille s’écarte désormais clairement de son allocation cible. Si cette stratégie prudente permet de limiter les pertes, tout le défi sera de savoir l’abandonner au bon moment pour qu’elle ne freine pas les gains.

 

 

Bonne année à tous les lecteurs du Blog Patrimoine.

N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Au mois prochain.

 

Barème des meilleurs taux de crédit immobilier

Consultez notre barème des meilleurs taux actuellement proposés par les banques via notre comparateur de crédit immobilier.
 

Comparer les taux immobiliers entre 100 banques


Assurance vie et gestion de patrimoine

5 Comments

  1. Bonjour,
    combien d’arbitrage avez vous effectuez depuis juin ?

  2. Bonjour Fred,

    Voici les mouvements depuis la cration du portefeuille :

    Un versement initial de 4 000 euros et deux versements complémentaires de 500 euros chacun. Versements sur le fonds ne euros.

    5 arbitrages programmés (investissement progressif du fonds en euros vers les UC pour converger vers l’allocation cible).

    2 arbitrages ponctuels :
    – Un arbitrage en octobre pour réduire l’exposition aux actions européennes et aux marchés émergents.
    – Un arbitrage en décembre pour sécuriser le portefeuille en portant la part du fonds en euros à 70 %.

    Par ailleurs, des versements mensuels d’un montant de 167 euros sont mis en place à partir de janvier : 50 % fonds en euros, 20 % actions US, 15 % obligations Monde (H2O Multibonds) et 15 % allocation flexible.

    AS

  3. Bonjour
    Pourrait-on en savoir plus sur vos calculs de volatilité et d’espérance de rendement ? et comment vous avez converti ces objectifs en une répartition de portefeuille ?
    Bien cordialement
    Et bonne année bien sûr !!

  4. Bonjour Vincent,

    Les espérances de rendement et les corrélations entre classes d’actifs sont celles retenues par Quantalys, solution logicielle que j’utilise pour déterminer l’allocation cible et le portefeuille correspondant en fonction du profil de risque.

    Ces données permettent de définir des allocations « optimales » pour tous les profils de risque à partir d’un modèle reposant sur la théorie moderne du portefeuille et la frontière efficiente.

    Ces allocations « optimales » génériques sont ensuite déclinées au sein de chaque contrat d’assurance vie.

    Pour plus d’informations, je vous invite à consulter cette page sur le site de Quantalys La frontière efficiente Quantalys

    Cordialement,

    AS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.