Dans le cadre de la loi de finances pour 2021 et du plan de relance de l’activité économique post coronavirus, le gouvernement à annoncé une modification des montants et des conditions d’éligibilité de maprimerénov’, la prime versée par l’ANAH aux propriétaires de logements qui engagent des travaux de rénovation énergétique.

Comme nous vous l’expliquions dans cet article « PLF 2021 : Une loi de finances structurelle pour construire une nouvelle croissance ?« , la nouvelle maprimerénov’ sera versée à tous (ou presque), mais le montant sera fonction :

  • Des revenus du foyer dans lequel sont réalisés les travaux ;
  • De la nature des travaux d’économie d’énergie.

Il s’agit d’un puissant mécanisme de relance de la rénovation qui devrait profiter pleinement aux artisans et autres professionnels plombiers, chauffagistes et électriciens mais également aux entreprises fournisseurs des produits et matériaux de construction.

Le marché de la rénovation énergétique des logements est un marché soutenu par la dynamique de développement durable qui pourrait profiter du plan de relance de l’activité économique. Il est peut-être intéressant d’y investir dans une stratégie de détention à très long terme comme nous vous l’expliquons dans cet article « Vous devez investir en bourse comme vous investissez dans l’immobilier !« 

Au niveau des entreprises cotées, on doit pouvoir citer ces quelques entreprises directement exposées au marché de la rénovation :

  • Saint Gobain (Marque de laine de verre ISOVER et fabriquant leader des matériaux de construction) – Entreprise dont je détiens des actions à titre privé
  • Thermador (une entreprise spécialisée dans la commercialisation d’accessoires pour le chauffage central et la sécurité sanitaire) – Entreprise dont je détiens des actions à titre privé ;
  • Poujoulat (une entreprise spécialisée dans la fabrication des conduits de cheminée et dans la distribution de bois de chauffage et pellets) – Entreprise dont je détiens des actions à titre privé ;
  • HERIGE (spécialisé dans le négoce de matériaux de gros et second œuvre, et de produits d’aménagement de la maison. En outre, le groupe fabrique du béton et des produits de menuiserie industrielle) ;
  • NEOLIFE (spécialisé dans la conception de produits innovants autour d’éco-matériaux bardages, lames de façade et de terrasse, panneaux d’Isolation Thermique par l’Extérieur) ;
  • SAMSE (le n° 2 français du négoce de matériaux de construction. Le groupe développe également une activité de distribution de matériel de bricolage destiné aux particuliers) ;
  • … et toutes les autres entreprises cotées que je ne connais pas.

Attention, il s’agit d’entreprises cotées dont la liquidité est parfois faible(ce n’est évidemment pas le cas de Saint-Gobain). L’investisseur qui achèterait des actions devra y investir à très long terme pour des sommes dont il n’aurait pas besoin. La spéculation est dangereuse sur ces entreprises dont la liquidité est quasi inexistante, car lorsque vous souhaiterez revendre vos actions, il n’y aura peut-être pas d’acheteur.

La question est alors du prix payé pour investir à long terme dans le capital de ces entreprises qui pourraient profiter du plan de relance de l’activité économique. N’est-il pas trop tard ? Le cours actuel n’intègre ils pas déjà ces anticipations d’un marché porteur à court et moyen terme ?

A titre d’exemple, la forte hausse des cours de Saint-Gobain depuis les points bas de la fin mars 2020 doit trouver là une explication rationnelle.

Sur les 6 derniers mois, le cours de Saint-Gobain a augmenté de +52% pour retrouver ses niveaux du début de l’année 2020, c’est-à-dire avant la crise du coronavirus. Il est probablement trop tard pour investir.

A suivre …

ps : Il s’agit là d’une liste probablement non exhaustive des entreprises qui pourraient tirer profit de l’amélioration tendancielle du marché de la rénovation énergétique des logements ; N’hésitez pas à partager vos idées d’entreprises.

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine

12 commentaires