Analyser les signaux faibles est essentiel pour essayer de comprendre et anticiper l’évolution des choses ; Ce matin, , nous fait part d’une information d’une importance majeure qui doit nous confirmer qu’il se passe quelque chose ; Je ne sais pas quoi, mais il se passe quelque chose.

Les banques centrales achètent de plus en plus d’OR après 20 ans de destockage. Elles en détiennent ensemble maintenant plus de 34 000 tonnes. 

Nouveau ! Découvrez notre nouveau livre « Optimiser sa succession«  dans lequel nous vous livrons tous nos conseils et stratégies pour votre succession

 

Évolution annuelle de l’achat et de la vente du stock d’OR par les banques centrales

 

Comment expliquer cette discrète volonté de posséder un stock d’OR important ?

Face à l’effondrement des monnaies du fait de politiques monétaires destructrices, acheter de l’OR n’est il pas une excellente solution pour asseoir sa puissance à long terme ?

L’exemple de la Russie est intéressant à ce titre. En effet, la Russie a considérablement augmenté ses achats d’OR en vendant … ses bons du trésor américain.

 

Les banques centrales ne seraient elles pas en train de se préparer à la construction d’un nouvel ordre monétaire mondial dans lequel l’OR retrouverait un valeur millénaire d’étalon ?

 

Classement des principaux pays détenteurs d’OR

A suivre…




22 Comments

  1. pour les Russes c’est compréhensible ils veulent de l’or à la place du papier américain ,partenaire ou adversaire auquel il n’accord plus qu’une immense méfiance

  2. L’or dure…

    😉

  3. julien bonnetouche says:

    Je suis cela avec un certain intérêt.

    Le fait que les banques centrales achètent de l’or n’est pas à mes yeux particulièrement significatif : la production mondiale est plutôt orientée à la baisse, les coûts de production sont maintenant élevés, et la demande que ce soit pour la bijouterie ou l’industrie plutôt en hausse. C’est donc un investissement intéressant sur le long terme.

    Les cours de l’or ont effectivement monté de 10/15% depuis l’automne. ce n’est pas là non plus extrêmement parlant, et ne dépasse pas ceux que l’on avait atteint précédemment pour le moment.

    Il faudrait que l’on dépasse nettement les 40.000/45.000€/kg pour que l’on commence à s’interroger.

    Autre chose sur les cours de l’or : c’est leur rémanence. Ils montent ( dans les temps actuels) assez lentement et descendent tout aussi lentement.( si on les voyait évoluer à la vitesse des actions dans un sens ou dans l’autre, là il faudrait réagir vite)

    Par exemple, nous voyons les actions reprendre 10% depuis 1 mois. ce n’est pas pour autant que la valeur refuge OR descend. Cela est habituel.

    Même si l’on voyait dans les mois à venir la situation s’améliorer sur le plan des marchés actions l’OR mettrait plusieurs mois à baisser.

    Une dernière chose : pour que l’OR soit appelé à jouer à nouveau un rôle financier il faudrait que les américains soient prêts à accepter une remise en cause de celui du dollar.
    Si vous voyez ce que je veux dire ….

  4. « pour que l’OR soit appelé à jouer à nouveau un rôle financier il faudrait que les américains soient prêts à accepter une remise en cause de celui du dollar.
    Si vous voyez ce que je veux dire …. »

    Très bien, mais il n’est pas sûr que l’imperium US et de sa monnaie se maintienne face à une multipolarisation CHINE/Russie et ses futurs ou anciens affidés….

    Moralité des incertitudes :

    détenir les deux, bonne assurance en tous les cas

  5. Bonjour,
    Pour un particulier quelle est la meilleure façon d’acheter de l’or et le revendre en cas de besoin sans trop de frais ?
    Merci

  6. La Russie est un NAIN économique (PIB Italien environ), pouvoir économique réel proche du néant

  7. Oui Vincent, et alors ?
    Les alliances peuvent mener loin..
    Si c’est un nain économique, c’est un géant de matières premières, notamment de gaz et autres , je ne vous l’apprend pas

    Enfin, ce nain économique doit avoir un pouvoir de nuisance certain puisqu’il est responsable de – presque- tous les maux du monde « libre », y compris le réchauffement, la grippe aviaire, les élections pipées,les trollages sibériens et autres atrocités que nous devons subir, et que l’on tente de le contrer par tous moyens..

    Mirage ou réalité beaucoup plus protéiforme et nuancée ??

    Cela n’enlève rien aux empilements aurifères que les banques centrales mènent …

  8. julien bonnetouche says:

    Sven,

    On verra, mais pour le moment la Russie n’est rien, et la Chine, n’est pas dans le concert monétaire.
    Cela viendra probablement, mais si la Chine aura peut être un jour une monnaie concurrente du dollar, elle ne sera surement pas basée sur l’OR.

    Monique,

    l’OR physique est taxé à la revente autour de 10% je crois même un peu plus maintenant avec les frais des intermédiaires.
    Autrement dit faire du bénéfice n’est pas simple. C’est uniquement une garantie de long terme.

    Si l’on ne veut pas payer de taxes, il faut se mettre sur une plate forme de FOREX où l’on achète et vend des monnaies et aussi de l’or virtuel sous forme d’onces avec des frais minimes.( ce qui n’empêche pas les impôts si on gagne…)

    Mais je ne pense pas que ce soit votre démarche.

    Vous pouvez aussi vous acheter un beau bijou en vente publique avec expert. De préférence signé d’un joailler de renom (Cartier…) ce qui améliore en général le plus-value possible.

    Vous aurez des frais à l’achat de l’ordre de 20%, mais il sera « au prix du marché », et vous le porterez avec plaisir pendant des années ou bien vos enfants si vous en avez, et il se revalorisera au fil du temps comme l’or, voire un peu plus s’il est de qualité, et ce, sans vous en rendre compte.

    Ne jamais acheter directement chez le bijoutier.c’est lui qui fait le bénéfice dès le départ.

    • Merci pour votre réponse

    • Sénèque says:

      Non, la taxation à 11% du prix de vente est uniquement lorsque vous n’êtes pas en mesure de fournir les éléments relatifs à l’acquisition.

      Si vous disposez de ces éléments, alors vous avez intérêt à opter pour le régime des plus-values sur biens meubles avec un abattement de 5% par année de détention, soit une exonération au bout de 22 ans.

      Par ailleurs, et encore une fois fois, je constate que la fiscalité est un élément discriminant vraisemblablement pour décider d’un investissement, dommage…

  9. Trop de dollars et d’euros en circulation. Les banques centrales qui continuent à garder des taux bas et donc à créer de la fausse monnaie savent qu’il faut revenir à la raison.

  10. Merci pour vos réponses, mais cela ne m’explique pas comment acheter de l’or sans trop prendre de risques pour quelqu’un qui ne n’a pas vos connaissances.

  11. Excusez-moi je n’avais pas vu tous les messages

  12. Sénèque says:

    Vous avez des sites marchands de boutiques ayant une ancienneté qui sont fiables (exemple: achat sur un de ces sites, revente auprès d’un courtier, après moins d’1 minute d’observation du scellé et du nombre de pièces par la gérante, je repartais avec mon chèque).

  13. Sénèque says:

    Je préconise à tous mes clients de détenir entre 2.50% et 5% de leurs actifs financiers sous forme de métaux précieux détenus sous forme physique en-dehors du système financier.

    A titre personnel, je suis bien au-dessus de ce seuil (ce que j’indique à mes clients) mais comme nous sommes dans la conviction, la décision appartient à mes clients de placer le curseur selon leurs propres convictions (la plupart, après un premier étonnement puisque les autres conseils ne leur font jamais cette préconisation – car non commissionnés, sauf auprès de certaines banques privées qui proposent l’achat de lingots NON NUMEROTES !!! conservés dans des coffres chez eux, donc en gros, du vent… – achètent des métaux précieux).

  14. non numérotés ?

    tiens tiens
    Donc le fourrage au tungstène ou autre demeure possible, ainsi que le switch perpétuel ?
    Trop fortes, les banques privées…..

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*