– Avertissement : le « Défi 6 % » est une initiative pédagogique qui vise à montrer qu’une prise de risque maîtrisée permet d’obtenir un rendement supérieur à celui des placements sans risque. Le défi 6 % ne fournit aucun conseil ou recommandation d’investissement – Le défi 6% est un exercice pédagogique réalisé par Arnaud SYLVAIN, conseiller financier indépendant

 

Rappel des faits : Qu’est ce que le défi6%

4 000 euros ont été investis sur un contrat d’assurance vie. L’objectif est de montrer qu’une prise de risque maîtrisée permet d’obtenir un rendement supérieur à celui des placements sans risque.

Le défi 6 % vise une rentabilité annuelle moyenne de 6 % et une volatilité maximale de 10 %.

Pour en savoir plus sur cette initiative, vous pouvez consulter les articles suivants :

 

Et aussi le reporting d’octobre 2019 : On dirait que l’heure de vérité approche. Reporting Octobre 2019 du defi6 %

 

 

Vie du contrat d’assurance vie sélectionné pour recevoir le defi6%

4 000 euros ont été versés initialement sur le fonds en euros en juin 2018, puis deux versements trimestriels de 500 euros ont été effectués. Un investissement progressif a été mis en place pour basculer chaque mois et pendant 5 mois 600 euros du fonds en euros vers des unités de compte.

Cet investissement progressif devait permettre de converger progressivement vers l’allocation cible. La baisse des marchés a contrarié cet objectif et plusieurs arbitrages ont été réalisés pour aboutir à fin décembre 2018 à une allocation plus prudente. Alors que l’allocation cible comporte 90 % d’unités de compte et 10 % de fonds en euros, une répartition avec 30 % d’unités de compte et 70 % de fonds en euros a été privilégiée.

En juin 2019, l’orientation prudente du portefeuille a encore été renforcée. Les fonds les plus volatils (actions États-Unis, obligations internationales, fonds flexible) ont été cédés et les sommes réinvesties sur le fonds en euros.

Depuis janvier 2019, des versements mensuels ont été mis en place, pour un montant de 167 euros chaque mois. Ils correspondent aux versements trimestriels de 500 euros par mois prévus initialement.

Depuis juillet 2019, ces versements sont composés à 100 % d’unités de compte, actions comme obligations. Dans une optique de long terme, il s’agit de rapprocher au mieux les versements programmés de l’allocation cible.

 

Versement programmé du 8 novembre 2019

 

 

Composition du portefeuille au 16 novembre 2019

Note : L’investissement dans le fonds H2O Multibonds s’effectue depuis le 1er février avec des parts SR et non plus R. Les parts SR suivent une nouvelle tarification qui rend le coût d’accès au fonds plus élevé. Par ailleurs, le fonds M&G OPTIMAL INCOME FUND EUR A H ACC a été remplacé par le fonds M&G (LUX) OPTIMAL INCOME FUND

 

Performances

Globales

Le portefeuille affiche au 14 novembre une plus-value de +2,9 % (+199 euros) depuis sa création. Cela reste loin de l’objectif de 6 % et cela s’explique par le choix de privilégier la prudence dans un environnement incertain. Moins de risque, moins de rendement (espéré).

  • Les actions se sont redressées en octobre et se stabilisent à des niveaux historiquement élevés depuis début novembre dans l’ensemble des zones, hormis aux États-Unis où la hausse se poursuit.

 

  • Après avoir fortement progressé pendant l’été, les fonds obligataires marquent le pas depuis début septembre.

 

 

  • Depuis le début de l’année 2019, les fonds flexibles fluctuent autour d’une tendance positive.

 

 

Performances comparées

Sur les 4 dernières semaines, les actions progressent tandis que les obligations diminuent.

Classe d’actifs Performance sur les 4 dernières semaines* Moyenne de la catégorie
Obligations Europe

LYXOR EUROMTS ALL-MATURITY INVESTMENT GRADE

-1,19 % -0,99 %
Obligations Monde

H2O MULTIBONDS R

-2,16 % -0,31 %
Actions France

MONETA MULTI CAPS C

+1,68 % +2,98 %
Actions Europe

TOCQUEVILLE MEGATRENDS

+2,52 % +2,81 %
Actions Europe

LYXOR EURO STOXX 50 (DR) UCITS ETF

+2,90 % +2,72 %
Actions États-Unis

LYXOR DOW JONES INDUSTRIAL AVERAGE D-EUR UCITS ETF

+4,01 % +4,12 %
Actions Pacifique

JPMF PAC EQUITY A

+3,45 % +3,35 %
Actions Émergentes

JPM EMERGING MARKETS EQUITY FUND A ACC EUR

+3,03 % +2,84 %
Flexibles prudents

M&G LUX OPTIMAL INCOME A ACC

+0,57 % +0,65 %
Flexibles

R-CO VALOR F

+3,92 % +1,25 %

* Par rapport à la dernière valorisation fournie par Quantalys au 14 octobre.

 

Contrôles

La volatilité reste inférieure à la limite de 10 % et le rendement sous la cible de 6 %. La décorrélation et la diversification du portefeuille restent satisfaisantes.

Perspectives

Le portefeuille affiche toujours une performance significativement inférieure à celle de son allocation cible, conséquence directe de l’excès de prudence du début d’année 2019.

Les marchés actions atteignent des sommets et il est trop tard pour prendre des risques. Les fonds obligataires sont quant à eux mal orientés mais leur poids reste faible dans le portefeuille.

Une baisse des marchés actions est attendue pour renforcer leur poids dans le portefeuille. vec 75 % de fonds en euros et 25 % d’unités de compte, le portefeuille ne cherche plus à atteindre un rendement de 6 % mais plutôt à atténuer les conséquences de la future baisse. Patience, donc.

Au mois prochain.

 

Besoin d’un conseil pour gérer votre patrimoine ?

Leblogpatrimoine.com, au delà d’un site d’informations sur la gestion de votre patrimoine, est la vitrine de la société de conseil en gestion de patrimoine Guillaume FONTENEAU Conseil.
 
 
Ce sont trois livres de conseils pour vous permettre d’optimiser la gestion de votre patrimoine : « Investir dans l’immobilier » ; « Succession » et « Assurance vie et gestion de patrimoine« . Déjà des milliers d’exemplaires vendus à ceux qui veulent comprendre comment investir, valoriser leur patrimoine ou le transmettre !
 
 
Le cœur de notre métier est le conseil en gestion de patrimoine indépendant. En accord avec nos convictions d’indépendance du conseil, nous ne sommes pas intermédiaire financier ou immobilier. Nous sommes rémunérés exclusivement par honoraires de conseil :
 

Nouveau ! L’assistance patrimoniale – Une solution rapide et efficace pour répondre à vos questions, lever un doute ou simplement solliciter notre avis sur votre situation patrimoniale. L’assistance patrimoniale, c’est un rendez vous téléphonique d’une durée moyenne de 45 minutes pendant laquelle nous travaillons ensemble sur votre situation patrimoniale – Un service au tarif unique de 69€ TTC –

 

Découvrir en détail notre offre d’assistance patrimoniale

 

Le bilan patrimonial – L’analyse exhaustive et approfondie de votre situation patrimoniale. – Tarif variable selon la complexité de votre situation / En moyenne, ce service est facturé 590€ TTC.

 

Découvrir notre offre de bilan patrimonial


22 Comments

  1. Bof mon épouse avait souscrit chez boursorama vie en août 2018 une assurance vie gérée avec un profil équilibré par Rothschild a ce jour elle est toujours en perte rire jaune

    • Bonjour,
      J’ai eu l’occasion de rencontrer un responsable de gestion privée chez la Fin EDR avec une cliente qui avait perdu beaucoup d’argent avec leur gestion, dite équilibrée !
      Ils m’ont proposé de reprendre le contrat, si je le voulais… A condition que la cliente ne fasse pas de vagues.
      Croyez bien que Rothschild n’en a pas perdu…
      Comment voulez-vous qu’ils s’enrichissent, les pôôôvres !!!
      Ne faites pas confiance aux gestionnaires, ils ne respectent pas les profils de risques !

      Je détiens tout l’historique…

  2. Julien bonnetouche says:

    Bonsoir, maintenant que les objectifs de 6000 sur le CAC que je m’étais fixés en début d’année ( pour cette fin d’année) sont à peu près atteints, je vais essayé de donner mon opinion sur la suite ( en termes mesurés…) Je vois en effet que certains attendent la baisse pour «  rentrer dans le marché «  mais outre le fait qu’il aurait mieux fallu le faire avant la hausse, la question essentielle est : quelle baisse est on en droit d’attendre ? ( il est important de se poser cette question si on ne veut pas rater le bon point d’entrée)😁. 5250 ? 5450 ? Ou plus haut ? 😅 Et avant cela, jusqu’où ça va encore monter ? ( rien n’indique de correction pour le moment même si on peut penser que le marché est un peu sur acheté). Plusieurs fois j’ai déjà parlé d’une possibilité de crash à la hausse, qui serait due à un retour des acheteurs lassés des obligations et aussi de ceux qui ayant raté la hausse se mêleraient aux premiers. Tout cela va dépendre de la nature des accords US/Chine
    Petit accord : peut être 5/10% de repli. Ce serait bien !! 🤑 Bon accord : quasiment pas de baisse et poursuite de la hausse. D’une manière générale tant que nous restons avec des taux zéro ou négatif il faudrait une bombe atomique pour que le marché craque. Sans un gros cygne noir l’année 2020 devrait se comporter comme 2019. Personnellement étant largement investi, j’attends encore un peu avant de vendre une partie de mes positions. J’attends pour cela un signal technique déterminant.

    • Je suis beaucoup plus prudent, mais le présent vous donne raison. Pour entrer, il reste tout de même pas mal de titres décotés (télécoms, quelques industrielles…).

    • J’attends encore un peu et puis je vais acheter du BX4 et du VIX en espérant ne pas rater le point bas !

  3. Julien bonnetouche says:

    Michel, vous vous moquez, mais ce que je que de dis est réfléchi. Tous simplement parce que j’engage mon propre argent ( moi) . En gros sur sa lancée le cac peut monter au delà de 6000. C’est même très possible pour les raisons indiquées plus haut. Mais dans ce cas il serait sur valorisé surtout à partir de 6250. Il faudrait alors rester très méfiant et guetter les signaux baissiers techniques. Mais si on remonte à l’époque Regan, ‘a DJ n’a cessé de monter jusqu’au crash de 87.( quasiment 4 ans. Il faut se méfier des hausses comme des baisses. On n’imagine pas l’impact que pourrait avoir sur les bourses une relance éventuelle du commerce international. Et puis il y a toujours ces taux zéro : terre inconnue.

    • Mais Julien, je ne me moque pas !
      C’est aussi mon propre argent même si les sommes sont modestes (boursicotage).
      Je pense sincèrement que quand nous avons accumulé une succession progressive voire laborieuse de hausses, il est temps de se protéger d’une baisse qui, le passé le démontre, est subite et relativement importante, il est temps de se protéger avec un BX4 qui a baissé de 40% en un an ou un Vix très légèrement au dessus de 10.

    • Et sachant que le marché Européen est étroitement corrélé à l’Américain et que ….

      « La fin d’année boursière sera difficile:

      Si l’on analyse les 60 derniers jours de 2019 et les premiers mois de 2020, un grand nombre d’incertitudes économiques et politiques se détachent nettement. Cela nous offre une solide plateforme pour prévoir le comportement du marché jusqu’à la fin de l’année et au début de la suivante.

      Deux événements en particulier se détachent pour les jours qui viennent :

      Le 21 novembre : un shutdown provoque un choc sur les marchés

      Un shutdown (blocage budgétaire) est désormais programmé pour le jeudi 21 novembre, à l’expiration de la « résolution de continuité » temporaire relative aux dépenses.

      Les observateurs pensent qu’elle va être prorogée, même si un accord budgétaire n’est pas conclu… mais c’est loin d’être une certitude, considérant l’animosité régnant entre Trump et Nancy Pelosi, et les vicissitudes entourant la destitution.

      Trump pourrait décider qu’un shutdown offre un excellent moyen de montrer à Pelosi « qui est le patron » et d’enflammer sa base électorale. Cela pourrait aussi être dévastateur pour le marché actions.

      Le 22 novembre : la destitution est votée

      La Chambre des représentant accélère le processus de destitution de Donald Trump. Son objectif est de le destituer avant la pause parlementaire de Thanksgiving. La date probable du vote de destitution devrait donc être fixée au vendredi 22 novembre.

      Les craintes liées à l’arrivée d’un gouvernement démocrate moins favorable aux entreprises – craintes amplifiées par la récente progression d’Elisabeth Warren, qui devance désormais Biden dans certains sondages – pourraient faire dégringoler les marchés.

      Trump sera acquitté par le Sénat lors de son procès, mais s’il y a bien une chose dont les marchés ont horreur, c’est l’incertitude. Une énorme volatilité pourrait suivre.

      Les investisseurs qui ne se seront pas préparés à ces événements fin novembre se feront énormément malmener.
      ….

  4. A chacun sa vision du monde .comme Julien début 2019 je pensais que la bourse allait monter entre5800’et 6000 c est fait uniquement parce que l argent qui ne coûte rien et surabondant permet de racheter d investir de spéculer à bon compte .
    L’histoire de l’impeachment est une plaisanterie française je n y crois pas un seul instant .le blocage budgétaire difficile à tenir politiquement pour les 2camps
    Alors 2020 ? D abord les fêtes passées on peut penser que des prises de bénéfices auront lieue mais sans modification de la politique monétaire on ne voit pas ce qui pourrait arrêter la fuite en avant jusqu a l élection américaine …Apres la ca se corse Trump gagne comme je le pense et le danger politicien militaire grimpe d un cran .Les iraniens risquent bien d en faire les frais et la ….bourse aussi
    Si la Gauche gagne. Ce sera encore plus de dépenses Mais sociales donc retour à une augmentation des impôts et là la bourse plonge ..Bref pour moi le danger c’est après les élections .Bienentendu ça n engage que moi et ma vision du monde

  5. Sébastien says:

    Un bel exemple de ce qu’il ne faut pas faire en bourse: faire du market timing, et essayer de prédire l’avenir. Rien que le titre laisse entendre que l’auteur n’a retiré aucun bénéfice de cette expérience instructive.

    Quand on définit une allocation d’actifs, on s’y tient et on ne se laisse pas influencer par sa psychologie. Si vous voulez optimisez, placez les renforcements en bourse sur les creux générés par la volatilité.

    • Bonjour Sébastien,
      Je vous invite à relire les comptes rendus des mois précédents. J’y explique investir chaque mois en unités de compte pour converger vers l’allocation de référence.
      Vous voyez, j’ai appris 😉.
      Et surtout, ne vous limitez pas à la seule lecture du titre.

    • magnifique commentaire, a titre perso j’ai craqué et je suis passé de 100% à 30% en unités de compte, je rebasculerai à 100% quand j’observerai une baisse supérieur à 100% (sous condition que j’ai 0 frais évidement )

  6. « D abord les fêtes passées on peut penser que des prises de bénéfices ». Plutôt avant, pour payer les cadeaux de Noël et se lâcher pendant le black friday.

  7. C’est la 2 ième fois que le Cac titille les 6000 points en 20 ans avant une chute importante juste après,comme par hasard l’Etat vend la FDJ,curieux de voir les premières cotations.

  8. Le seul post que je lis sur ce blog devenu….. No comment sinon mon post est censuré lol

  9. Bonjour

    Suivre le débat

  10. julien bonnetouche says:

    Bonjour,
    Mon idée pour les jours qui viennent :

    Le CAC est actuellement sur le « fil »
    La courbe est baissière à court terme.
    C’est toujours la situation US/Chine qui joue.
    Si il n’arrive pas à repasser énergiquement au dessus des 5900 (on est à 5890) il va ré-dégringoler vers 5750.
    C’est un scénario assez probable, car Trump a fait monter le DJ pour la fin de l’année, mais il a encore le temps devant lui pour un accord.
    Et puis des prises de bénéfice sont à prévoir.

  11. Julien bonnetouche says:

    Bonsoir Michel, vous êtes taquin ce soir. La fin de l’année c’est dans 5/6 semaines, c’est à dire très loin !!! Il peut d’ici là perdre 200 points et en reprendre 300 ou plus. Je cherche seulement à essayer de trouver un futur point d’entrée pour les retardataires

    • Humm !!!
      Perdre 200 pour regagner 300 en 6 semaines, vu la conjoncture, ça sera très, très difficile !
      Mais en même temps rien n’est sûr sur la perte de 200.

      Je vous conseille le visionnage de Mr PIRE : « BlackRoc » sur ARTE. Cela dure 1h30 mais très instructif.
      Bonne soirée

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NewsletterInscrivez vous gratuitement pour recevoir nos articles par mail.