Vous êtes vous déjà demandé comment certains faisaient pour obtenir un maximum de crédit immobilier sans faire sourciller le banquier ? La technique est simple et malheureusement, j’ai l’impression qu’elle se diffuse de plus en plus.


J’écris cet article, non pas pour que vous mettiez en œuvre cette technique (bien au contraire), mais pour les dénoncer car la conséquence sera sans appel : C’est le risque majeur de surendettement de celui qui croyait pouvoir devenir rentier avec l’immobilier locatif. 
Je suis effrayé par ce que je vois tous les jours ! C’est une catastrophe en préparation. 


Comment faire pour se voir accorder 500 000€, 600 000€ ou même  1 000 000€ de crédit immobilier locatif alors que votre salaire ne vous le permet manifestement pas ?


La réponse est simple  : Il suffit d’acheter plusieurs biens immobiliers en même temps, c’est à dire au cours d’un même mois. Puis de négocier plusieurs crédits immobilier, dans plusieurs banques, sans jamais expliquer la globalité de votre projet à votre banquier.


Explication.
Monsieur X souhaite acheter trois biens immobiliers locatifs au cours de ce mois de Juin 2020. Malheureusement au regard de ces crédits en cours et de sa capacité de remboursement, aucune banque n’acceptera un tel endettement ;


Ce n’est pas grave, car Monsieur X va arnaquer les banquiers en réalisant trois demandes de crédit immobilier dans trois banques différentes : S’agissant d’acquisitions réalisées pendant une même période, il réalisera 3 demandes de prêt simultanées dans trois banques différentes sans jamais mentionner la globalité de son projet au banquier :

  • Dans la première banque, il expliquera réaliser un investissement immobilier locatif pour une seule acquisition, et fournira au banquier un dossier de crédit avec toutes les pièces justificatives permettant de justifier de ces revenus et de sa situation patrimoniale en Juin 2020 ;
  • Dans la seconde banque, il expliquera réaliser un investissement immobilier locatif pour une seule acquisition, et fournira au banquier un dossier de crédit avec toutes les pièces justificatives permettant de justifier de ces revenus et de sa situation patrimoniale en Juin 2020 ;
  • Idem pour la troisième banque.

 
Au final, il aura négocié et obtenu trois crédits immobiliers, dans trois banques différentes, sans jamais avoir expliqué à son banquier qu’il allait réaliser trois crédits immobiliers car s’il avait expliqué la globalité de son projet d’investissement aux trois banquiers, aucun n’aurait accordé le crédit immobilier.


Voilà en deux mots, la stratégie utilisée par un grand nombre de ces vendeurs de « formations pour devenir rentiers » se voir accorder des crédit immobilier que l’on croit impossible à obtenir. C’est simple et d’une efficacité redoutable !
 
Il faut aujourd’hui dénoncer ces pratiques honteuses qui ont pour conséquences une prise de risque disproportionnées de ces candidats à la fortune de l’immobilier locatif. Vous courez à la catastrophe ! Le surendettement est votre seule perspective !

Il est urgent de régler ce problème d’endettement excessif qui devient gravissime ! Se taire et nier l’évidence de la catastrophe qui se prépare n’est pas une bonne solution. Ce qui se passe n’est pas sain.


Je suis effrayé de toutes ces situations d’endettement locatif massif. 


Demain, au moindre changement de loi, à la moindre augmentation de pression fiscale, ou simple dégradation de la conjoncture, vous êtes mort !


Ceux d’entre vous qui suivent ces stratégies sont condamnés au surendettement ! Comme je vous l’expliquais dans cet article « L’arnaque des rentiers de l’immobilier locatif ! Devenir riche sans travailler serait possible ?« , vous vouliez être rentier, vous allez finir comme un bagnard esclave de vos dettes.


Cette arnaque pour obtenir un maximum de crédit immobilier est excessivement dangereuse ! Vous mettez en danger votre famille, et votre cadre de vie futur ! Demain, lorsque vous devrez vendre pour rembourser vos dettes, vous vous rendrez compte que votre actif immobilier est invendable… vous serez ruiné !


N’oubliez pas que l’immobilier de rendement n’est pas sans risque. Nous sortons d’une période d’euphorie, mais lorsque la conjoncture se dégrade, la liquidité disparaît et on comprend mieux pourquoi le rendement est élevé ! Rendement = Risque (cf »La différence entre l’investissement immobilier de rendement et l’immobilier patrimonial ! »).
 
A suivre …

Pour aller plus loin :
Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt

61 commentaires