Ce n'est pas une nouveauté pour vous qui nous lisez depuis longtemps, mais ça se confirme : Les banques ne veulent plus travailler avec les courtiers, et ce matin, c'est un article des échos "Crédit immobilier : les banques déclarent la guerre aux courtiers" qui officialise la remise en question du modèle économique des courtiers en crédit immobilier.
En cause, notamment, le Crédit Agricole, qui représente tout de même 40% du marché, qui serait en train de mettre fin aux mandats signés avec les courtiers en crédit immobilier et, lorsqu'il ne les casse pas, devient excessivement exigeants lorsqu'il s'agit de rémunérer l'apport d'un client par le courtier.
Vous en doutez ? Voici ce que l'on peut lire sur le site internet du Crédit Agricole du Languedoc :
"Un courtier, pour quoi faire ?
La motivation des candidats au prêt immobilier qui sollicitent un courtier est en général double : obtenir les meilleures conditions tarifaires d'une part, gagner du temps d'autre part.
Mais n'oublions pas...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livres et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :