Nous poursuivons notre exercice « Vis ma vie » dans lequel je vous détaille la renégociation de mon crédit immobilier. Nous en sommes au troisième épisode :

 

 

Ma banque baisse le taux de mon crédit immobilier pour me décourager de faire racheter mon crédit immobilier.

Dès le début, de manière transparente et honnête, j’ai informé ma banque historique de ma démarche de renégociation de mon crédit immobilier. De la même manière transparente et honnête, j’ai informé la banque qui se propose de me racheter mon crédit immobilier de cette communication transparente avec ma banque historique.

Pas de problème, c’est le jeu. Je suis client depuis quelques années de la banque populaire qui est devenue ma banque principale pour la gestion courante de mes comptes personnels et professionnels, mais également pour mes crédits et quelques une de mes assurances. Bref, je crois pouvoir être qualifié d’un fidèle client de la banque populaire et j’entretiens d’excellentes relations avec cet établissement ; Ils ont toujours été très réactifs lorsque je les sollicite.

J’ai donc informé ma conseillère de ma volonté de renégocier mon crédit immobilier par mail, resté étonnement sans réponse pendant quelques jours.

La semaine dernière, j’ai recontacté ma conseillère pour lui faire part de l’avancée de mon projet et de l’obtention d’une proposition fort attrayante de la part d’une banque proche de mon domicile qui semblait avoir à cœur de racheter mon crédit immobilier : 0.75% / 15 ans ; délégation d’assurance de prêt et absence d’indemnité de remboursement anticipé à condition de transférer tous mes comptes perso et pro dans cette nouvelle banque.

Comme je m’y attendais, ma conseillère me confirme qu’elle venait tout juste d’obtenir un accord favorable de la part de sa direction pour baisser le taux de mon crédit immobilier : Ma banque propose de baisser le taux actuel de mon crédit immobilier pour me décourager de changer de banque. 

Ma banque me propose de renégocier le taux de mon crédit immobilier à 1.10% / 15 ans. (au lieu de 1.60% actuellement).

 



Comment savoir si la proposition de baisse du taux immobilier par ma banque est plus intéressant que le rachat par une autre banque ?

Faire racheter son crédit immobilier c’est se donner la chance d’obtenir un taux de crédit immobilier plus faible, mais c’est aussi devoir payer des frais non négligeables :

– Indemnité de remboursement anticipé (IRA) : Faire racheter son crédit immobilier par une autre banque, c’est devoir payer des IRA ! Les banques, lorsqu’elles insère une clause d’absence d’IRA excluent toujours le cas de rachat du crédit par une autre banque ;

– Les frais de main levé d’hypothèque lorsque la garantie du crédit immobilier initial est une hypothèque ;

– Les frais de nouvelle garantie : Souscrire un nouveau crédit immobilier, c’est devoir trouver une nouvelle garantie dont le coût n’est pas négligeable ;

– Les frais de dossier à payer dans la nouvelle banque ;

– … et surtout les complications et autres difficultés multiples qui accompagneront toujours le changement de banque consécutif à ce rachat de crédit immobilier.

 

Tous ces coûts s’ajouteront au montant du crédit emprunté et réduiront donc mécaniquement l’effet de la baisse du taux de crédit immobilier.

Dans mon cas très précis, je dois donc comparer :

  •  1 – Rachat de crédit par une autre banque : Montant du crédit immobilier = 217 000€ ; Frais à payer en cas de rachat de crédit immobilier = -+ 4000€ (IRA + Frais de nouvelle garantie + frais de dossier de la nouvelle banque). Soit un total de 221000€ financé sur 15 ans au taux de 0.75% = -+1298€ / mois pendant 15 ans.
  • 2- Baisse du taux immobilier dans ma banque actuelle : Montant du crédit immobilier : 217 000€ ; Frais à payer pour avenant au crédit immobilier : 450€, soit un total de 217450€ au taux de 1.10% sur 15 ans = 1311€ / mois

Au final, avec ce nouveau taux à 1.10% ma banque me décourage clairement de changer de banque en me faisant économiser environ 10 000€ sur le coût total de mon crédit immobilier.

L’offre de rachat par l’autre banque est encore meilleure, mais le gain relativement réduit : Changer de banque me permettrait d’économiser -+ 13€ / mois pendant 15 ans soit seulement 2340€ sur la durée du crédit.

Je ne vais pas changer de banque avec tous les tracasserie (pour rester correct) que cela entraîne pour économiser 13€/ mois. On sait ce que l’on perd… on ne sait pas ce que l’on gagne dans la nouvelle relation.

Voilà comment je viens d’économiser environ 10 000€ sur le coût de mon crédit immobilier. Je ne suis pas mécontent ! Si vous aussi, vous voulez vous lancer, je ne peux que vous suggérer d’utiliser lecomparateur de crédit immobilier mis à disposition gratuitement sur ce site.

 

A suivre … (prochaine étape. Je fais le point sur mon assurance emprunteur : J’ai déjà une assurance en délégation au coût très compétitif, mais j’aimerai m’assurer de la qualité des garanties).

Barème des meilleurs taux de crédit immobilier

Consultez notre barème des meilleurs taux actuellement proposés par les banques via notre comparateur de crédit immobilier.
 

Comparer les taux immobiliers entre 100 banques


14 Comments

  1. LeSage says:

    Bonjour

    Bien question j’ai eu 800€ de frais de renégociation sur une somme de moins de 30000€ je trouve cela chère pour passer de 25 ans à 10 ans, j’ai plus le taux en mémoire. Merci pour ce topic je prend note

  2. julien bonnetouche says:

    Bonjour Guillaume,
    je crois avoir compris que pour que l’opération de ré-négociation d’un crédit immobilier commence à être intéressante il faut en gros que le nouveau taux soit inférieur de 1% à l’ancien.
    Est ce exact ?

    • Ca dépend… Maintenant, c’est un peu moins.

      Dans mon cas, je suis à -0.60% et surtout, faire racheter son crédit immobilier, c’est l’occasion de renégocier l’assurance emprunteur et là il y a beaucoup beaucoup à gagner !

  3. Michel says:

    Je ne comprends pas trop pourquoi vous laissez 2340€ à votre banque. 12340 c’est mieux que 10000 !
    Vous auriez pu négocier à nouveau et leur dire : c’est zéro ou moins sinon bye bye !!

  4. Geoffroy ROQUES - Courtier en assurance emprunteur says:

    Bonjour,
    Guillaume, de mémoire, tu avais déjà une délégation d’assurance sur ton crédit actuel.
    selon moi deux choses à ajouter
    1) si la l’assurance avait été souscrite auprès de la banque, il y aurai eu un avantage complémentaire à changer de banque. 1 c’est l’occasion de changer d’assurance bien que maintenant on puisse le faire tous les ans y compris sur des crédit ancien. mais c’est aussi l’occasion de changer les quotités d’assurances. En effet ce n’était peut être pas ton cas mais nombre de clients se font imposer des quotité à 100% chacun (cas du couple) alors que du 70% chacun aurait pu suffire. en effet même en changeant d’assurance, on ne peut pas modifier les quotité et on se retrouve ainsi à payer une notre qui n’est absolument pas justifié au seul nom de la marge qu’à souhaitez faire le banquier https://www.leblogpatrimoine.com/credit-immobilier/assurance-de-pret/quelle-part-de-votre-credit-immobilier-devez-vous-assurer-lanalyse-de-la-quotite-dassurance-de-pret.html

    2) si l’assurance avait été prise en délégation à l’origine, on peut prendre en compte que les prix ont fortement baissé sur les 2 dernière années. Ainsi il y avait peut être un intérêt à refaire un tour de table des différents assureurs afin de voir si un gain complémentaire n’était pas possible. ce n’est pas parce qu’on avait une délégation que tout était forcément au top. https://www.leblogpatrimoine.com/credit-immobilier/assurance-de-pret/comparatif-taux-dassurance-de-pret-immobilier-2018-forte-baisse-de-tarif-grace-a-lamendement-bourquin.html

    Et dernière chose importante, si l’on reste à sa banque et que l’on a décidé d’en profiter pour réduire la durée il faut penser à envoyer son nouveau tableau d’amortissement à l’assureur en délégation car dans la majorité des cas il va réduire le taux de l’assurance et donc son coût. Peu de gens y pensent…..

  5. Ben voilà, yapuka….
    j’en suis à mes quatrièmes renégo et ou rachat….

    les gains acquis sont considérables

    La dette doit être gérée de façon active en ces périodes clémentes.

    Mais la route est parfois ardue…!

    • Roland Garnier says:

      Moi aussi j’ai souvent renégocié
      Mais parfois trop souvent car les frais liés à la renégociation plombe l’opération à partir du moment où l’on renégocie une nouvelle fois ensuite
      Le délai entre les deux renégociation étant trop court pour amortir les frais
      Comme beaucoup je me suis précipitée car ce devait être la dernière baisse plancher
      En 2018 tout le monde était persuadé que les taux devaient remonter

  6. Patrick D says:

    Il me semble que la BP vous a fait une proposition de nouveau taux seulement après avoir su quel taux vous proposait la banque concurrente. En fait, le taux proposé par la BP n’est pas celui qu’elle peut faire. Mais celui à la limite supérieure et qui empêchera le client de partir en lui donnant la sensation d’avoir fait une bonne affaire.

  7. Certes, mais ce qui importe c’est le gain final réel, donc si la bonne affaire l’est, pour les deux parties…..

  8. Bonjour,
    Je suis aussi à la banque populaire.
    L’ayant pris à un moment où j’avais 8000 euros de revenus/an, j’ai hypothéqué un bien.
    Mon taux de crédit est de 1.85% sur 20 ans et il me reste 63000 à rembourser.
    J’ai récemment demandé une renégociation mais le banquier m’a dit que ce ne serait pas à mon avantage, est-ce vrai ?
    J’ai été surpris car le bien hypothéqué vaut 250 000 donc plus que le prêt. Le taux me semble très élevé. Je dois ajouter que j’ai eu plus de 700 euros de frais de dossier…

    • C’est simple, prenez votre bâton et allez négocier auprès d’autres établissement – il y a pléthore – ou via des courtiers spécialisés dans la renégo – Mais attention, calculez bien tout ! 🙂 🙂

  9. Apparemment sur 60 000 qu’il me reste à rembourser, ça ne vaut pas le coût…Les frais de dossiers sont trop élevés

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.