L’épargne retraite est en train de vivre sa révolution avec l’arrivée sur le marché des Plan d’Épargne Retraite. Depuis la fin de l’année 2020, les offres se multiplient et vous semblez de plus en plus nombreux à vouloir y épargner.

Le succès commercial semble au rendez-vous. Il est vrai qu’un placement qui permet de bénéficier de réduire l’impôt sur le revenu, tout en assurant une disponibilité en capital à terme a de quoi séduire l’épargnant à la recherche de solutions pour préparer sa retraite.

S’il est facile de trouver une compagnie d’assurance vie qui propose la souscription d’un PER assurance-vie, il est beaucoup plus compliqué de trouver une banque qui offre la possibilité de souscrire un PER Compte titre.

Personne ne semble vouloir se précipiter à proposer le PER compte-titres au épargnant.

Pourtant, c’est bien un PER Compte-titres qu’il faut chercher à souscrire tant le PER assurance-vie semble être une produit financier dont l’intérêt patrimonial est inversement proportionnel à l’importance des frais de gestion prélevés par les intermédiaires (Vendeur du PER, Compagnie d’assurance-vie, Gestionnaire de la gestion pilotée, ….).

Comme je vous l’expliquait dans cet article « PER Compte-titres ou PER Assurance-vie ? Quel Plan d’Epargne Retraite est le plus intéressant ?« , le PER Assurance-vie, c’est le jackpot pour les compagnies d’assurance-vie tant les frais sont élevés (y compris sur internet, même si c’est mieux).

Voici un tableau de synthèse pour mieux comprendre la différence entre le PER Compte-titres et le PER Assurance-vie :

FonctionnementPER Assurance-viePER Compte-Titres
Fiscalité, conditions de sortie, modalités à la retraiteIdentiques (loi PACTE)Identiques (loi PACTE)
Présence du fonds en eurosOui (sauf exceptions)Non
Possibilité de désigner des bénéficiairesOuiNon
Abattements fiscaux en cas de décès du souscripteurOui. Abattement de 152500€ par bénéficiaire en cas de décès AVANT  70 ans puis droit de succession sur le capital abrès un abattement de 30500€ à partager entre les bénéficiaires en cas de décès après 70 ans. ==> Au total, l’avantage successoral est très faible si on considère l’espérance de vie des épargnants. Seul le décès avant 70 ans permet de profiter d’une fiscalité attrayante. Non
Diversité des supportsLe nombre des unités de compte est très variable selon les contrats et les compagnies d’assurance-vie. Principaux titres éligibles au PER(article R. 224-1 du Code Monétaire et Financier):
Actions (cotées et non cotées) négociés sur un marché réglementé de l’EEE et de l’OCDE (hors actions Etats-Unis)
ETF
Obligations publiques de la zone Euro
Obligations privées cotées de l’Espace Économique Européen
Titres de créances négociables de l’Espace Économique Européen
Actions ou parts d’OPC 
Parts de FCPR/FCPI/FIP
Parts de Fonds d’investissements alternatifs (FIA) 
Parts ou actions d’OPCI
Frais– Frais d’entrée ; Frais de gestion du PER ; Frais de gestion des UC ; Frais sur arrérages ; Frais d’arbitrages ; Frais de gestion pilotée… Au total, ce sont 2% à 3% de frais de gestion prélevés chaque année.– Frais sur passage d’ordre lors de l’achat ou la vente des titres en direct et ETF – Frais de gestion sur OPCVM. Des frais qui peuvent être très faibles voir nuls, notamment pour une gestion passive en titres vifs ou ETF.

Au contraire, le PER compte-titres n’intéresse pas l’industrie de l’épargne car les marges sont réduites. Ne cherchez pas plus loin, l’industrie est rémunérée par les frais de gestion prélevés sur votre épargne.

Entre deux produits, l’industrie de l’épargne préfère vendre les produits sur lesquels les marges sont les plus élevées.

C’est la raison pour laquelle personne ne cherche à vendre un PER Compte-titres et préfère vendre un PER assurance-vie. Et c’est la raison pour laquelle, il faut ouvrir un PER Compte-titres et non un PER Assurance-vie.

A titre personnel, je suis en train de souscrire un PER auprès du Crédit Agricole (je suis client dans 3 banques et seul le crédit agricole propose un PER Compte-titres). Je souscris un PER compte-titres pour y investir en actions en direct ou en ETF car mon PEA est au plafond.

Dans mon cas, le PER Compte-titres est une aubaine pour continuer d’investir en actions dans un contexte fiscal très favorable. Pour d’autres, le PER Compte-titres sera préféré au PEA pour sa gamme d’investissements plus large.

Pour l’anecdote, lorsque j’ai demandé à souscrire le PER Compte-titres, ma conseillère ne connaissait pas le produit et voulait me proposer un PER Assurance-vie. Ce n’est qu’après lui avoir demandé de vérifier dans sa base de produit qu’elle l’a trouvé 😉 et elle ne semblait pas connaître ce produit d’épargne qui est pourtant le meilleur de sa gamme.

Aujourd’hui, à part le crédit agricole, je n’ai pas connaissance de banque qui commercialise un PER Compte-titres.

Et vous, connaissez vous des banques ou intermédiaires qui commercialisent un PER Compte titre compétitif ?

Besoin de nos conseils ? Découvrez nos offres et services :
Conseil personnalisé 
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

65 commentaires