Assurance vie et gestion de patrimoine

Pendant les primaires de la droite, nous avions longuement travaillé sur le programme fiscal du candidat de la droite annoncé comme le vainqueur certain à l’élection présidentielle.

Au travers ces articles, « Détails du programme de François FILLON concernant la fiscalité, l’immobilier et le patrimoine » et « Analyse de la réforme fiscale des revenus fonciers et de l’immobilier proposée par M François FILLON, nous vous avions proposé un inventaire à la Prévert des différentes propositions.



Malheureusement, force est de constater que toutes les propositions n’ont pas été retenues dans le programme final du candidat FILLON à l’élection présidentielle :

1- Exonération des plus values immobilières après 15 ans de détention ; Le nouveau programme supprime cette référence à 15 ans et retient une exonération des plus values immobilières après 22 ans.

2- Supprimer le prélèvement à la source ; Cette disposition n’est plus présente dans le programme 

3- Suppression des droits d’enregistrement payés lors de l’acquisition d’un bien immobilier ; Cette proposition a disparue du programme. 

4- Mise en place d’un régime de défiscalisation pour encourager l’investissement immobilier sur la base d’un mécanisme d’amortissement sur 20 ans à 30 ans (cf  » Analyse de la réforme fiscale des revenus fonciers et de l’immobilier proposée par M François FILLON« ) ; Cette proposition a disparue du programme de M FILLON. 

5- Augmentation de la taxe foncière sur les terrains constructibles (= non bâti) et fiscalité allégée sur la vente de terrains constructibles situés en zone tenduesCette proposition a disparue du programme de M FILLON. 

6- TVA a taux réduit de 10% par l’investissement immobilier dans le neuf ; OK, proposition toujours présente. 

7- Mise en place d’une défiscalisation spécifique pour la réhabilitation des logements et ouverture du PTZ+ pour les acquisitions de logements anciens dans les zones de centre-ville ; OK, proposition toujours présente. 



7- Prélèvement forfaitaire libératoire à 30% d’impôt sur les revenus du patrimoine ;  OK, proposition toujours présente. 

8- Suppression de l’ISF ;  OK, proposition toujours présente. 

9- Augmentation du plafond des effets du quotient familial à 3000€ ;  OK, proposition toujours présente. 

10- Réduire le délai de rapport fiscal des donations à 10 ans (contre 15 ans actuellement) et de mettre en place une réduction de droit de succession payé lors d’une donation en fonction de l’âge du donateur (= plus vous faites une donation jeune, moins vous payerez de droit de donation).  OK, proposition toujours présente. 

 

A suivre… Pour ceux qui voudraient lire la source officielle : Programme fiscal officiel de M FILLON  et Programme logement de M FILLON

Ces autres articles devraient vous intéresser :


22 Comments

  1. Olivier says:

    Il ne reste plus grand chose !!!

  2. Ces modifications de dernière heure ne sont pas à l’avantage du candidat !
    Comment faire confiance, lorsque le programme est ainsi tardivement revu moins favorablement pour l’électeur ?…!!!
    Il m’aurait plutôt semblé que pour se donner des chances, et il en a tellement besoin, son programme devait plutôt être complété, détaillé et assoupli ….
    Avec un programme ainsi simplifié, on ne peut plus s’attendre à une action large et effective.
    Décidément la politique de la France en restera dans ses sempiternelles gesticulations et mesurettes jusqu’à plus soif !!!!
    Fillon serait il le simple serviteur des directives européennes, comme il l’a été avec Sarko ?
    Son apparent courage serait il uniquement dédié à son service personnel : gagner la présidence, tout comme on gagne un concours ???

    • Parceque le hollandisme vous a plus convaincu que le Sarkozysme ces 5 dernieres années que vous en redemandez fiscalement pour que macron soit élu?? ou autres gauchistes multimillionnaires qui vous promettent que la France sera mieux protégée rien si vos idées sont pour les arrivistes de gauche ou avec la vie en socialie??

      • JOLY, Bonjour,
        Je découvre que vous souhaitez que Marine devienne présidente de cette pauvre France.
        En pareil cas, j’ai bien peur qu’à force de démolir F.FILLON vous contribuiez à faire élire MACRON, ce que j’appellerai une macronnerie.

        • C est de l humour ou juste un effet de déstabilisation de votre part? surtout quand vous parlez à une ‘ fillonniste’ convaincue!!

  3. Olivier et Angil, Vous exagérez un peu ou beaucoup,
    Avec les mesures fiscales qui persistent et celles démentes de certains autres candidats, le choix est facile !
    Guillaume, pouvez-vous nous établir un tableau comparatif des mesures fiscales proposées par chaque candidat, tout au moins celles de HAMON, MELENCHON, MACRON, LE PEN (inutile de nous sortir celles de ceux qui n’ont aucune chance, tout au moins d’après les sondages, d’arriver au deuxième tour)
    il me semble que la transparence doit exister : nous ne pouvons comparer que des choses comparables…
    Croyez-moi, les mesures fiscales qui persistent, à elles seules, sont TRES INTERESSANTES !

  4. Macron est un danger pour les propriétaires. Il est très flou sur ce sujet car il veut mettre en place une taxe comme celle aux états unis. Pour rappel aux états unis vous payez une taxe à vie de entre 1 à 4% par an (varie en fonction des états) sur la valeur d’achat du bien immobilier.

    • JOSONO, Bonjour et je suis heureux de partager votre avis,
      MACRON constitue un réel danger pour le pays, les médias et de nombreux politiques lui sont vendus pour qu’il soit présent au deuxième tour ; et là, nous avons MACRON pour 5 ans. Tous ceux qui ont aimé HOLLANDE vont adorer MACRON. Pour ceux qui ne voient que par Marine, qu’ils réfléchissent pour qu’il ne se passe pas ce qui s’est produit lors des régionales…
      C’est pourquoi j’ai invité GUILLAUME à nous établir un comparatif des mesures fiscales proposées par chacun des « principaux » candidats. Avant de polémiquer sur les mesures de FILLON, il serait bon de voir ce que proposent les autres candidats. Et GUILLAUME agirait ainsi en toute IMPARTIALITE.

    • Quelle est votre source ? Je ne voudrais pas participer à la diffusion de fakenews…

      Pour le moment, nous retenons, que M MACRON propose une réforme de l’ISF pour y exclure les actifs financiers. Au final, l’ISF, nouvellement nommé IFI deviendrait un impôt sur la fortune immobilière qui frapperait les détenteurs d’un patrimoine immobilier > 1 300 000€.

      Auriez vous d’autres sources ?

      • Ce programme de MACRON me semble constituer une aberration totale
        Celui qui posséderait des actifs financiers pour un montant de 10.000.000 d’euros serait exonéré alors que celui qui posséderait un actif immobilier de 1.500.000 (sans avoirs financiers)
        passerait à la caisse…
        Cet ISF est à supprimer totalement et non partiellement. En tout cas, la proposition de MACRON est idiote.

  5. FRANCOISE says:

    bonjour à tous,
    Il y a un candidat qui monte non pas dans les sondages mais dans l’opinion publique lorsque l’on discute;
    Il s’agit de Nicolas DUPONT AIGNAN! Ces idées font des adeptes et semblent un très bon compromis aux extrèmes ou à cette cruche vide de MACRON qui a, selon certaines sources payé en retour de certaines faveurs un battage médiatique sans précédent en 2 ans ! Serait il possible de le mettre en 6eme candidat pour le comparatif des programmes ?
    Merci

  6. Dans le programme Macron, deux mesures pourraient précipiter la chute de la pierre : l’ISF maintenu comme « impôt sur le rente immobilière » et la taxation du « loyer fictif » (le loyer que vous paieriez si vous n’étiez pas propriétaire).

      • C’est vrai an sujet du loyer fictif, tout au moins pour l’instant,
        Mais maintenir l’ISFsur le patrimoine immobilier alors que MACRON avait annoncé dans le passé qu’il supprimerait l’ISF, ce n’était pas pour le maintenir sur l’immobilier,
        C’est ainsi que les gros patrimoines se font domicilier en Belgique, au Portugal et ailleurs,
        Pour récolter des voix de veaux de Français, certains politiques sont prêts à tout.

      • En effet, merci pour le lien. La rumeur vient du fait que Jean Pisani-Ferry, économiste est aussi commissaire général de France Stratégie, milite activement pour cette disposition et vient de rejoindre l’équipe de campagne de Macron. Il est chargé du « projet de transformation » du mouvement et de son cadrage budgétaire. Je ne suis pas certain que EM ait la stature suffisante pour mettre en application ses promesses. Il fera ce que les vieux roublards de l’ombre comme Pisani-Ferrylui diront de faire. C’est pour cette raison qu’il est promu avec cette force par le système, parce qu’il n’a pas de réelles convictions et que c’est un bon petit soldat (comme FH).

        • Le soldat s il est élu par la majorité des Français sera le chef des Armées et c est nous qui deviendrons les petits soldats d obeissance et de souffrance du ‘ macronisme’ambiant’!!(çà promet!)

  7. Ce n’est pas une rumeur :
    Cliquer ici pour voir la vidéo (à 2:04…) dont l’extrait :
    J’admets, que l’immobilier, dont la valeur est plus stable, dont l’assiette est moins sujette à des variations soit conjoncturelle soit liée à la valeur des biens, puisse être taxé comme c’est le cas aux Etats-Unis par une super taxe foncière puisque c’est ce que va devenir l’ISF sous Macron.
    Donc je crois que ce programme est en réalité très précis ; il est très clair. Ce n’est pas un programme attrape-tout-le monde, c’est un programme qui fait des mécontents. (2:05:02), qui fait aussi des satisfaits, mais on ne peut pas dire que ce programme a été fait pour faire plaisir à tout le monde.

    Une fois la taxe mise en place rien de plus simple de l’étendre à tous les propriétaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*