Pour pallier la pénurie de logements, François Hollande a annoncé en 2012 vouloir construire 500 000 logements par an en France (métropolitaine principalement). Aujourd'hui, on en est loin, et plus personne affirme que cet objectif était accessible.
Est-on sûr que la crise du logement résulte d'un manque de logements ?
Un examen plus poussé révèle des causes bien différentes et les solutions peut-être plus simples qu'il n'y paraît.
 
Trop de mal-logés
Il y avait en 2016 3 800 000 mal-logés (Fondation Abbé Pierre) en France métropolitaine. En 2015 les HLM ont fait l'objet de 1 900 000 demandes (Gouvernement), et en 2011, 621 000 ménages (INSEE) étaient en précarité énergétique.

 
Pour pallier la constante augmentation de l'immobilier dans les métropoles (Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, etc), certaines solutions ont été envisagées : la classique construction de logements sociaux, mais aussi parfois, comme à Paris, le blocage des loyers. C'est un soulagement pour certains loc...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Abonnement patrimonial
Conférences patrimoniales
Livres 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :