J'ai fouillé les archives des articles publiés par les échos entre 1991 et 1998 pour mieux comprendre la grande crise de l'immobilier des années 90. Une crise principalement concentrée sur l'immobilier de rendement, l'immobilier à Paris et les SCPI.

Une crise au terme de laquelle les prix de l'immobilier à Paris et les SCPI auront perdu 40% de leur prix.

Une crise que l'on pourrait qualifier d'une crise de la spéculation immobilière qui avait conduit la valorisation de l'immobilier parisien et des SCPI à des niveaux déconnectés des fondamentaux et de la valeur fondamentale de l'immobilier.

Mon intuition, et ce n'est qu'une intuition, est que la crise immobilière de 2023 pourrait ressembler dans ses effets à cette grande crise de 1991 : SCPI, immobilier parisien et immobilier de rendement, promotion immobilière pourraient alors être au cœur d'une crise majeure dont nous commençons déjà à voir les premiers signes.

Je ne suis pas en train d'expliquer que les prix vont ba...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :