Grâce à notre simulateur d’investissement en SCPI vous allez pouvoir réaliser toutes vos simulations d’investissement en SCPI : Devez vous acheter la pleine propriété des parts de SCPI ? Faut il réaliser cet investissement cash ou à crédit ? Que penser du démembrement de propriété ? sur 10 ans ? sur 5 ans ?

Vous devriez trouver toutes les réponses grâce à notre simulateur. Mais avant tout, je vous suggère de relire quelque uns de nos articles autour de l’investissement en SCPI (car il n’est vraiment pas certain que le moment soit opportun pour investir) :

 

En effet, la valeur des parts de SCPI est très sensible au niveau global des taux d’intérêt. Plus les taux d’intérêt sont faibles, plus la valeur des SCPI est élevée.

Les SCPI ont donc pleinement profité de la baisse généralisée des taux d’intérêt et affichent des valorisations sans cesse plus élevées, mois après mois, années après années, pouvant laisser croire qu’il s’agit là d’un placement anti-crise par excellence.

Pourtant, la réalité est plus délicate. En effet, entre faiblesse de la croissance économique qui interdit d’ambitieuse revalorisation des loyers et contraint même les propriétaires à faire un geste pour accompagner les entreprises locataires en difficulté, et surtout mutation des usages avec le numérique et l’avènement de l’économie collaborative, c’est la valeur intrinsèque de l’immobilier d’entreprise qui est remise en cause.

A l’heure ou les salariés sont nomades et ne possèdent plus de bureaux, n’est il pas contracyclique d’investir dans l’immobilier de bureaux ?

A l’heure ou internet et le numérique bouleversent les modes de consommation et le commerce, n’est il pas contracyclique d’investir dans l’immobilier commercial ?

Bref, derrière un pseudo paradis patrimonial, il faut être d’une grande prudence devant cet investissement dont la valeur est à son paroxysme alors que, tant la remontée des taux d’intérêt que les nouveaux usages, remettent en cause les fondamentaux.

Maintenant, que vous êtes prévenus … amusez vous avec notre simulateur.

 

Besoin d’un conseil pour gérer votre patrimoine ?

Leblogpatrimoine.com, au delà d’un site d’informations sur la gestion de votre patrimoine, est la vitrine de la société de conseil en gestion de patrimoine Guillaume FONTENEAU Conseil.
 
 
Ce sont trois livres de conseils pour vous permettre d’optimiser la gestion de votre patrimoine : « Investir dans l’immobilier » ; « Succession » et « Assurance vie et gestion de patrimoine« . Déjà des milliers d’exemplaires vendus à ceux qui veulent comprendre comment investir, valoriser leur patrimoine ou le transmettre !
 
 
Le cœur de notre métier est le conseil en gestion de patrimoine indépendant. En accord avec nos convictions d’indépendance du conseil, nous ne sommes pas intermédiaire financier ou immobilier. Nous sommes rémunérés exclusivement par honoraires de conseil :
 

Nouveau ! L’assistance patrimoniale – Une solution rapide et efficace pour répondre à vos questions, lever un doute ou simplement solliciter notre avis sur votre situation patrimoniale. L’assistance patrimoniale, c’est un rendez vous téléphonique d’une durée moyenne de 45 minutes pendant laquelle nous travaillons ensemble sur votre situation patrimoniale – Un service au tarif unique de 69€ TTC –

 

Découvrir en détail notre offre d’assistance patrimoniale

 

Le bilan patrimonial – L’analyse exhaustive et approfondie de votre situation patrimoniale. – Tarif variable selon la complexité de votre situation / En moyenne, ce service est facturé 590€ TTC.

 

Découvrir notre offre de bilan patrimonial


10 Comments

  1. L’investissement en parts de SCPI démembrées en tant que nu propriétaire à crédit relève du défi, les banques étant aux abonnés absents.

  2. Bonjour Guillaume,
    Vous serait-il possible de confirmer svp que les taux annoncés dans cet article en date du 29/11 sont applicables à l’achat de parts de scpi à crédit et pas uniquement à l’achat d’un logement d’habitation ?
    Si oui, auprès de quelles banques ont-ils été établis ?
    Je vous remercie
    Cordialement

  3. Allons Guillaume, vous savez pertinemment que ce débat est dépassé ou en voie de l’être….

    Le bureau de PAPY est obsolète ? on achète des espaces de coworking

    le commerce de Mamie est dépassé ?: on achète de la logistique de livraison

    l’habitation fait souffrir ? : on achète de la résidence étudiante ou senior, du centre informatique, du stockage ménager

    ETC….

    Le sous-jacent a vocation à évoluer, c’est à cela que l’on reconnait les gérants visionnaires… comment disiez-vous , disruptifs, c’est ça ?, :==))

    • Nous sommes bien d’accord et je crois l’avoir suffisamment crié depuis des années. Néanmoins, force est de constater que la mutation est en cours… et nous ne sommes qu’au tout début.

      Il est facile d’anticiper et de créer ab initio des SCPI en accord avec ces mutations (cf PFO2 en 2009) mais que faire des SCPI qui détiennent des centaines de millions d’euros d’immeubles à faire évoluer ?

      D’autre part, la mutation des usages devraient conduire à réduire la demande (de bureaux, de commerces) … et dans un marché, lorsque la demande baisse… les prix suivent..

      A suivre

  4. Mais c’est bien pour cela que les SCPI ont été autorisées à faire des opérations qui leur étaient interdites par le passé.
    Par ailleurs, le marché national ne suffisant plus, l’Europe devient une opportunité.
    Comme d’habitude, la vigilance s’impose. Certaines SCPI limitent les souscriptions….

  5. Bonjour,

    Article intéressant mais inutile dans les faits.

    Essayez d’avoir un credit pour des SCPI avec les banques et vous verrez leur reponses meme avec une tres bonne situation et non endetté…

    Seulement certaines sont accessibles à crédit dans quelques banques…

    Bref investir en SCPI à crédit oubliez… sauf si vous n’avez actuellement aucune SCPI.

  6. Christophe says:

    – je viens de faire une demande au CRCA, pas de problème de financement. Je ne pense pas avoir un dossier exceptionnel. Il ne m’impose pas les SCPI maison (accord CRCA-Amundi ). J’achète donc ce que je veux avec le prêt (100 000 € envisagé).

    – par contre je n’arrive pas à retrouver les mêmes chiffres dans ce simulateur. Pour un montant emprunter amortissable de 105 525 € à un taux de 2.53 % ass comprise (1.8 + 0.73 ) le CRCA me donne une mensualité de 737.92 € et sur votre simulateur je suis obligé de mettre un taux de 0.15 % sans assurance pour avoir une mensualité équivalente
    ??

  7. Christophe says:

    Oop je me sis trompé sur la durée.
    Ceci dit je n’arrive pas à trouver les mêmes montant de remboursement avec les taux du CRCA

  8. Bonjour Christophe,
    pouvez-vous me communiquer l’adresse des banques acceptant de financer les SCPI ?
    Merci
    Serge
    283332@gmail.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NewsletterInscrivez vous gratuitement pour recevoir nos articles par mail.