En 2019, le barème d’impôt sur le revenu sera revalorisé de 1.70% par rapport au barème de l’impôt sur le revenu 2018 afin de tenir compte de l’inflation.

 

Barème d’impôt sur le revenu 2019

Barème d’impôt sur le revenu 2019 sur les revenus perçus en 2018
MONTANT DES REVENUS TAUX DE L’IMPÔT
Jusqu’à 9 964 € 0%
De 9 964 € à 27 519 € 14 %
De 27 519 € à 73 779 € 30 %
De 73 779 € à 156 244 € 41 %
Supérieure à 156 244 € 45 %

ps : Malgré le passage au prélèvement à la source, l’impôt payé en 2019 sera prélevè sur les revenus perçus en 2019… mais en fonction des revenus perçus en 2018. Le barème de l’impôt sur le revenu 2019 sera donc fonction des revenus perçus en 2018. Bref, rien ne change fondamentalement.

 

« Investir dans l’immobilier » Découvrez la nouvelle version enrichie de notre bestseller ! Investir dans l’immobilier, LE livre qu’il faut avoir lu avant d’investir dans l’immobilier !
 
375 pages de conseils, de stratégies, d’analyses juridiques, économiques et fiscales pour vous aider à investir de manière rentable dans l’immobilier !
 

Découvrir le livre et les avis des lecteurs

Plafonnement des effets du quotient familial 2019

Comme vous le savez, le mécanisme du quotient familial permet de tenir compte de la composition de la famille pour calculer l’impôt sur le revenu qui sera payé par le foyer.

La calcul du nombre de parts de quotient familial est relativement simple :

  • 1 personne = 1 part ;
  • 1 couple (marié ou PACSE) = 2 parts ;
  • Premier enfant à charge = + 0.5 part ;
  • Second enfant à charge = +0.5 part
  • A partir du troisième enfant à charge = +1 part pour chaque nouvel enfant.

Ainsi, compte tenu de ce mécanisme de quotient familial, à revenu équivalent, un couple avec enfant paye moins d’impôt sur le revenu qu’un couple sans enfant.

Néanmoins, la réduction d’impôt résultant de l’application du quotient familial ne peut excéder 1551€ par demi-part ou la moitié de cette somme par quart de part s’ajoutant à une part pour les contribuables célibataires, divorcés, veufs ou soumis à l’imposition distincte prévue au 4 de l’article 6 et à deux parts pour les contribuables mariés soumis à une imposition commune.

NB 1 : Lorsque les contribuables entretiennent uniquement des enfants dont la charge est réputée également partagée entre l’un et l’autre des parents, la réduction d’impôt correspondant à la demi-part accordée au titre de chacun des deux premiers enfants est limitée à la moitié de cette somme, soit 776€.

NB 2 : Pour les contribuables célibataires, divorcés, la réduction d’impôt correspondant à la part accordée au titre du premier enfant à charge est limitée à 3660€.

NB 3 : Pour les contribuables veufs, célibataires, divorcés ou séparés qui ont élevé seuls pendant au moins cinq ans un ou plusieurs enfants , la réduction d’impôt correspondant à la part accordée au titre du premier enfant à charge est limitée à 912€.

 

Comment calculer votre impôt sur le revenu 2019 ? Quid de la formule rapide…

Il est finalement relativement simple de calculer votre impôt sur le revenu 2019, même si l’année 2018 et la transition vers le prélèvement à la source complique fortement les calculs.



L’objectif est ici de vous donner un « ordre d’idée » du montant de l’impôt sur le revenu que vous aurez  à payer. La complexité extrême de la mise en place du prélèvement à la source nous empêche de faire mieux pour l’instant.

Calculer l’impôt sur le revenu est relativement simple … mais faut il encore réussir à calculer le bon revenu imposable. La question des revenus fonciers est à ce titre délicate. Je vous encourage à relire ces articles pour mieux comprendre :

 

Nous avons identifié 3 étapes :

1- Première étape : La formule rapide de calcul de l’impôt sur le revenu 2019, sans tenir compte de l’avantage procuré par le mécanisme du quotient familial.

Dans un premier temps, vous devez calculer le montant de l’impôt sur le revenu brut, c’est à dire sans mécanisme de quotient familial.

Il suffit alors d’utiliser la formule rapide suivante fonction du revenu perçu en 2018 :

Résultat du calcul « R/N »  Formule de calcul de l’impôt  Tranche marginale d’imposition
 0 € à 9 807 € Non imposable 0%
De 9 807 € à 27 086 € (R * 0.14) – (1394,96 * N) 14%
De 27 086 € à 72 617 € (R * 0.30) – (5798 * N) 30%
De 72 617 € à 153 783 € (R * 0.41) – (13913,69 * N) 41%
Au-delà de 153 783 € (R * 0.45) – (20163,45 * N) 45%

 

Comment utiliser la formule rapide de calcul de l’impôt sur le revenu 2019 ?

  1. Déterminer votre « R/N ». Il vous suffit de diviser votre revenu imposable 2018 / le nombre de part (sans tenir compte des enfants). Si vous êtes un couple, vous avez deux parts, Si vous êtes une personne seule, vous avez une part.
  2. Selon le résultat obtenu par la division du revenu imposable / le nombre de part, utilisez la formule appropriée.

 

 

2- Seconde étape : La formule rapide de calcul de l’impôt sur le revenu 2019, en tenant compte de l’avantage procuré par le mécanisme du quotient familial.

Dans un second temps, vous devez calculer l’impôt sur le revenu AVEC prise en compte des avantages fiscaux procurés par le bénéfice du quotient familial.

Il faut reprendre le calcul précédent en modifiant le « N » selon la composition de votre foyer. Pour mémoire :

  • 1 personne = 1 part ;
  • 1 couple (marié ou PACSE) = 2 parts ;
  • Premier enfant à charge = + 0.5 part ;
  • Second enfant à charge = +0.5 part
  • A partir du troisième enfant à charge = +1 part pour chaque nouvel enfant.

Pour faire simple, vous pouvez aussi vérifier votre nombre de part sur votre avis d’imposition sur les revenus 2017

 

Il suffit alors d’utiliser la formule rapide suivante fonction du revenu perçu en 2018 :

Résultat du calcul « R/N »  Formule de calcul de l’impôt  Tranche marginale d’imposition
 0 € à 9 807 € Non imposable 0%
De 9 807 € à 27 086 € (R * 0.14) – (1394,96 * N) 14%
De 27 086 € à 72 617 € (R * 0.30) – (5798 * N) 30%
De 72 617 € à 153 783 € (R * 0.41) – (13913,69 * N) 41%
Au-delà de 153 783 € (R * 0.45) – (20163,45 * N) 45%

 

Comment utiliser la formule rapide de calcul de l’impôt sur le revenu 2019 ?

  1. Déterminer votre « R/N ». Il vous suffit de diviser votre revenu imposable 2018 / le nombre de part en tenant compte des enfants
  2. Selon le résultat obtenu par la division du revenu imposable / le nombre de part, utilisez la formule appropriée.

 

 

3- Troisième étape : Calculer les effets du plafonnement des effets du quotient familial

La troisième étape permet de calculer l’impact fiscal de l’application du quotient familial. Il vous suffit de faire une soustraction entre le montant de l’impôt calculé aux étapes 1 & 2 :

Montant de l’impôt sans tenir compte du nombre de parts de quotient familial – Montant de l’impôt avec prise en compte du nombre de parts de quotient familial = Gain lié à l’application du mécanisme du quotient familial.

Le montant de la réduction d’impôt sur le revenu obtenu par la simple application du mécanisme du quotient familial est plafonné à 1551€ par demie part, soit :

  • 1551€ si vous avez 1 enfant ;
  • 3102€ si vous avez 2 enfants ;
  • 6204€ si vous avez 3 enfants ;
  • 9306€ si vous avez 4 enfants ;
  • + 3102€ par enfant supplémentaire.

La différence entre le montant de l’impôt sur le revenu calculé au 1 et le montant de l’impôt calculé au 2 ne peut dépasser les plafonds déterminés ci avant.

 

 

Simulateur d’impôt sur le revenu 2019

Barème des meilleurs taux de crédit immobilier

Consultez notre barème des meilleurs taux actuellement proposés par les banques via notre comparateur de crédit immobilier.
 

Comparer les taux immobiliers entre 100 banques



Posez vos questions et obtenez nos réponses

14 Comments

  1. L’augmentation des impôts 2019 augmentent pour « tenir compte de l’inflation ».
    Les revenus, eux, non seulement ne tiennent pas compte de l’inflation, mais diminuent souvent, comme c’est le cas pour les retraités soit-disant aisés.(reste à définir à partir de quel montant de revenu on est « aisé « ) ! L’aisance est pour beaucoup le reflet d’une gestion familiale sensée et raisonnée.

  2. Quel effet a l’augmentation du taux de CSG le 01/01/2018 sur le revenu imposable de 2018 ?
    Merci

  3. Bonjour,
    Je me pose une question: Si un couple se sépare en 2018 et vu le principe du CIMR pour chacun lors de la déclaration séparée en 2019, l’IR sera allégé globalement en cas de revenu non égaux ?
    Qu’en pensez vous ?

  4. bonjour

    Vous écrivez :

     » Le barème de l’impôt sur le revenu 2019 sera donc fonction des revenus perçus en 2018. Bref, rien ne change fondamentalement.  »

    Hypothèse : j’ai des revenus exceptionnels en 2019 (type mobilier ) , l’administration fiscale ne réajustera qu’après ma déclaration d’impôts établie courant 2019 , donc pour les impôts perçus en 2020 et non en temps réel ?
    Suis-je dans le vrai ou le faux ?
    Si je suis dans le vrai et que je m’expatrie le 31 décembre 2019 , je ne payerai pas d’impôts sur mes revenus exceptionnels mobilier de cette année ?
    Idem , vrai ou faux ?

  5. André Lapointe says:

    Bonjour , Il y a pas un pb sur le calcul du taux ? Le dénominateur devrait être le revenu total et pas le revenu imposable ?

  6. MOREAU Baptiste says:

    bonjour,

    Si je suis imposable sur mes revenus de 2018 mais que je ne travail pas et ne touche aucun revenu et 2019, vais-je quand avoir a payer des impôts ?
    Merci par avance .

  7. montant de l abattement applicable sur les revenus 2019 pour les retraites

  8. quel est le montant de l abattement applicable sur les retraites de retrate en 2019

  9. Ma femme a arrêté de travailler fin septembre 2018 nous déclarons a 2 parts 29000 euros combien paierons nous en 2019 merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.