La suppression d’ISF et la création de l’IFI (Impôt sur la fortune immobilière) est elle une bonne nouvelle pour 100% des redevables ? c’est la réponse à laquelle nous avons essayé de répondre avec ce simulateur IFI 2018 exclusif. De manière simple (mais efficace), nous calculons le montant de l’IFI que vous aurez à payer en 2018 par rapport à la valeur de votre patrimoine au 01/01/2018.
Néanmoins, avant de vous laisser utiliser le simulateur, il convient de faire une brève synthèse extraite de notre article « IFI 2018 : Détails et analyse de l’impôt sur la fortune immobilière. »
L’IFI est un impôt annuel qui est dû par les foyers fiscaux dont le patrimoine immobilier taxable au 01 Janvier de l’année d’imposition est supérieur à 1 300 000€. Par patrimoine immobilier taxable, il faut comprendre « actifs immobiliers non affectés à l’activité professionnelle de leur propriétaire ». 
Les modalités de calcul de l’IFI sont très proches des modalités de calculs de l’ISF. On pourrait simplifier le propos en expliquant que l’IFI est un ISF concentré sur l’immobilier. Néanmoins, quelques points doivent attirer votre attention :

  • Le patrimoine immobilier professionnel, c’est à dire le patrimoine immobilier affecté à l’activité professionnelle principale est exonéré d’IFI en proportion des droits dans la société d’exploitation ;

 

  • Le patrimoine détenu est usufruit doit être déclaré à l’IFI pour sa valeur en pleine propriété par l’usufruitier sauf lorsque le démembrement est la conséquence d’une succession légale, hors donation entre époux. Dans l’hypothèse ou le démembrement de propriété serait la conséquence d’une succession légale, le conjoint usufruitier devra déclarer à l’IFI la valeur de son usufruit en application de l’article 669 CGI et le nu-propriétaire devra déclarer à l’IFI la valeur de sa nue-propriété en application de ce même article 669 du CGI. Dans l’hypothèse ou le démembrement de propriété serait la conséquence d’une succession conventionnel et de l’application d’une donation entre époux, le conjoint usufruitier devra déclarer à l’IFI le bien immobilier pour sa valeur en pleine propriété.

 

  • Les crédits immobiliers constituent un passif déductible, sauf les crédits IN FINE qui ne sont que partiellement déductibles. Les crédit IN FINE sont déductibles chaque année à hauteur du montant total de l’emprunt diminué d’une somme égale à ce même montant multiplié par le nombre d’années écoulées depuis le versement du prêt et divisé par le nombre d’années total de l’emprunt (Il s’agit de recréer l’amortissement linéaire du crédit IN FINE pour définir sa quote part déductible. Par exemple, un crédit IN FINE de 100 000€ sur 10 ans, sera déductible à hauteur de 50 000€ après 5 ans).

 

  • La résidence principale bénéficie d’un abattement de 30%. 

 

Simulateur IFI 2018

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livres et formation 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Epargne & placement 
Assurance-vie
Plan Epargne Retraite (PER)
Groupement forestier & viticole
SCPI
Investissement immobilier locatif 
Crédit immobilier
Assurance emprunteur
Expert-comptable Location meublée et SCI
Chasseur en investissement immobilier locatif

6 commentaires