Vous connaissez parfaitement l'histoire abracadabrantesque de la taxe d'habitation et de la taxe foncière réclamées à de nombreux personnes âgées modestes habituées à être exonérées. Et oui, parfois, un malheureux article de la loi de finance pour 2008 à des répercutions oubliées en 2015.
Deux dispositifs fiscaux sont à l'origine de ce couac :
- Souvenez vous, en 2008, le gouvernement décide de supprimer la demi-part accordée aux veufs et veuves qui ont élevés seuls des enfants. C'est la suppression de la demi-part accordée aux parents isolés ayant eu des enfants ; Cet avantage fiscal progressivement supprimé jusqu'en 2013 conduit de nombreux contribuables "veufs ou veuves ayant eu des enfants" à perdre leur demi-part et devenir imposables à l'impôt sur le revenu.
- Les retraités ayant eu plus de 3 enfants ont vu leur revenu fiscal de référence augmenter du fait de la prime de 10% devenue imposable ;
 
Conséquemment, ces personnes ont perdu le bénéfice de l’exonération de la taxe ...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :