Le gouvernement est obsédé par l’augmentation des impôts ! C’est incroyable, tous les jours, une nouvelle proposition de hausse d’impôt. Cette petite musique devient insupportable pour ceux d’entre nous qui considèrent déjà payer beaucoup trop d’impôt.
En France, l’impôt sur le revenu est considéré comme un outil politique pour influencer le comportement des contribuables. Le taux de l’impôt sur le revenu est relativement élevé pour ceux dont les revenus sont supérieurs … mais les réductions et crédit d’impôt permettent de rendre acceptable le montant d’un impôt qui pourrait rapidement devenir insupportable.
Les niches fiscales sont alors un outil politique au service de l’intérêt général définit par la collectivité : Investissement dans le logement à loyer encadré, financement au capital des PME ou l’économie sociale et solidaire, Encouragement de la natalité, Financement des partis politique,
Les niches fiscales ne sont qu’un outil politique pour inciter les contribuables à utiliser leurs revenus au profit de l’intérêt général.
Ainsi, baisser les niches fiscales, c’est directement augmenter l’imposition de ceux qui en profitent et c’est rendre l’impôt sur le revenu insupportable pour nombre d’entre nous. La réduction des niches fiscale doit s’accompagner d’une baisse du barème de l’impôt sur le revenu !
 
Pourtant, la baisse de l’impôt ne semble pas être la voie choisie par le gouvernement. J’ai de plus en plus le sentiment que le raz le bol fiscal exprimé par les gilets jaunes va encore se transformer en une augmentation d’impôt pour tous, et notamment pour ceux qui payent déjà beaucoup d’impôt :

  • Impôt sur la plus-value sur la résidence principale (peut-être réservé au « plus gros biens immobiliers selon Bruno Le Maire ce matin)

 


 

  • Réduction des niches fiscales et plafonnement selon le niveau de revenu. Ainsi, ceux qui payent beaucoup d’impôt sur le revenu ne pourraient plus bénéficier d’un certain nombre de crédits ou réduction d’impôts dont le bénéfice serait réservé à ceux qui ne payent presque pas d’impôt. Voilà encore une excellente idée pour concentrer le paiement de l’impôt sur les quelque uns qui gagnent encore relativement bien leur vie en France. Pour mémoire, 10% des foyers fiscaux payent plus de 70% de l’impôt sur le revenu et ceux qui déclarent plus de 100 000€ / année payent déjà 40% de l’impôt sur le revenu.

 


 

 

Cette obsession à vouloir augmenter les impôts est insupportable !

On ne construit pas un projet de société uniquement sur un débat fiscal ! Les véritables enjeux sont ailleurs.
Mais qui est John GALT ?

Besoin de nos conseils ? Découvrez nos offres et services :
Conseil personnalisé 
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

99 commentaires