Éternelle question que vous vous posez tous les ans au moment de la déclaration des revenus : Devez vous détacher votre enfant du foyer fiscal et lui verser une pension alimentaire ou devez vous à votre foyer fiscal contraire le rattacher au foyer fiscal ? 
Pour être rattaché à votre foyer fiscal, votre enfant majeur doit, au 1er janvier 2017, avoir moins de 21 ans (ou 25 ans s’il poursuit des études).
 

Détacher votre enfant majeur de votre foyer fiscal a pour conséquence :

De perdre une part de quotient familial, si vous détachez votre troisième enfants ou plus ou une demie part de quotient familial si vous détachez l’un de vos deux premier enfants) ; Cette perte d’une demie part de quotient familial ou d’une part à partir du troisième enfant pourrait être à l’origine d’une augmentation d’impôt de 1527€ pour les deux premiers enfants et 3054€ à partir du troisième enfant.

D’autoriser le versement d’une pension alimentaire dont le montant est plafonné à 5795€ en 2018.

 

Rattacher votre enfant à votre foyer fiscal a pour conséquence :

De conserver le bénéfice de sa demie part ou part de quotient familial et donc potentiellement éviter de vous faire changer de tranche marginale d’imposition ; 

De perdre le bénéfice de la déductibilité de la pension alimentaire que vous versez à votre enfant majeur. 

De devoir déclarer le montant des traitements et salaires perçus par cet enfant rattaché à votre foyer fiscal. Notez tout de même, que le code général des impôts dans ces articles 79 à 81 ter exonère d’impôt sur le revenu certains revenus et notamment :

Les rémunérations perçues par les personnes âgées de moins de 25 ans à raison d’une activité exercée pendant leurs études secondaires ou supérieures ou durant leurs congés scolaires ou universitaires ; Les revenus ainsi obtenus sont exonérés dans la limite de 3 SMIC. Au delà, les revenus doivent être déclarés selon les règles de droit commun.

Salaires versés aux apprentis et aux étudiants en alternance. Les apprentis en possession d’un contrat régulier d’apprentissage sont exonérés d’impôt sur le revenu dans la limite annuel du montant du SMIC, soit 17763€.

Les gratifications de stage versées aux étudiants ou élèves d’école qui effectuent un stage obligatoire et faisant parti du programme d’enseignement de l’école et pour une durée de moins de 3 mois.

Pour vous aider dans vos réflexions et dans l’arbitrage entre détachement de l’enfant majeur ou rattachement au foyer fiscal, nous avons réalisé un simulateur.
 

Simulateur : Devez vous détacher ou rattacher votre enfant majeur étudiant à votre foyer fiscal ?

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

16 commentaires