La loi de finance pour 2015 vient d’être annoncée, elle sera discutée à l’assemblée nationale pendant le dernier trimestre de l’année 2014 pour être définitive pour le 01 janvier 2015.

Nous avons réalisé un simulateur qui vous permettra d’estimer le montant de votre impôt sur le revenu 2015 par rapport à votre imposition 2014. Ce simulateur est par nature imparfait et sera mis à jour au gré des modifications de la loi de finance, mais devrait tout de même être très utile pour tous.

 

Simulateur de l’impôt sur le revenu 2015 et comparaison avec 2014.

 

 

 

Les principales mesures de la loi de finance pour 2015 qui affectent l’impôt sur le revenu.

 

La modification du barème de l’impôt sur le revenu et la suppression de la première tranche.

La première et probablement plus emblématique mesure consiste dans la suppression de la première tranche d’impôt sur le revenu. Cette suppression s’accompagne d’une révision de la tranche à 14%.

Cette mesure favorisera l’ensemble des contribuables qui perçoivent moins de 11991€ de revenu imposable par tranche.

 



Le barème de l’impôt sur le revenu 2015 devrait donc être le suivant :

 

Revenus par part Taux marginal d’imposition
0€ 9690€ 0%
9691€ 26764€ 14,00%
26765€ 71754€ 30%
71755€ 151956€ 41%
151957€ ….. 45%

 

 

L’indexation du barème de l’impôt bénéficiera à tous les contribuables.

Au delà de cette première mesure importante, l’indexation du barème en fonction de l’inflation devrait permettre de réduire l’impôt sur le revenu de tous (à revenus équivalents).

Les tranches du barèmes sont donc réévaluées de 0,50%.

 

 

 Une réduction d’impôt pour les contribuables modestes.

La loi de finance pour 2015 renforce le mécanisme de la décote pour les contribuables qui payent moins de 1870€ pour un couple et 1135€ pour une personne seule.

La décote de l’impôt permet simplement de réduire le montant de l’impôt réellement payé par les contribuables. Cette décote est très simple à calculer :

Pour les contribuables payant moins de 1135€ pour une personne seule ou 1870€ pour un couple, la décote sera : Montant de l’impôt – 1870€ ou 1135€.

La décote double par rapport à l’année 2014.

Barème des meilleurs taux de crédit immobilier

Consultez notre barème des meilleurs taux actuellement proposés par les banques via notre comparateur de crédit immobilier.
 

Comparer les taux immobiliers entre 100 banques


7 Comments

  1. Plus j’avance dans la compréhension du fonctionnement de notre barème d’impôt sur le revenu, plus je le trouve « tordu », pour ne pas dire « Pourquoi avoir été cherché des règles de calcul aussi alambiqué ». Pour que les citoyens soient découragés au moindre tentative de connaissance du mode de calcul ? Franchement, qu’est ce qu’on a mérité pour avoir une administration pareille ! Je me le demande.
    Passons pour cette critique.
    Ce commentaire porte sur une question de sémantique : n’est ce plutôt un simulateur pour les impôts 2015 sur les revenus 2014 ?
    Du coup, je rebondis sur une autre critique de notre système fiscal que je découvre aussi avec plus que de la désolation mais plutôt de la foutaise de gueule. Dans ce pays, il n’est visiblement pas possible de commencer l’année au 1er janvier sans connaître le barème d’imposition et tout au long de l’année l’impôt à payer. Il faudra attendre le 31 déc, si tout se passe bien, pour connaître son impôt. Même s’il est possible de connaitre son impôt par extrapolation de l’année précédente, à revenus constant. Nous ne pouvons pas en dire autant pour ceux qui ont des revenus irréguliers.
    Cela mérite bien une révolution fiscale : jeter notre, ou plutôt leur code général des impôts CGI qui fait un pavé de plus de xxx pages, et de le remplacer par un momentum de 10 pages qui suffiraient amplement. Il faudra aussi simplifier tous les statuts d’entreprises, de salariés, de professions libérales, … par 3 statuts. Cela va aussi simplifier tout notre système d’assurance maladie et de retraite avec les innombrables caisses …
    Au rythme où vont nos politiques qui appellent réforme leur réformette, ce sont des révolutions qu’ils nous faudraient.

  2. Patrick D says:

    Bonjour

    L’état parle beaucoup de ceux qui vont payer moins d’impôts avec cette réforme. Mais que se passe t-il pour les autres : est-ce qu’ils ne vont pas payer plus d’impôts ?
    J’ai peur qu’encore une fois l’état reporte sur les plus riches, bientôt les moins pauvres, le coût de sa générosité.

    • Dans l’état actuel, non pas d’augmentation… mais plutôt une baisse pour tous …

      Mais ce n’est que le projet construit sur un taux de croissance de 1% en 2015 … le projet de loi de finance rectificatif pour 2015 devrait être plus violent.

  3. Nicolas D says:

    Bonjour,

    dans « revenu net imposable » avez vous supposé que les frais pros avaient déjà été déduits? sinon le calcul me semble faux… en diminuant le revenu imposable de 10% je retombe sur des chiffres qui me paraissent corrects.

    merci!

    • GUILLAUME says:

      Oui, tout à fait. C’est le revenu imposable qui doit être indiqué, c’est à dire le salaire net de frais pro de 10%.

      Merci de cette précision qui sera utile à beaucoup.

  4. Très pratique et informatif.
    Ceci nous donne déjà un avant goût de ce qui nous attend l’année prochaine notamment par rapport à la rentabilité de nos investissements en termes d’immobiliers.
    Déjà qu’on a eu quelques informations à propos de la possibilité de baisse de prix.

  5. Bonjour,
    Merci pour ce simulateur qui me semble assez complet.
    Cependant, j’ai essayé de faire une simulation avec personne divorcée et un enfant à charge. Je pense qu’il y a une erreur. En 2015, un enfant à charge comptait une part supplémentaire sans plafond (d’après simulateur d’impôts.gouv).
    A vérifier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.