Français, ex-pat depuis de nombreuses années je suis rentré en France pour me faire opérer

0

Vivant au nord de la
Colombie j’ai été diagnostiqué à Apartado en état de mort subite et atteint du
Parkinson.

Je suis rentré en France
fin 2017 et j’ai été ramassé par les services d’urgence. Direction hôpital.

Acceuilli à l’hôpital
Sud d’Amiens, le même diagnostic est tombé. Je suis en état de mort subite.

Monsieur, vous ne pouvez
plus sortir de l’hôpital. J’ai été opéré du coeur d`but 2018. avec 3
implantations:

1 antifibrillateur

1 pacemaker

1 transducer

18 comprimés à prendre
par jour

Après plusieurs mois de
convalescence j’ai été autorisé à repartir.

Je suis à 100/100 à la
Sécurité Sociale et j’ai 74 ans

Je n’ai que ma petite
pension pour vivre pour un total en dessous du seuil de pauvreté.

Je viens de recevoir un
email du service des impôts des expatriés comme quoi je dois payer 2.178 Euros
+ rappel de retard. Je ne suis pas imposable et je ne peux pas payer cette
somme car je n’ai même pas pour moi suffisement pour vivre.

Je fais quoi? s’ils me
prennent la petite pension, je vais me retrouver à la rue.sans rien. De plus
maintenant, je suis devenu infirme.

 

posée 10 mai 2019

Votre réponse