renonciation

0

Bonjour, 

dimanche dernier ma vieille tante m’a annoncé avoir fait de moi, par un testament notarié, sa légataire universelle.
Cette tante n’a pas d’enfants.
Elle a trois autres neveux et nièces avec lequels l’entente est parfaite.
Je ne souhaite guère que les conséquences de ce leg vienne troubler la belle une harmonie familiale à laquelle nous sommes tous attachés
Pourrai-je le moment venu renoncer à ce leg et quelles en seront les conséquences?
Ma question se limite aux biens de notre tante hors contrats d’assurance-vie puisque, d’une lecture récente sur ce blog, j’ai retenu que les contrats d’assurance ne sont pas concerné par la succession.
Je précise que ma tante m’a indiqué que « les autres ne seront pas totalement exclus puisque mon assurance se divisera entre vous quatre ».
Merci pour votre aide
Pauline
posée 10 janvier 2019

Votre réponse