• Montée du populisme dans une grande partie des pays développés,
  • Brexit ou Bremain,
  • Guerre commerciale entre les deux grandes puissances mondiales,
  • Incapacité des pays développés à rendre leur peuple heureux malgré une croissance économique supérieure à son potentiel de long terme, comme semble le montrer le mouvement des #giletsjaunes,
  • Innovation technologique qui oublient le progrès,
  • Chômage de masse contre lequel les politiques sont impuissants,
  • Bullshit jobs et perte de sens d’une population qui ne s’y retrouve plus dans son activité professionnelle
  • Prise de conscience de l’importance de notre environnement,

 

Nous vivons un moment important qui semble marquer une rupture dans la narration du monde.

Les certitudes d’hier ne sont elles pas en train d’être remise en question ? Ne sommes nous pas en train de construire un nouveau pan de l’histoire ?
La montée du populisme est à ce titre intéressant. Pourquoi une telle opposition entre le peuple aux élites politiques, économiques ou médiatiques ? Pourquoi n’arrivons nous plus à communiquer ? N’est ce pas le signe d’une évolution indispensable de la gouvernance du monde ?
L’accumulation de ces signaux faibles ne démontre t’elle pas la proximité d’un changement, probablement radical, que nous ne pouvons pas encore imaginer.
L’exemple de TRUMP est magnifique à ce sujet. Il y a deux ans, l’annonce de son élection était annoncée comme une catastrophe certaine ! Deux années plus tard, lors des élections de mid-terms, les américains semblent continuer à lui faire confiance. Preuve qu’il doit répondre aux attentes de ses électeurs.
Qui pouvait imaginer un tel scénario ? Personne.
Qui pouvait imaginer qu’une telle politique économique, totalement contraire aux fondamentaux expliqués par les meilleurs économistes, puissent conduire à une confiance renouvelée de ses électeurs ? Personne.
Et si demain, ce ne sera pas au tour de l’Europe de mettre en place ces mêmes nouvelles règles économiques ?
 
Tout ça pour essayer de vous faire comprendre qu’il n’existe pas de vérité ! Les certitudes d’aujourd’hui, ne seront pas la vérité de demain. La nouvelle narration du monde qui est en train de se construire doit vous en convaincre.
 
Nous ne sommes que le résultat de la narration dominante comme je vous expliquais déjà dans cet article « [Réflexion] Bien gérer son patrimoine, c’est comprendre que la vérité n’existe pas ! Nous sommes narration ».
Je crois que nous sommes dans un moment ou tout est possible. Le pire, comme le meilleur.
Et surtout, personne n’en sait rien. Seule une lecture attentive du monde doit vous permettre une certaine agilité dans vos décisions d’investissements. Hier, vos très nombreux commentaires à propos du mouvement des #giletsjaunes sont précieux car ils permettent à chacun de « mesurer » l’ambiance du moment en France (cf »#giletsjaunes : Essayons de comprendre le phénomène. Un ras-le-bol fiscal qui marquera le quinquennat ?« ).

Face à cette grande transformation qui peut semble vouloir s’engager, je crois qu’il est essentiel de s’accrocher à quelques fondamentaux qui pourront, peut être, vous protéger, vous et votre patrimoine.

 

1 – Il faut savoir oublier la rentabilité financière.

Acheter sa résidence principale, ou sa résidence secondaire, ne sont pas des options financières rationnelles. Pourtant, ce sont à mon humble avis des priorités. Il ne s’agit là pas de gagner de l’argent, de chercher à s’enrichir, à spéculer.
Non, il s’agit seulement d’offrir un toit à sa famille (cf »Acheter sa résidence principale, une décision irrationnelle qui soutient durablement le marché immobilier »). Demain, quelque soit votre fortune ou votre infortune, votre foyer sera protégé. Cette approche peut paraître old school, elle est pourtant fondamentale et libératrice. Le jour ou vous avez assuré un toit pour votre famille, vous pouvez prendre des risques et vivre sans avoir la nécessité d’une prudence excessive.
Le raisonnement est le même pour la résidence secondaire. Il s’agit simplement d’offrir un cadre de vie plus agréable à votre famille (cf »Acheter une résidence secondaire, un investissement au rendement non financier inestimable »)
L’éducation et le temps consacrer son également des investissements prioritaires source de liberté.
 
 

2 – Entre deux investissements, choisissez toujours celui qui vous semble utile.

A long terme, l’usage fait la valeur et cela quelque soit la conjoncture.
Quel est l’usage d’un contrat d’assurance vie investi en fonds euros ou unité de compte ? Je ne sais pas. Quelle est l’usage / l’utilité de la spéculation financière ?
Quel est l’usage d’une maison ou d’un appartement ? La réponse est simple, il s’agit de loger une personne.
 
Plus l’usage proposé sera rare et qualitatif, plus votre investissement aura de la valeur.
Pour un logement, il s’agira donc de sélectionner le bien immobilier situé dans un emplacement recherché dont tout le monde se partagera l’usage.
Pour de l’épargne, quelle est l’utilité marginale d’une somme d’argent dans un monde ou l’argent est abondant et surtout créé sans limite par des politiques monétaires excessivement accommodantes ? Proche de zéro… L’usage de l’épargne est limitée … sa rémunération et sa valeur à terme doit l’être tout autant.
 
La question de l’usage correspond plus ou moins à la pyramide de Maslow. A vous d’y faire correspondre vos décisions d’ investissements, l’immobilier n’étant qu’un exemple (cf »Préparer votre patrimoine à la révolution « écologique » et « développement durable » qui s’impose »)
 

 
 

3 – Faites vous confiance…

Oubliez l’idée selon laquelle, il y a ceux qui savent … et vous qui ne savez rien. En réalité, personne ne sait rien comme je vous l’expliquais déjà dans cet article « Quelle stratégie patrimoniale alors que je sais que je ne sais rien ? » ou celui ci « Arrêtez d’écouter ceux qui savent ! Réussir ses investissements, c’est retrouver le bon sens ! ».
En revanche, vous devez prendre le temps d’apprendre et de comprendre ce que vous faites. Il faut se faire confiance… mais aussi se donner les moyens de prendre les bonnes décisions. Pour cela, vous devez multiplier vos lectures contradictoires et suivre votre bon sens.

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livres et formations 
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Optimiser sa Succession
Investir dans l'immobilier
Epargne / Placement 
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Assurance-vie
Groupement forestier & viticole
Investissement immobilier locatif 
Chasseur en investissement immobilier locatif
Crédit immobilier
Assurance emprunteur
Expert-comptable Location meublée et SCI

5 commentaires

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :