Dans l’objectif d’organiser la transmission de votre patrimoine et plus particulièrement l’organisation du partage de ce dernier de votre vivant, il pourrait être pertinent de réfléchir à la mise en œuvre de libéralité graduelle et/ou résiduelle.
Ces libéralités graduelle et résiduelle pourront prendre la forme d’une donation, c’est-à-dire d’une transmission de votre vivant ou d’un testament, c’est-à-dire d’une transmission au jour de votre décès.
En effet, combien d'entre vous souhaitez transmettre certains de vos biens à vos enfants puis à vos petits-enfants ? Combien aimeraient s'assurer que le patrimoine familial reste dans la famille et se transmette de générations en générations ?
Les libéralités graduelle et résiduelle peuvent être une solution attrayante pour satisfaire cet objectif légitime. De surcroît, elles permettront une économie non négligeable au titre des droits de succession (exemple chiffré à la fin de l'article).
 
Définition de la libéralité (donation ou testa...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :