La semaine dernière, je vous expliquais dans cet article « La grève du consommateur va t’elle accélérer la mutation du capitalisme ? Who is John Galt ?« , que les banques centrales n’étaient que des illusions monétaires car la véritable puissance revenait au consommateur qui avait seul le pouvoir de faire et de défaire le capitalisme.
Corrélation n’est pas causalité, mais n’est il pas possible de faire un lien entre « honte de prendre l’avion » du fait d’une empreinte écologique détestable et succession de faillite dans le secteur de l’aviation et du tourisme. Aigle azur, Xl airways, Thomas Cook, trois annonces de faillite en 15 jours. Ce n’est pas un hasard. Quelque chose se passe dans le monde du tourisme et de l’aviation ?
Faut il y voir un lien avec le message messianique de Greta THUNBERG qui est à l’origine du mouvement #flygskam (=honte de prendre l’avion) ?
Consciemment ou inconsciemment, le consommateur entre en grève et n’accepte plus de détruire l’environnement par sa consommation.
Un couple d’amis proche, tous les deux passionnés de voyages et de découvertes de la beauté du monde, est parti en famille faire le tour du monde dans un combiné « Avion + Camping car » pendant presque une année. Ce voyage, ils en rêvaient depuis toujours… et depuis un mois qu’ils sont partis, ils nous font rêver par la beauté des paysages et la beauté d’une nature à protéger, ils sont aux anges mais … ils ont honte, honte de gaspiller autant de gazole dans leurs trajets en camping car, honte de polluer autant, honte de prendre l’avion.
Auront ils le courage de voyager autant à l’avenir ? Cette honte de prendre l’avion et de polluer ne va t’elle pas réduire leur volonté de voyager à travers le monde ?
Je ne crois pas qu’il s’agisse d’un cas isolé. Ils représentent parfaitement le mouvement écologique en cours. Les consommateurs changent brutalement leur manière de consommer et refusent d’accepter que leur consommation détruisent l’environnement !
Le mouvement est enclenché ! Qui sera le prochain ? Les supermarchés ? Le marché automobile ? Attention, aux conséquences en cascades !
La semaine dernière, nous apprenions que les supermarchés INTERMARCHE allaient modifier la recette de 900 produits alimentaire afin d’être mieux noté dans l’application YUKA (une application qui décrypte la composition de vos achats alimentaires pour vous alerter sur les produits qui sont bons ou mauvais pour votre santé) :
Extrait de cet article de l’Obs « Julie Chapon : « 92 % des utilisateurs de Yuka reposent les produits mal notés par Yuka » : « C’est une jolie victoire pour Yuka, l’application qui accompagne 12 millions d’Européens, dont 10,5 millions de Français, dans leurs courses du quotidien : la semaine dernière, le PDG d’Intermarché, Thierry Cotillard, a annoncé que 900 produits conçus par la chaîne de magasins allaient changer de recettes pour gagner des points dans l’application et être plus sains pour leurs consommateurs. « 
 
 

Le consommateur change radicalement sa manière de consommer et c’est le capitalisme qui doit s’adapter ou mourir !

Comme nous vous le laissions entendre à la fin de l’article « La grève du consommateur va t’elle accélérer la mutation du capitalisme ? Who is John Galt ?« , « Le consommateur, c’est vous, c’est moi, c’est nous, qui prenons conscience que c’est notre consommation qui est à l’origine de la déforestation de l’Amazonie, de l’Indonésie ou de la Malaisie. 
Il suffit alors que le consommateur occidental roi fasse grève pour que l’ensemble de la chaîne de production mondiale se remette en question ! Dans une société dans laquelle le marché est dominant, lorsque la demande évolue, l’offre doit s’adapter pour survivre. Nous assistons en direct à cette remise en cause, à cette mutation du capitalisme face à la nouvelle demande du consommateur.
Le consommateur veut de la proximité, du développement durable, du respect de l’envirronnement, la fin de la consommation jetable, des entreprises avec une responsabilité sociale forte, de la qualité plutôt que de la quantité, … le capitalisme doit donc tout simplement modifier ses modes de production pour répondre à cette demande pour continuer à générer du profit à long terme. »
Cette adaptation va être violente, même destructrice à court terme, car l’exigence nouvelle du consommateur est puissante.
 

Who is John GALT ?

Leblogpatrimoine.com vous conseille dans la gestion de votre patrimoine
Assistance patrimoniale
  • Conseil en gestion de patrimoine INDÉPENDANT
  • Un tarif unique de 89€ TTC, sans surprise
Découvrir le service
Accompagnement patrimonial
  • Un abonnement pour un accompagnement patrimonial PREMIUM
  • Un tarif unique de 350€ / mois, sans surprise, sans engagement de durée
Découvrir le service
Livres et formations

3 livres pour vous former et apprendre à gérer votre patrimoine

Découvrir les livres

107 commentaires