– Un article écrit sur la base d’un flash bourse publié par Hiboo.expert, notre partenaire qui vous aide à sélectionner les actions cotées dans lesquelles investir à long terme –

Les taux d’intérêts sont en train de monter partout en occident et le 10 ans américain est maintenant à 1,80%.

En Europe, la hausse semble également enclenchée et on note sur le 10 ans français que la résistance à la hausse établie près de 0,30% vient d’être franchie :

Parallèlement, on note que la grande pente baissière sur les taux a également été cassée au mois d’avril dernier : cette pente baissière avait été entamée il y a maintenant presque 14 ans, en 2008, avec le surgissement de la crise des subprimes.

hiboo considère que si ces deux éléments se confirment dans les prochaines semaines, c’est un événement tout à fait considérable qui se produit sur les marchés parce que cela signifie que nous sommes en train de sortir de la longue période exceptionnelle sur le plan monétaire qui a été le résultat de la crise majeure de 2008.

Le plus probable alors est qu’on revienne sur les niveaux normatifs d’avant crise, soit à un niveau entre 3 et 4% pour le 10 ans français : une révolution !

En effet, cela signifie par exemple des taux pour les emprunts immobiliers également au même niveau et donc un coût de l’emprunt rehaussé de plus de 40% pour une durée d’emprunt de 20 ans !

En conséquence, toutes les évaluations d’actifs seront impactées à la baisse, le calcul d’actualisation prenant en compte des taux nécessairement plus élevés.

Les actions les plus audacieusement valorisées premières victimes de la hausse des taux d’intérêt ?

Cela se voit peut-être déjà sur les actions sur les plus audacieusement valorisées et qui seraient donc les plus sensibles à une montée des taux d’actualisation comme Hermès par exemple qui baisse depuis quelques semaines ou Dassault Systèmes :

hiboo pense que nous pourrions être seulement au début d’un long mouvement de réajustement des valorisations et que cela milite pour réduire ou vendre les expositions surcotées ; Hermès et Dassault Systèmes sont en effet proches de 2 écarts types au-dessus de leur droite de régression :

Hermès :

Dassault Systèmes :

Il est possible, mais pas certain, que ces réajustements de valorisation s’étendent à tout le marché d’une part et se fasse brutalement d’autre part ; dans ce cadre hiboo réitère sa recommandation de disposer d’une large trésorerie pour pouvoir investir en cas de secousse boursière.

Parallèlement l’investisseur notera que la pente des taux est parfaite en France, comme en Europe :

Cela signifie que le prix des emprunts augmente avec leur durée : cet élément est favorable au secteur bancaire qui pour partie emprunte court, notamment auprès de la banque centrale, et place long. Ce secteur pourrait être favorisé dans le cadre d’une allocation top down.

En contrepartie de ces éléments, l’investisseur prendra en compte que le mouvement de reprise des taux pourrait être moins fort que ce que pourrait escompter le marché parce que :

  • les banques centrales pourraient devoir tenir compte du montant très élevé de l’endettement des États ;
  • les taux en Europe pourrait monter significativement moins qu’ailleurs, la zone € jouant le rôle de refuge au niveau mondial qui tinrent le Deutsche Mark ou le franc suisse au niveau européen autrefois : dans ce cas la hausse du 10 ans français pourrait s’arrêter autour de 2% ou moins.

Dans ce cadre la recommandation d’hiboo est de bien prendre en compte la complexité des évaluations macro-économique et de leur préférer les évaluation micro-économiques dans le cadre des placements, dès lors que la trésorerie est constituée : les investissements seront alors concentrés sur des sociétés leaders et non surcotées, et cela sans tenir compte d’éventuelles craintes d’évolution des marchés, des taux ou des économies.

Analyse et commentaire complémentaire ajouté par Guillaume FONTENEAU

Mais également une hausse des taux d’intérêt des crédits immobiliers qui va pénaliser le marché immobilier ?

Les conséquences de ce mouvement de hausse des taux d’intérêt ne s’arrêteront pas au marché actions. Tous les actifs devraient être concernés et notamment les marchés immobiliers les plus audacieusement valorisés. Si la hausse des taux d’intérêt devait se confirmer, les taux de crédit immobilier augmenteront inexorablement comme nous vous l’expliquons depuis des mois, dans cet article par exemple « L’année 2022 entre hausse des taux de crédit immobilier et baisse du taux d’endettement.« 

Une hausse des taux d’intérêt qui devrait mettre fin à l’euphorie du marché immobilier et ralentir du mouvement de forte hausse des prix constatées partout depuis 2018.

En revanche, il ne faut pas tomber dans un pessimisme excessif, car les prix ne sont globalement pas exagérément élevés en France, sauf dans quelques régions comme Paris, Lyon ou encore le Genevois.

Ainsi, dans l’ensemble, la hausse des taux d’intérêt devrait permettre d’assainir la dynamique et mettre fin à une surchauffe qui devenait dangereuse. Rien de catastrophique et une hausse des taux d’intérêt qui ne remet pas en cause les bons fondamentaux du marché.

En revanche, dans les villes marquées par la bulle immobilière (Paris, Lyon, Genevois, …), la hausse des taux pourrait avoir des effets plus profonds sur la baisse des prix, à l’instar de l’analyse précédente sur les actions les plus audacieusement valorisés.

Le raisonnement est le même pour l’immobilier d’entreprise détenu par les SCPI tant les niveaux de valorisation ont profité de l’excessive faiblesse des taux d’intérêt.

Bref, les biens immobilier les plus audacieusement valorisés, ceux qui ont le plus profité de la baisse des taux pourraient être les premières victimes de la hausse des taux d’intérêt tout comme les entreprises de croissance ou tech à la valorisation audacieuse.

A suivre.

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livres et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Epargne & Placement 
Assurance-vie
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Groupement forestier & viticole
Immobilier locatif 
Chasseur en investissement immobilier locatif
Crédit immobilier
Assurance emprunteur
Expert-comptable Location meublée et SCI

30 commentaires