On a coutume de différencier désinflation ( baisse de l’inflation) de la déflation (baisse des prix durable accompagnée autrefois de dépression de l’activité économique comme dans les années 30, les ménages attendant que les prix baissent pour acheter).

On a aussi coutume d’entendre que le taux d’inflation le plus favorable à l’économie tourne autour des 2% sans pour autant que l’on sache précisément d’où sort ce chiffre, si ce n’est la supposition que cela faciliterait les échanges, le commerce donc la production.

Un peu d'inflation est important pour encourager le commerce et le passage à l'acte ;

Trop d'inflation n'est pas souhaitable car alimenterait un cercle vicieux qui réduirait le potentiel de croissance économique. 2% semble être un juste milieu. Ce pourrait être 1.50% ou 2.50% que cela ne devrait pas changer grand chose en réalité.

Jusqu'en 2020, c'est à dire jusqu'à l'arrivée du Covid-19, nous étions persuadé que l'inflation n'existerait plus. Les banques cen...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :