Depuis maintenant 4 années, le chaos s’est installé dans le monde diplomatique et dans les relations internationales. La défaite possible de Donald TRUMP sonne le retour à une organisation mondiale plus apaisée, mais construite autour des nouvelles valeurs imposées par TRUMP.

Nous entrons probablement dans une nouvelle période faste pour les relations internationales et donc l’économie. Après 4 années de destruction, le temps est maintenant venu de reconstruire sur des bases nouvelles.

L’arrivée de TRUMP au pouvoir en 2016 peut être assimilée à un coup de pied dans la fourmilière.

Pendant 4 années, nous, les fourmis, étions en mode panique et allions dans tous les sens. Tout le monde a déjà fait cette expérience. Les fourmis vivent dans une société très organisée. Elles suivent toutes le même chemin et ne peuvent en dévier. Il suffit pourtant d’un coup de pied dans la fourmilière pour, qu’après un moment d’adaptation et d’égarement, les fourmis reconstruisent une nouvelle organisation qui tiendra compte des conséquences de ce coup de pied.

C’est exactement ce que nous venons de vivre.

En 2016, nous savions collectivement que l’organisation du monde n’était pas optimale, mais nous étions incapables de nous écarter de notre trace. Le système tournait autour de valeurs que l’on ne pouvait contourner : Mondialisation de la production, délocalisation vers les pays à main-d’oeuvre à faible coût, affaiblissement des pays « riches » par les pays émergents, hausse éternelle de la dette des pays développés pour financer la croissance à bas coûts dans les émergents ; destruction de l’environnement.

En 2016, TRUMP est le « coup de pied » dans la fourmilière. Depuis 2016, TRUMP casse l’organisation du monde que l’on savait destructrice, mais que l’on croyait indépassable. Le chemin parcouru depuis 4 années est phénoménal et le monde doit pouvoir dire « merci » à ce président si excessif.

Aujourd’hui, nous sommes en 2020 et l’administration BIDEN va pouvoir profiter du chaos organisé par TRUMP pour poser les bases d’une nouvelle croissance et une nouvelle organisation du monde. Dans les prochaines semaines et les prochains mois, le monde va s’organiser autour de nouvelles valeurs ; TRUMP a signé la fin d’un cycle ; BIDEN va construire les bases du nouveau cycle autour des nouvelles valeurs imposés par TRUMP

Aujourd’hui, il n’est plus possible de se voiler la face sur le caractère destructeur pour nos économies de la politique économique chinoise ; Sans l’interventionnisme destructeur de TRUMP en aurions nous aujourd’hui conscience ?

L’arrivée de l’administration BIDEN au pouvoir devrait permettre au monde de s’apaiser ; Nous retrouvons là un président issu du système qui s’efforcera de respecter les règles indispensables dans un monde qui s’efforce de vivre ensemble.

Pour autant, l’administration BIDEN va pleinement profiter des avancées rendues possibles par la politique chaotique de TRUMP. TRUMP aura finalement été un accélérateur de tendance longue, ce coup de pied de la fourmilière dont nous avions tellement besoin ; Ces 4 années ont été difficiles à gérer tant le chaos aura été violent… mais n’était ce pas là un mal nécessaire dont nous comprendrons la pertinence dans les prochaines années ?

Merci Monsieur TRUMP. Vous aurez été un président stressant, outrancier et vulgaire… mais le monde retiendra votre présidence comme le mal nécessaire à la construction d’un nouveau cycle de croissance:

  • En 2001, l’entrée de la Chine dans l’OMC marquait le début d’une mondialisation excessive et donc destructrice des pays développés ;
  • 2016-2020, marqueront les 4 années de remise en cause de ces excès ;
  • 2020 sera l’année de la construction d’un nouveau cycle.

A suivre…

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine

47 commentaires