Il y a quelques semaines, nombreux étaient les partisans d’un inévitable krack boursier qui croyaient leur jour venu (enfin).

Le CAC40 est retombé à 6800 points, et vous étiez nombreux à expliquer que vous le saviez et que la baisse était inévitable. Il ne pouvait pas en être autrement tant la crise semblait menacer.

C’est à ce moment que je vous proposais cet article « Bourse : Un CAC40 à 7000 points est un bon point d’entrée pour l’investisseur de long terme« . Un article au terme duquel j’essayais de vous expliquer qu’il fallait probablement se saisir de ce « coup de mou » des cours de bourse pour investir.

Loin d’être une catastrophe ou une baisse liminaire à un crash plus important, j’avais l’impression qu’il s’agissait d’un mouvement de volatilité classique des marchés.

Quelques semaines plus tard, alors que le CAC40 retrouve les 7200 points, il semble bien que cette lecture positive des mouvements de marché soit la bonne lecture. Coup de bol statistique.

Si vous n’avez pas mis à profit la baisse des cours en octobre, vous avez (encore) perdu une belle occasion d’investir. Comme vous l’avez aussi raté en septembre 2022, et à de multiples reprises entre ces deux dates.

La bourse, c’est ingrat. Plus vous avez l’impression de comprendre, et le plus souvent, au moment où vous avez le sentiment, enfin, que votre vérité va s’imposer… patatras, vous avez encore tort. C’est toujours la même chose, surtout pour ceux qui anticipent les baissent et l’effondrement du système.

De mon côté, j’ai trouvé la martingale pour toujours avoir raison sur l’évolution future du cours des indices, c’est-à-dire d’un portefeuille diversifié sur un marché.

Vous allez voir, c’est tellement simple que vous allez regretter de ne pas y avoir pensé avant.

Une martingale qui tient en 3 lignes :

  • 1 – Ne cherchez pas à comprendre : La bourse monte toujours à long terme. C’est comme ça. Il faut l’accepter et ne pas croire que cela va changer.
  • 2- À court terme, ça monte et ça descend sans aucune rationalité. Personne n’est capable de prédire l’évolution des cours à court terme. Ne cherchez pas à essayer de deviner le comportement des cours à court terme, vous n’y arriverez jamais.
  • 3 – Plus les cours montent, plus il y a des chances qu’ils vont baisser ensuite ; Plus les cours baissent, plus il y a des chances qu’ils vont monter ensuite.

Facile !

Voici donc comment je traduis ça dans mes articles :

  • Lorsque les cours baissent, je vous annonce toujours qu’ils vont remonter. Et surtout, plus la baisse est violente, plus je vous encourage à investir.
  • Lorsque les cours montent, je vous annonce toujours qu’ils vont baisser. Et surtout, plus la hausse est violente, plus je vous décourage d’investir.
  • Mais, je ne vous encourage jamais à vendre. Comme à long terme, la bourse monte toujours, vous ne devez jamais vendre sauf si vous pensez avoir besoin de l’argent à court et moyen terme et que les cours sont élevés.

Et le pire, c’est que ça marche. Cela fait 20 ans que j’investis en actions et c’est tout ce que je retiens de l’investissement en actions.

Ps : Bien évidemment, on parle ici d’un portefeuille diversifié type indiciel. Ce n’est pas applicable pour un investissement sur une action précise.

À vous de méditer !

PS 1 : Un article écrit avec autodérision et légèreté, mais qui pourtant est fondamental. Plus je travaille le sujet, plus je suis persuadé qu’il n’y a rien d’autre à comprendre. Toute la question est alors celle de votre capacité à gérer votre comportement et votre stress face à la volatilité et aux éléments immaîtrisables.

PS 2 : Faire simple est le summum de la complexité.

PS 3 : Bien évidemment, tout ça fonctionne uniquement si vous ne réduisez au maximum les frais payés aux intermédiaires. Les frais détruisent la qualité du rendement/risque.

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Gestion conseillée
Livres et formation 
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :