Assurance vie et gestion de patrimoine

C’est la rentrée, l’activité va progressivement sortir de sa torpeur estivale et vous allez, comme c’est le cas chaque année à même période, à nouveau vous intéresser à l’investissement immobilier !

Vous avez raison d’essayer d’en profiter parce que nous sommes encore (mais pour combien de temps ?) dans un moment parfait ou les taux de crédit immobilier sont incroyablement faibles et, le plus important, le marché immobilier sort de 10 ans d’une baisse des prix de l’immobilier peu médiatique mais réelle.



Mais attention, cette opportunité rare que nous vous décrivons depuis quelques mois ne sera pas éternelle. Parfois, il faut savoir agir et prendre des décisions.

Je crois que c’est le moment de vous pencher sur l’investissement immobilier en gardant en tête cette double condition « baisse des prix de l’immobilier + taux de crédit immobilier au plus bas » pour espérer réaliser un investissement immobilier pertinent et rentable (cf « Réussir son investissement immobilier en 2017, c’est gérer l’obsolescence immobilière.« ).

Malheureusement, l’investissement immobilier à Paris, Bordeaux, Lyon et quelques autres grandes métropoles ne pourra satisfaire ces critères tant les prix ont continué d’exploser depuis 2008 (cf »Une bulle immobilière à Paris et grandes agglomérations et un marché sain ailleurs ?« ). Au fur et à mesure que les prix augmentent, l’opportunité d’investir se réduit !

 

 

Des taux immobilier toujours au plus bas, la hausse est certaine … mais pour quand ?

La question de la hausse prochaine des taux de crédit immobilier ne semble pas faire de doute. En effet, une croissance économique plus forte, une inflation qui tend à se normaliser sont deux éléments structurant qui justifient une hausse des taux de crédit immobilier. C’est notre analyse constante depuis le début de l’année 2017 (cf »Pourquoi la hausse des taux de crédit immobilier devrait accélérer en 2018 ?).

 

Imaginez, vous pouvez aujourd’hui emprunter sur 20 ans pour 1.30% seulement ! C’est presque autant que le taux d’inflation 2017 ! C’est une situation anormale qui ne peut durer éternellement ! 



De surcroît, la politique monétaire de la banque centrale européenne devrait moins accommodante afin de suivre cette amélioration certaine de l’économie. Cette hausse tendancielle des taux long terme des emprunts d’état devrait être plus forte à partir du début de l’année 2018.

Enfin, l’amendement Bourquin qui autorise la libre résiliation de l’assurance de prêt en cours de crédit immobilier à partir du 01/01/2018, devrait peser sur le bénéfice futur des banques dont les marges sont sans cesse réduite par le législateur. Les banques n’auront pas d’autres choix que de trouver d’autres sources de rentabilité et donc augmenter le taux des crédits immobilier. 

Bref, les taux de crédit immobilier vont augmenter même s’il est encore complexe de déterminer le moment ou cette hausse sera effective. Fin 2017, début 2018 devraient être une période charnière ! 

 

 

Barème des meilleurs taux de crédit immobilier – Septembre 2017 – Des taux toujours très bas… mais pas d’illusion la hausse se précise à moyen terme (fin 2017 – début 2018 ?)

Mise à jour : 18 septembre 2017

Durée du crédit immobilier – Septembre 2017 Taux Excellent Taux Très bon Taux Bon Taux Standard
7 ans 0.48% 0.75% 1.08% 1.10%
10 ans 0.79% 0.98% 1.25% 1.30%
12 ans 0.96% 1.16% 1.41% 1.40%
15 ans 1.15% 1.30% 1.54% 1.55%
20 ans 1.31% 1.50% 1.74% 1.80%
25 ans 1.51% 1.82% 1.91% 2.00%
30 ans 1.96% 2.50% 2.65% 2.75%

PS : Il s’agit d’un barème moyen qui ne signifie pas grand chose au regard de l’attitude actuelle des banquiers. Les banques font de plus en plus de sur-mesure en fonction de votre situation personnelle. Pour connaître le meilleur taux pour votre projet immobilier (fonction de votre lieu de résidence, de votre banque, de votre âge, apport personnel …) et ne pas vous contenter du barème général  ci dessus, vous pouvez utiliser notre comparateur personnalisé : comparateur de meilleur taux immobilier).

Ces autres articles devraient vous intéresser :


One Comment

  1. on nous parle de remontée de taux depuis longtemps. elle finira bien par arriver!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*