Depuis quelques semaines, c’est LE sujet que nous aimons traiter dans nos tribunes : Contrairement à ce que l’on entend partout dans les médias, le marché immobilier n’est pas dynamique depuis quelques semaines. Il se passe quelque chose d’étrange.
C’est une préoccupation dont nous vous faisons part depuis le début du mois d’Avril. S’agit il d’un simple effet d’attentisme électoral ou des conséquences d’une hausse des taux d’intérêt (cf meilleur taux immobilier actuel) combinée à une hausse des prix de l’immobilier qui rend inaccessible l’investissement immobilier ? 
Pour le moment, impossible de connaître la réponse. Mais une chose est certaine, il ne faut pas se fier à l’euphorie médiatique du début de l’année.
Comme nouvelle preuve de l’évolution actuelle du marché immobilier, nous venons d’analyser les google trends, c’est à dire l’évolution des recherche google (90% du marché des moteurs de recherche) en ce qui concerne quelques sujets importants tels que « taux immobilier » ; « credit immobilier », « meilleur taux », mais aussi « dispositif Pinel » ou « loi Pinel ».
En effet, considérant les recherches sur internet comme le préalable à toutes les décisions d’investissement immobilier, l’analyse de l’évolution de ces termes de recherches sur 12 mois, mais également sur une tendance longue de 5 ans, devrait apporter une information essentielle sur la situation réelle du marché immobilier.
Les chiffres observés dans les tendances de recherche google ne sont ils pas annonciateurs de l’état du marché pour les 6 prochains mois ? Si tel était le cas, le marché immobilier ne serait pas d’un grand dynamisme sur la seconde partie de l’année.
 

Analyse de l’évolution des recherches google sur les termes « taux immobilier »; « credit immobilier » ou « meilleur taux »


 
 

Analyse de l’évolution des recherches google sur les termes « Dispositif Pinel » ou « Loi Pinel ».


 
 

Analyse de l’évolution des recherches google sur le terme « renegociation credit »

Empruntis confirme l’idée d’un marché immobilier à deux vitesses.

Dans une récente note de conjoncture, le courtier Empruntis confirme notre sentiment d’un marché à deux vitesses.
Empruntis analyse la complexité du marché immobilier dans ces mots :
« Si le premier semestre a été très dynamique avec + 10% de dossiers financés par rapport au premier semestre 2016, la demande de financement s’érode de mois en mois, et les leviers dont bénéficiaient les emprunteurs s’infléchissent petit à petit.
Des facteurs pourraient avoir un impact à court terme sur la demande, c’est le cas de l’évolution des prix, des politiques des banques en matière de taux, ainsi que des décisions qui seront prises par le nouveau ministre de la Cohésion des territoires sur les réglementations et dispositifs d’aide. 
 
La part des primo-accédants n’avait pas été aussi basse depuis début 2015. C’est la confirmation que les conditions de marché actuelles, même si elles restent très bonnes en matière de taux, concourent à la sortie des ménages les plus modestes.
Parallèlement, la hausse des prix et des taux incite ceux qui ont du pouvoir d’achat à acheter vite : les délais de vente se sont raccourcis là ou l’offre est la plus tendue selon les réseaux d’agences.
La hausse des prix trouve sa traduction sur le montant de l’apport issu de la revente des secundos. Les investisseurs marquent un repli, dans l’attente de qui les attend dans les prochains mois »
La demande d’acquisition devrait s’infléchir durant l’été, ce qui est assez classique. A la rentrée, les taux devraient rester stables ou poursuivre leur lente remontée selon l’atteinte des objectifs des banques et les impacts des dernières réglementations sur les politiques de taux.
Pour que la demande reprenne, il est impératif que les prix de l’immobilier s’assagissent, toute tension supplémentaire viendra limiter le pouvoir d’achat. A court terme, à moins d’un rééquilibrage entre le pouvoir d’achat des ménages et les prix, nous prévoyons une baisse de 2 à 5% de la demande ». 
 
 
 
 
 
 
A suivre….

Besoin de nos conseils ? Découvrez nos offres et services :
Conseil personnalisé 
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

10 commentaires