Il y a quelques jours, je publiais un article « « Cambridge Analytica » est il le cygne noir qu’attend le marché pour s’engager dans un nouvelle crise financière ? », dans lequel je vous expliquais qu’il y aurait probablement un avant et un après « cambridge analytica ». Une prise de conscience majeure qui pourrait profondément remettre en question l’utilisation d’internet et donc les modèles économiques de nombreux acteurs.

Les développements que prennent cette affaire confirment mon analyse initiale … Il y aura un avant et un après !

Nos outils pour réussir votre investissement immobilier (locatif, location meublée ou résidence principale)

  • Notre nouveau livre « Investir dans l’immobilier«  (déjà plus de 1000 exemplaires vendus) pour y découvrir nos stratégies et conseils pour investir. Une lecture indispensable pour apprendre comment investir, sélectionner le meilleur bien immobilier, choisir le régime fiscal adapté, …

 

 


En effet, on ne parle pas seulement du scandale « Facebook », mais vous allez rapidement découvrir que d’autres acteurs tel que Google savent tout de vous ! Pour vous en convaincre, il vous suffit de faire la demande des archives collectées ! Je viens de le faire, je suis effrayé ! Google détient 4Go de données sur ma vie personnelle !

Voici la procédure pour demander vos données personnelles :

– Facebook :

– Google :

– Amazon : resolution-fr@amazon.fr

– Uber : privacy@uber.com

 

Une prise de conscience mondiale capable de remettre en cause le modèle économique d’internet ?

C’est un fait ! La collecte massive de la data, et la violation permanente de votre vie privée à des fins marketing (ou outre dans le futur) est au cœur du modèle économique de l’internet ! Le « tout gratuit » est financé par la violation de votre vie privée !

Tous se précipitent sur l’exploitation de la data. Lisez par exemple, la tribune du fondateur de Wesave, qui dévoile la nature réelle de son modèle économique dans cet article «  »La donnée, le nouvel or noir des banques, et surtout des fintechs?», par Jonathan Herscovici (WeSave) » : Il veut exploiter les données de vos comptes bancaires pour vous conseiller (seulement vous conseiller … ou pas ?) car les banques ne savent pas le faire ! C’est juste effrayant de cynisme !

Mais posons nous la question : Et si les utilisateurs d’internet ne voulaient pas partager leur vie privée ? Je ne veux pas que l’on viole ma vie privée à des fins commerciales ? Et demain, va t’on me « contrôler », « me dicter un comportement », « me donner une amende » parce que mon comportement n’est pas conforme à l’idéologie au pouvoir ?



Je ne veux pas qu’un tiers analyse ma vie privée et en tire des conclusions !

 

Le problème avec les données personnelles, c’est quelle sont vite périmées. Vous devez toujours continuer à les collecter pour quelles conservent leur valeur…

Les internautes doivent se méfier d’internet et de la violation permanente de la vie privée ! Cela pourrait purement et simplement faire tomber tous les modèles économiques basés sur l’exploitation des datas :

  • Agrégateurs de compte bancaire (cf »Les agrégateurs de comptes, la révolution pour une gestion de patrimoine digitale ? »)
  • La publicité en ligne dont le ciblage dépend des données collectées sur votre vie privée ;
  • Les réseaux sociaux dont le modèle économique repose sur la collecte des données de votre vie privée afin de les revendre sous forme publicitaire ;
  • Les applications de téléphone portable qui demande l’accès à votre agenda ou fichier de contact pour vous donner la météo ou jouer à un jeu par exemple ;

 

Bref, il y aura un avant et un après « Cambridge analytica » !

Petit à petit, on avance vers notre prospective détaillée dans notre stratégie d’investissement pour 2018 : Stratégie d’investissement : 2018, Éclatement de la bulle des start-up et retour aux fondamentaux « développement durable ».

Ces autres articles devraient vous intéresser :


36 Comments

  1. OlivierSPb says:

    Non. Archi-faux. Une partie de la pub non ciblée fiance l’internet gratuit comme un certain blog patrimonial 😉 et permet à certains d’accumuler de sympathiques profits, la pub ciblée par l’analyse des données et leur éventuelle revente permet d’accumuler de gigantesque profits.
    Facebook et autres Google vivraient très bien avec de la simple pup sans analyse ou sans collecte de données.
    La gratuité de l’internet est lié à la publicité mais absolument pas à la collecte de vos données.

    • OlivierSPb says:

      Milles excuses pour les nombreuses fautes de frappe!

    • Oui, la pub liée au contenu de ce que vous visualisez en opposition avec la pub liée à vos précédentes recherches.

      Mais la question est autre, qui de la revente de ces données à des fins publicitaire ?

      • OlivierSPb says:

        Je dis simplement que les Google et autres FB vivraient toujours très bien si on leur interdisait de collecter, d’exploiter et de commercialiser les données personnelles.
        A l’instar d’un certain blog patrimoine.
        Donc dans l’hypothèse où demain on interdirait complètement cette collecte des données par défaut, l’utilisateur ayant vraiment a opter positivement, auquel cas il risque de demander une rémunération, l’internet gratuit ne serait pas remis en cause, seuls les dizaines de milliards de profit de Google et autres le seraient, leurs profits ne se compteraient plus qu’en milliards…
        Sortez les mouchoirs!

  2. OlivierSPb says:

    « Petit à petit, on avance vers notre prospective détaillée dans notre stratégie d’investissement pour 2018  »
    J’espère que non, si le futur ce n’est plus l’innovation mais l’investissement immobilier en Pinel en centre ville de Clocher-les-Bécasses, il y a de quoi déprimer… 😉

    • Un modèle économique qui repose sur l’exploitation des données de votre vie privée ou sur l’exploitation d’auto-entrepreneur sous payé sous le salaire minimum ne me semble pas être une innovation vertueuse…

  3. Très intéressant et effrayant à la fois !

  4. Gilles.DR315 says:

    C’est complètement dingue et effrayant.

    Je suis persuadé, que d’autres grosses sociétés achètent ces données personnelles afin de les exploiter, jusqu’à même aller jusqu’à surveiller leurs employés, ou encore les utiliser pour de la discrimination à l’embauche. (orientation politique, commerciale, religieuse, critique, dénigrement…)
    C’est juste un truc de ouf !

    • OlivierSPb says:

      Ne dramatisez pas! A l’époque où j’avais une entreprise en France (Vendue il y a 10 ans) on se débrouillait très bien sans les réseaux sociaux pour connaître les opinions politiques et religieuses des gens et faire la discrimination à l’embauche nécessaire au bon fonctionnement d’une entreprise.

  5. OlivierSPb says:

    « Pour vous en convaincre, il vous suffit de faire la demande des archives collectées ! Je viens de le faire, je suis effrayé ! »
    Ben moi non car je n’ai pas de compte Google, je n’utilise ni Gmail ni Chrome. J’ai une messagerie cryptée et j’utilise Firefox avec pleins d’add-ons (ABP, Ghostery,…) et de plus en plus souvent Tor mais c’est un peu long.
    Je passe 90% du temps par un VPN. Je n’ai plus de compte FB depuis un an, pas de compte Tweeter.
    Je n’utilise quasiment pas le téléphone uniquement les applications de messageries et de téléphonie cryptées (Whatsapp mais de préférence Telegram ou Signal).
    Chaque fois que je souscris en France à un service quelconque (Assurances,…), j’ai une lettre recommandée qui part qui leur interdit de collecter plus de données que le nécessaire et suffisant pour la mise en oeuvre du contrat et leur interdit toute communication de données à un tiers quelque qu’il soit…
    Sans être parfaitement furtif, j’ai néanmoins l’empreinte la plus discrète possible…
    C’est l’avantage de vivre dans un pays totalitaire, on apprend à être discret…

    • Bonjour Olivier de Saint P.B.,

      1) « Je passe 90% du temps par un VPN. » –> pouvez-vous expliquer le principe ?
      2) « ….(ABP, Ghostery,…) et de plus en plus souvent Tor mais c’est un peu long.) –> Ghostery, je connais mais ABP, c’est quoi ? Quant à Tor, c’est je présume le Darknet, comment on opère pour envoyer un message via ce réseau ?
      3) « Sans être parfaitement furtif, j’ai néanmoins l’empreinte la plus discrète possible… » –> sauf sur Blogpatrimoine (LoL), pour notre (bonne) information à tous !
      Cdlt

      • OlivierSPb says:

        Le principe du VPN est de masquer votre adresse IP. Si vous utilisez Internet sans VPN, les posts de ce blogs vont être envoyés sous votre adresse IP que connait facilement alors GF. Il peut donc identifier votre fournisseur d’accès et votre localisation. Ayant votre fournisseur d’accès les autorités ou un hacker habile peuvent connaître vos coordonnées d’abonnement. Avec un VPN vous ne connaissez pas l’adresse IP réelle de l’émetteur du message. Ainsi je pense que GF voit ce post là comme envoyé d’Allemagne.
        2) ABP. Adblock Plus. Tor est en fait une version améliorée de Firefox auquel on a rajouté un protocole supplémentaire Onion en plus du http. On peut sous Onion accéder au Darknet ou se servir de Tor comme Firefox à l’exception près que certaines fonctions de Firefox jugées dangereuses sont interdites comme par exemple les simples marque-pages. Tor n’utilise aucun cache et ne laisse aucune empreinte sur le disque dur.
        3) Oui et Non. Vous savez ou j’habite parce que je l’ai dit. Vous ne connaissez pas mon identité, n’avez pas mon adresse postale exacte ni mon adresse de messagerie et personne ne peut savoir où je suis en ce moment.

    • la discrétion … et répondre a des discussions sur un blogs ? 😉

      • OlivierSPb says:

        Qui est-ce qui vous prouve que je ne suis pas une charmante jeune fille vivant en Corée du Nord infectant d’ignobles capitalistes? Ou un Taliban Afghan infiltrant ce blog?
        Vous ne savez rien de moi à part ce que j’ai bien voulu dire et vous n’avez aucune idée de l’authenticité de mes propos.
        Comme source d’information ce n’est pas très fiable…

  6. bernadote says:

    @OlivierSPb : je ne voudrais pas en rajouter, mais : souffrez-vous de paranoïa ? car permettez-moi de vous dire que si votre « profil » intéresse certaines personnes, ils n’ont pas besoin de tout cela pour vous traquer ! Vous payez des factures EDF, vous avez souscrit un abonnement téléphonique , vous payez des impôts (votre numéro d’identité fiscal suffit), vous payez vos achats par CB ? Oui ? alors, je vous rassure, ils savent tout de vous !

    • Sauf qu’en payant EDF ou l’abonnement téléphonique ou encore l’utilisation de la carte bancaire, « ILS » ne connaissent pas vos idées politiques, syndicales, religieuses, etc..

    • OlivierSPb says:

      Non je ne suis pas paranoïaque.
      Je vis simplement dans un pays totalitaire (La Russie) ou l’intégralité de votre historique internet et vos conversations téléphoniques normales sont stockées et exploitées par les services de sécurité. Et ils ne rigolent pas. Un petit malin qui avait uploadé sur Youtube une vidéo de lui en train de jouer à Pokémon go dans une cathédrale, ce qui est certes de très mauvais goût, s’est pris 4 ans de prison pour offense aux sentiments religieux d’une partie de la population, une femme qui avait envoyé 2 sms à un copain pendant la guerre russo-géorgienne de 2008 (Elle vivait à Sotchi) faisant état de mouvements de tanks dans sa rue s’est pris 7 ans pour haute trahison, idem pour un ancien informaticien du GRU qui avait été soumis au secret défense mais son habilitation avait été retirée il y a belle lurette…
      Mon visa de travail et ma carte de séjour peuvent être révoquées à tout instant sans aucune justification.
      En ce qui concerne les autres points que vous mentionnez, j’ai 2 téléphones français, un officiel à mon nom que je n’utilise qu’avec certains interlocuteurs, l’autre au nom d’un tiers non-résident que j’alimente avec une carte de crédit anonyme (Compte nickel prépayé). Je n’ai pas de résidence en France donc pas d’EDF, Engie ou autres. Je n’ai aucun revenu de source française donc pas d’impôt. Je ne figure dans aucun fichier d’échange automatique de données bancaires (je ne vous dirai pas comment) et je paie tout en liquide en France. (Plafond de 15.000 € par paiement ce qui permet de voir venir). En Russie, je paye tout en liquide (Pas de plafond, vous pouvez acheter un appartement de 2 M€ en liquide, les achats immobiliers en liquide sont d’ailleurs la norme). Et bien d’autres précautions…
      Cela ne gêne en rien ma vie quotidienne, c’est une habitude à prendre et c’est automatique maintenant. Cela représente un surcoût d’environ 50 €/mois.
      Comme disait Billy Wilder: « Pendant la guerre les juifs pessimistes ont fini à Hollywood et les optimistes à Auschwitz ». Il s’y connaissait la plus grande partie de sa famille ayant été optimiste.

      • OlivierSPb says:

        Ps: L’ancien officier du GRU avait simplement envoyé un CV à une boite norvégienne, sans résultat d’ailleurs. Il avait été tracé par son historique internet car il avait fait appel à un service du type Google translate pour son CV et sa lettre de motivation.

      • bernadote says:

        Votre cas est un cas ultra particulier, poussé à l’extrême parce que vous résidez dans un pays totalitaire. A l’autre extrême , les USA, dans un pays où la constitution « garantie » à tout citoyen sa liberté d’expression, tout , absolument tout est contrôlé (NSA, CIA, etc..). Ceci pour répéter qu’il ne faut pas se faire d’illusion, lorsqu’un Etat veut « surveiller » quelqu’un , il a à sa disposition tous les moyens pour le faire. Mais , au delà, de tout ceci, votre témoignage est édifiant, et il ferait bien que certains,ici, y réfléchissent.

        • bernadote says:

          Pardon, serait bien et non ferait bien….

        • OlivierSPb says:

          Aux USA la liberté d’expression est garantie pas la confidentialité des données qui est peu garantie.
          En ce sens la directive RGPD est beaucoup plus contraignante que les lois US et espérons que l’affaire FB sera l’occasion de durcir encore les textes.
          Par contre au nom de la lutte contre le terrorisme, les extrémismes et les trafics, les gouvernements s’arrogent tous les droits. En Russie aussi le prétexte est le même, sauf qu’être anti-Poutine c’est être extrémiste.
          Qui sait si demain vous ne serez pas Fiché S catholique parce que vous allez à la messe le dimanche et payez le denier du culte?

      • OlivierSPb says:

        Ah, j’oubliais tous mes ordinateurs sont entièrement cryptés sous Veracrypt, j’ai un cloud perso sous Veracrypt en Suisse et je mets à zéro mon téléphone (Après sauvegarde) chaque fois que je franchis une frontière pour le recharger après chaque passage de frontière.
        Je ne suis pas sur que l’on puisse refuser de fournir un mot de passe aux autorités françaises ou autres mais je suis sûr que l’on peut avoir des trous de mémoire et avoir malheureusement oublié son mot de passe…

        • Olivier et les autres soucieux de la sécurité de leur entreprise, ça devrait vous intéresser, mon fils y travaille depuis 2 mois dans une agence en Suisse. C’est du « made in Germany »
          https://www.brainloop.com/fr-fr/it-security

          • OlivierSPb says:

            OK, merci Michel, je vais y jeter un œil un peu plus attentif. J’ai déjà parcouru le site.
            Pouvez-vous demander à votre fils si il y a une version en Russe des interfaces client?

            • Désolé, il n’y a pas de version Russe, seulement des versions Allemande (siège) et agence Suisse, Anglaise et Française (France et Suisse Romane (où est mon fils)).
              Tester gratuitement:
              https://www.brainloop.com/fr-fr/solutions

              [… siège situé à Munich ou depuis nos bureaux basés à Londres, Paris, Vienne et Zug, nous accompagnons les entreprises dans le … de 900 employés, devenant ainsi la première entreprise informatique allemande a réussir un « Dual Listing » …]

  7. bernadote says:

    Non, ce que je voulais simplement dire avec ce post, c’est que c’est par là que ça commence ! Après si vous « attirez » leur attention, ils connaîtrons tôt ou tard vos idées politiques, syndicales (si vous en avez) ou religieuses. A partir du moment où vous avez les outils, il est très facile de rentrer dans l’intimité de quelqu’un !

  8. bernadote says:

    Ce matin, la justice Russe ordonne le blocage de la messagerie Telegram en Russie, pour avoir refusé de fournir les clés de cryptage aux services spéciaux (FSB) permettant de lire les messsages des utilisateurs…..Effectivement ça en dit long sur la liberté d’expression .

    • OlivierSPb says:

      C’est arrivé à Whatsapp au Brésil, souvenez-vous du bras de fer entre Apple et le FBI, etc.
      En général, c’est rétabli au bout d’un certain temps une fois que le pouvoir a compris que le service ne fournirait pas les clés parce qu’ils ne pouvaient pas les fournir ne les ayant pas.
      Évidemment la fermeture de Telegram est officiellement motivée en raison de la lutte contre le terrorisme parce qu’il est utilisé par les extrémistes musulmans.
      Qui utilisent aussi le métro, le train et le Rouble…
      En fait ce qui énerve encore plus dans Telegram c’est que les méta-données sont chiffrées aussi et non pas seulement le corps du texte, ce qui rend impossible de savoir qui correspond avec qui sans parler bien sur du corps du message. Ainsi je peux publier mon pseudo Telegram sur ce blog, vous ne connaitrez pas mon numéro de téléphone contrairement à Whatsapp mais vous pourrez me contacter. De même en surveillant mon téléphone vous saurez simplement que j’ai utilisé Telegram mais pas avec qui j’ai correspondu alors qu’avec Whatsapp vous saurez avec qui j’ai téléphoné ou échangé des messages. Énervant, non?
      Je ne parle pas du Wechat chinois, ouvert comme un livre pour les autorités ou de Messenger de FB ou les messages sont scannés par FB avant d’être cryptés.
      Heureusement sur les portables il y a aussi des VPN!

  9. bonjour,
    pour apporter mon eau au Moulin que penser vous du fichier MAJIC III je viens d’apprendre que se sont nos données du Fisc … revendu … au Mairie et autres ? …
    Comme quoi les fichiers … facebook est montré du doigt mais …
    Bien sur en France on a la CNIL !!! c’est bien … mais quid de l’efficacité ? des Control ?
    merci pour vos articles … 😉
    cordialement
    Philippe

    • OlivierSPb says:

      A priori les données MAJIC III ne contiennent que des données cadastrales et ne sont pas revendues mais données aux collectivités locales.
      Ce sont ces données qui peuvent vous permettre de consulter le cadastre en Mairie et sans doute alimenter les impôts locaux.
      Sans paranoïa exagérée, il me semble légitime qu’une collectivité locale sache qui possède quoi sur son territoire!

      • … la Russie !!! ok … oui … sur MAJIC III effectivement cela  » semble  » corespondre au fichier du foncier … ma petite histoire est un refus de carte parking … les non propriétaire de parking privé ont droit a une carte … ( parking public avant …) .
        Et la la réponse : « Après examen de votre demande, nous sommes au regret de vous informer que votre dossier ne répond pas aux critères souhaités.
        En effet, vous êtes propriétaire de plusieurs emplacements de stationnement à cette adresse. »
        comment un employé de mairie peut il connaitre mes biens immobilier ?
        . Mais … bon c’est pas la Russie c’est sur !!!!! mais ça me surprend ?

        • OlivierSPb says:

          Cadastre! Un parking est un bien immobilier autonome que vous pouvez acheter, vendre ou louer indépendamment d’un appartement. Donc vous êtes inscrit au cadastre comme heureux propriétaire de plusieurs parkings et sans doute d’une myriade d’appartements…
          Vilain capitaliste! 😉

  10. Les démonstrations d’OSPB sont du pur bon sens aiguisé par le passé Normand ( Charlotte Corday si vous m’entendez…) et le présent slave.

    Les petits français seraient bien inspirés de s’en…inspirer, même s’il est déjà tard….

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*