Le sujet est passionnant .

Nous sommes en train d’assister à l’émergence d’une narration nouvelle autour de la nécessaire réindustrialisation des pays développés.

Vous le savez, ces sujets autour de renouveau économique sont au cœur de nos analyses depuis de nombreuses années.

Émergence : « Apparition soudaine d’une idée, d’un fait social, économique, politique » Source : Larousse.

L’émergence, c’est la démonstration de la capacité d’adaptation du système complexe que sont nos sociétés comme nous avons essayé de l’exprimer dans cet article « [Édito] Effondrement VS Émergence d’une croissance économique renouvelée. »

Nos système économiques évoluent en permanence. Ils réagissent aux évènements, s’y adaptent pour continuer d’avancer. Toujours, inexorablement.

L’émergence de Donald TRUMP en 2016…

Avant l’émergence de Donald TRUMP en 2016, nous faisions collectivement le constat d’une mondialisation excessive qui détruisait nos économies au même rythme que nos besoins de consommations étaient comblés par des pays producteurs non respectueux des droits humains et environnementaux. (Cf. « [Réflexion] Et si TRUMP avait raison ? Le protectionnisme est il une solution ?« ) ;

Donald TRUMP a réveillé une forme de conscience de l’état de nos sociétés dites développées qui en réalité étaient en train d’être pillées par les excès de la mondialisation ; (le mot important à retenir n’est pas mondialisation, mais excès – Le problème, ce n’est pas la mondialisation, mais ces excès non respectueux d’une saine concurrence et de l’environnement).

L’émergence des #giletsjaunes en 2018 ….

Avant l’émergence des #giletsjaunes, nous faisions collectivement le constat d’une société qui ne tournait pas rond. Une société fragmentée, entre des villes moyennes qui s’appauvrissent au gré de la disparition des usines et des métropoles qui captent toute la valeur des services et des professions tertiaires

Les #giletsjaunes ont révélés cette fracture de la société et la nécessité d’une croissance économique pour tous (et non seulement pour l’élite « diplômées », « mâle » et « blanche » qui habite dans les beaux quartiers des métropoles) ; Les #giletsjaunes ont agit comme une forme de prise de conscience de la nécessité de conserver les usines dans les villes moyennes pour maintenir la cohésion sociale (cf. « La révolution des gilets jaunes bouleverse les dogmes économiques et sociétaux !« ).

Les #giletsjaunes nous ont obligé à changer le modèle économique du pays. Ils nous ont fait comprendre qu’il fallait que quelque chose change.

L’émergence du Covid-19 en 2020…

Avant l’émergence du Covid-19, nous faisions collectivement le constat de l’impasse d’une politique monétaire qui ne parvenait pas à lutter contre la déflation et l’impossible croissance économique dans une économie mondialisée à l’excès aux conséquences sociales désastreuses.

L’émergence de la crise du Covid-19 nous a fait prendre conscience de la fragilité d’un pays sans industrie. L’émergence du Covid-19 nous a permis de trouver les moyens (déficits budgétaires) pour construire une croissance économique nouvelle.

Aujourd’hui, grâce à cette succession d’évènement, grâce à toutes ces émergences (TRUMP + GiletJaunes + Covid-19), nous sommes en train de construire une narration nationale autour de l’indispensable réindustrialisation.respectueuse de l’environnement.

Nous vivons l’émergence industrielle.

L’émergence industrielle en 2021…

Le roman national s’épaissit depuis quelques mois avec l’émergence de la nécessaire réindustrialisation pour retrouver l’espérance. L’industrie longtemps délaissée par l’élite retrouve ses lettres de noblesse et le cœur du modèle économique du pays.

Il y a 20 ans, le fantasme était l’entreprise sans usine. « L’entreprise sans usines, le nouveau fantasme patronal« , un article publié dans Le Monde en Novembre 2002.

Il nous aura fallu 20 ans, et la destruction de pans entier de l’économie, pour comprendre la supercherie du concept et ses conséquences désastreuses sur le vivre ensemble.

En 2021, l’industrie comme argument pour la transition écologique et pour retrouver l’espérance. Qui l’aurait parié ?

En guise de conclusion, cette interview passionnante pleine d’espérance ! Le meilleur est à venir !

Prenez le temps de regarder cet interview, elle est la preuve que les choses sont en train de changer ! (cf. « [Réflexion] Les 30 glorieuses sont devant nous ! La volonté de l’optimisme.« )

A suivre.

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos servives :
Conseil personnalisé 
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

Investir dans l'immobilier

45 commentaires