Dans la série "Comment bien utiliser la Société Civile Immobilière (SCI) pour optimiser la transmission de mon patrimoine, et après avoir évoqué :

La question de l'amortissement de l'immeuble dans une SCI  (cf. "SCI : Faut-il constater l'amortissement de l'immeuble ?"),
La problématique du Compte courant d'associé dans une SCI (Cf "SCI, transmission du patrimoine et la question du compte courant d’associé").

 
Je vous propose d'analyse aujourd'hui une solution efficace et durable pour transmettre un capital aux héritiers. Il s'agit d'une réflexion sur le sort des bénéfices de la SCI : Faut-il distribuer ou les mettre en réserves le résultat comptable réalisé par la SCI ?
 
 
Optimiser les règles comptables de la SCI pour réduire le résultat distribué aux associés.
Une SCI, c'est une société. C'est à dire qu'une SCI est une personne morale dont le patrimoine est distinct du patrimoine de l'associé de la SCI.
La SCI est propriétaire d'un actif (immobilier, placement, trés...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :