La semaine dernière, je vous expliquais dans cet article « La grève du consommateur va t’elle accélérer la mutation du capitalisme ? Who is John Galt ?« , que les banques centrales n’étaient que des illusions monétaires car la véritable puissance revenait au consommateur qui avait seul le pouvoir de faire et de défaire le capitalisme.

Corrélation n’est pas causalité, mais n’est il pas possible de faire un lien entre « honte de prendre l’avion » du fait d’une empreinte écologique détestable et succession de faillite dans le secteur de l’aviation et du tourisme. Aigle azur, Xl airways, Thomas Cook, trois annonces de faillite en 15 jours. Ce n’est pas un hasard. Quelque chose se passe dans le monde du tourisme et de l’aviation ?

Faut il y voir un lien avec le message messianique de Greta THUNBERG qui est à l’origine du mouvement #flygskam (=honte de prendre l’avion) ?

Consciemment ou inconsciemment, le consommateur entre en grève et n’accepte plus de détruire l’environnement par sa consommation.

Un couple d’amis proche, tous les deux passionnés de voyages et de découvertes de la beauté du monde, est parti en famille faire le tour du monde dans un combiné « Avion + Camping car » pendant presque une année. Ce voyage, ils en rêvaient depuis toujours… et depuis un mois qu’ils sont partis, ils nous font rêver par la beauté des paysages et la beauté d’une nature à protéger, ils sont aux anges mais … ils ont honte, honte de gaspiller autant de gazole dans leurs trajets en camping car, honte de polluer autant, honte de prendre l’avion.

Auront ils le courage de voyager autant à l’avenir ? Cette honte de prendre l’avion et de polluer ne va t’elle pas réduire leur volonté de voyager à travers le monde ?

Je ne crois pas qu’il s’agisse d’un cas isolé. Ils représentent parfaitement le mouvement écologique en cours. Les consommateurs changent brutalement leur manière de consommer et refusent d’accepter que leur consommation détruisent l’environnement !

Le mouvement est enclenché ! Qui sera le prochain ? Les supermarchés ? Le marché automobile ? Attention, aux conséquences en cascades !

La semaine dernière, nous apprenions que les supermarchés INTERMARCHE allaient modifier la recette de 900 produits alimentaire afin d’être mieux noté dans l’application YUKA (une application qui décrypte la composition de vos achats alimentaires pour vous alerter sur les produits qui sont bons ou mauvais pour votre santé) :

Extrait de cet article de l’Obs « Julie Chapon : « 92 % des utilisateurs de Yuka reposent les produits mal notés par Yuka » : « C’est une jolie victoire pour Yuka, l’application qui accompagne 12 millions d’Européens, dont 10,5 millions de Français, dans leurs courses du quotidien : la semaine dernière, le PDG d’Intermarché, Thierry Cotillard, a annoncé que 900 produits conçus par la chaîne de magasins allaient changer de recettes pour gagner des points dans l’application et être plus sains pour leurs consommateurs. « 

 

 

Le consommateur change radicalement sa manière de consommer et c’est le capitalisme qui doit s’adapter ou mourir !

Comme nous vous le laissions entendre à la fin de l’article « La grève du consommateur va t’elle accélérer la mutation du capitalisme ? Who is John Galt ?« , « Le consommateur, c’est vous, c’est moi, c’est nous, qui prenons conscience que c’est notre consommation qui est à l’origine de la déforestation de l’Amazonie, de l’Indonésie ou de la Malaisie. 

Il suffit alors que le consommateur occidental roi fasse grève pour que l’ensemble de la chaîne de production mondiale se remette en question ! Dans une société dans laquelle le marché est dominant, lorsque la demande évolue, l’offre doit s’adapter pour survivre. Nous assistons en direct à cette remise en cause, à cette mutation du capitalisme face à la nouvelle demande du consommateur.

Le consommateur veut de la proximité, du développement durable, du respect de l’envirronnement, la fin de la consommation jetable, des entreprises avec une responsabilité sociale forte, de la qualité plutôt que de la quantité, … le capitalisme doit donc tout simplement modifier ses modes de production pour répondre à cette demande pour continuer à générer du profit à long terme. »

Cette adaptation va être violente, même destructrice à court terme, car l’exigence nouvelle du consommateur est puissante.

 

Who is John GALT ?

Besoin d’un conseil pour gérer votre patrimoine ?

Leblogpatrimoine.com, au delà d’un site d’informations sur la gestion de votre patrimoine, est la vitrine de la société de conseil en gestion de patrimoine Guillaume FONTENEAU Conseil.
 
 
Ce sont trois livres de conseils pour vous permettre d’optimiser la gestion de votre patrimoine : « Investir dans l’immobilier » ; « Succession » et « Assurance vie et gestion de patrimoine« . Déjà des milliers d’exemplaires vendus à ceux qui veulent comprendre comment investir, valoriser leur patrimoine ou le transmettre !
 
 
Le cœur de notre métier est le conseil en gestion de patrimoine indépendant. En accord avec nos convictions d’indépendance du conseil, nous ne sommes pas intermédiaire financier ou immobilier. Nous sommes rémunérés exclusivement par honoraires de conseil :
 

Nouveau ! L’assistance patrimoniale – Une solution rapide et efficace pour répondre à vos questions, lever un doute ou simplement solliciter notre avis sur votre situation patrimoniale. L’assistance patrimoniale, c’est un rendez vous téléphonique d’une durée moyenne de 45 minutes pendant laquelle nous travaillons ensemble sur votre situation patrimoniale – Un service au tarif unique de 69€ TTC –

 

Découvrir en détail notre offre d’assistance patrimoniale

 

Le bilan patrimonial – L’analyse exhaustive et approfondie de votre situation patrimoniale. – Tarif variable selon la complexité de votre situation / En moyenne, ce service est facturé 590€ TTC.

 

Découvrir notre offre de bilan patrimonial


107 Comments

  1. Premiers effets de la misère qui sera engendrée par le programme de désinformation le plus totalitaire depuis le communisme

  2. Quotidien est une émission intéressante pour comprendre l’évolution de la société, ils ont ce regard. Prenez le temps d’écouter le discours de Frederic Mazella de blablacar. Nous sommes en plein de cette modification violente de la consommation et de honte de prendre l’avion !

  3. Oh oh… Une prise de conscience écologique globale va donc bouleverser l’économie mondiale ?

    • « Une prise de conscience écologique globale « . Non, une prise de conscience écologique du consommateur suffit pour bouleverser la vie des pays émergents et autres producteurs de la consommation.

      • Une façon de se venger des produits chinois

        • On est d’accord, mais pour Thomas cook, ce n’est pas la prise de conscience du consommateur « écolo » qui a fait sa perte.
          Gestion certainement désastreuse, absence de remise en question dans le management, la commercialisation et le marketing (ils ont vécu sur la bête…)
          Concurrence du low cost bien sûr (qui n’est pas un modèle économique perenne) et on est les premiers à se jeter dedans.

  4. Jean Claude says:

    Il ne faut pas se tromper de causes
    Si Thomas Cook est tombé en faillite c’est du au fait d’internet et de l’achat en direct par les consommateurs de leurs billets d’avion et séjours en hotels
    Aigle azur et xairway ont voulu au delà de leurs marchés de base se diversifier et sont entrer en concurrence sur des trajets hyper concurrentiels et se sont plantés.Dans ces 2 cas c’est le management qui est en cause.
    Ce ne sont pas ces cas limités de faillites qui vont changer la croissance du transport aérien mondial.
    Si les greenbobosvegan parisiens ne veulent plus volés ils seront rapidement remplacés par des touristes asiatiques dont le marché est en pleine croissance

    • Exact Jean Claude, le marché du tourisme asiatique n’en est qu’à ses débuts. Je vis au Viêt-Nam et nombre de vietnamiens sont prêt à engloutir 6 mois de salaire pour un voyage dans un pays étranger. Il redécouvre aussi leur pays à travers des voyages d’entreprises à thème par exemple dans de superbes resorts tout neuf (nous on connaît ça par coeur, pour eux c’est assez nouveau et cela change des éternels week-end à la plage Vũng Tàu sur des chaises longues à bouffer des fruits de mer en buvant de la bière).

      • Super !! Quel magnifique projet de Vie 😀.
        Apres les beaufs européens, nous avons les beaufs asiatiques qui vont polluer davantage car ils sont plus nombreux.

        • Et alors ? Ils sortent du communisme alors ça se comprend.

          • Le continent asiatique est sans commune mesure avec l’occident (en termes de population). Lançons ce continent dans la consommation de masse et dans 50 ans, on est tous morts …

          • Et après quelques années de dictature écologiste, nul doute que les européens, ou ce qu’il en reste, rêveront eux aussi de voyages en avion.

        • Fredy Gosse says:

          bof ….ça s’appelle la liberté et vos jugements de valeur n’engagent que vous….Si nous appliquons le programme vert c’est très simple nous allons disparaître du monde qui compte sur terre.Apres tout l’empire Romain a aussi disparu. A chaque fois que je lis un écolo je ne peux que me rappeler Bossuet
          DIEU SE RIT DE CEUX QUI MAUDISSENT LES CONSÉQUENCES DES CAUSES QU’ILS CHÉRISSENT
          le programme vert c’est justement la décroissance donc la perte massive d’emplois donc de la misère car si vous écoutez le discours ,pour sauver la Planète, faut changer de modele et décroître plus ‘avions ni de véhicules à énergie classique que des énergies renouvelables qui coute un max et dont nous n’avons pas enFrance les moyens financiers , d’une manière induite des millions d’emplois disparaissent et la pauvreté devient généralisée .Si ce programme POL POT vert se met en place le futur Cambodge c’est nous .. certitudes absolues, refus de tous arguments contre, impositions par la force et tous les moyens de propagande ( en cours) du nouveau credo religieux vert , la planète. des droits supérieurs aux individus , conditionnement des l’école d’enfants n’ayant pas le recul ni la formation pour comprendre les enjeux….je vais juste egoïstement demander que cela se fasse suffisamment lentement pour que je ne subisse pas le effets mortifères pourtant tellement prévisibles de cette folie .Malraux aurait dit que le 21eme siècle sera religieux ou ne sera pas ( plusieurs formulations spirituel/ mystique) .ce qui se passe montre que l’homme semble incapable de s’accepter et qu il lui faut toujours croire à des choses incongrues pour redonner un but à son existence

          • La liberté des uns s’arrête là où celle des autres commence.
            De toute façon, on a beau tourner le problème dans tous les sens, la surpopulation est la cause de tout. Il faut réguler, c’est la seule issue.

          • « Si ce programme POL POT vert se met en place le futur Cambodge c’est nous ..  » J’adore. Les écologistes et leur brillantes idées pour mieux consommer sont les rayons UV de l’économie mondiale (planète Mars).

          • Jean Claude says:

            Tout à fait d’accord.
            Il y a aussi l’lslam vert qui dans l’avenir risque de leur faire concurrence et les ramener à d’autres réalités.

        • Vu que nous n’avons pratiquement plus d’industrie et plus généralement plus d’entreprises exportatrices, je crains que nous n’ayons désespérément besoin des touristes asiatiques aisés pour employer dans le tourisme et l’hôtellerie -restauration nos bataillons de jeunes sous-qualifiés et désoeuvrés, pour payer leur rente à nos investisseurs en meublé saisonnier RBN’B, et également soutenir l’activité de nos entreprises du secteur aéronautique, l’un des dernièrs qui marche bien dans notre pays (80% des commandes du secteur sont le fait des compagnies asiatiques et moyennes-orientales…).

    • Je confirme que le marché de l’aviation civile n’est, depuis une bonne dizaine d’années, plus du tout tiré par les marchés occidentaux, mais par l’Asie et le Moyen Orient qui doivent représenter 80% des commandes… Je ne sais pas s’ils ont déjà entendu parler d’une Greta.

    • Guillaume FONTENEAU says:

      Oui, et lorsque l’on est fragile, il suffit d’une baisse du marché pour tomber.

  5. Je pense que peu à peu, le château de cartes va s’écrouler. Les entreprises peu viables vont tomber les unes après les autres. Et j’espère qu’on ne commettra pas La Meme erreur qu’en 2008. Il faut laisser le marché se purger. Pas de soutien intempestif afin qu’on reparte sur des bases saines

  6. Je ne pense pas que la faillite de Thomas Cook ait quoi que ce soit à voir avec la ‘honte du voyage en avion’ – en tout cas, pas encore -: le tourisme international explose et, pour l’instant, les voyages en avion également (bien qu’encore une fois, ça puisse changer assez rapidement). Non, la raison de la faillite de Thomas Cook est beaucoup plus simple: c’est la désintermédiation liée à l’explosion d’internet. TC était le 1ier réseau mondial d’agences de voyage physiques. Qui se déplace encore dans une agence physique pour réserver un voyage ou un billet d’avion ? Plus personne bien sûr. Pourquoi payer des loyers en centre ville et du personnel pléthorique alors qu’un bon site internet et un logiciel de yield management permettant d’être bien payé sur les comparateurs de prix suffisent à faire le job pour 10 fois moins cher ? Le même mouvement est à l’oeuvre dans les services facilement dématérialisables: la Poste, la banque et l’assurance (regardez la boucherie de fermeture des agences bancaires en Europe, c’est la prochaine sidérurgie), l’energie (tiens ça y est, dans 1 mois les ‘utilities’ de mon domicile seront totalement dématérialisés avec 3 compteurs communiquants: eau, gaz et électricité… au revoir les releveurs de compteurs), bientôt les caisses des supermarchés seront totalement automatisées… La seule question pertinente est: que va-t’on faire de tous ces inactifs ? Mon intuition (je peux me tromper): généraliser les revenus de transfert à destination des ‘perdants de la digitalisation’, donc augmenter les prélèvements obligatoires sur les ‘gagnants’ et sur les revenus passifs non délocalisables et peu volatils… au premier rang desquels les revenus fonciers. Les solutions selon moi lorsque l’on fait partie d’une (voire des deux !) catégories visées ? Travailler moins pour diminuer sa base imposable, et revendre progressivement son immobilier français pour investir sur des supports moins captifs…

    • Tout presque pareil. Cook est dépassé, plus besoins d’agences et l’européen ne va plus en troupeau dans un club fermé, sauf si haut de gamme ou à thème.

      Idem, les banquiers, ils annoncent 44 000 suppression d’emplois au niveau européen. Mais ils devront créer des postes en back office, et d’autres domaines plus pointus.

      Pas d’accord pour le pb d’inactifs : les populations Européennes vieillissent et se renouvellent peu. Le pb est pour les immigrés qui ne trouveront pas d’emploi.

      Et oui, de toute façon, l’état français aura toujours besoin de plus d’argent et tapera sur les vieux et l’immo. Ça tombe bien, c’est les vieux qui ont de l’immo, et il vaut mieux toujours taper sur les mêmes, ça fait moins de mécontents.

  7. Eh oui, comme le pensent Jean Claude ou PhilippeC, si ces faillites en cascades étaient dues comme le prétend Guillaume à une prise de conscience écologiques globales, comment expliquer alors l’augmentation chaque année du trafic aérien dans des proportions incommensurables ??…

    • Thomas Cook à été emporté par la digitalisation massive des services… Cette entreprise entretenait encore des, milliers d’agence physiques… qui achète encore un voyage ou un billet d’avion en agence ? Personne… la même lame de fond est à l’oeuvre dans la bancassurance, le plan social en préparation sera plus massif que celui de la sidérurgie des années 70…

  8. Ouais et surtout à mon humble avis….. Les portefeuilles sont….. VIDES…….

    • Je ne pense pas, le secteur du transport aérien est en explosion, itou pour le tourisme… ce qui est vide, ce sont les agences de voyage et les officines physiques de vente de billet d’avion, de train et de voyages…

    • De quel portefeuille parlons-nous ?

      • Ceux des voyageurs….. Quand le mauvais temps arrive on commence par tailler dans le superflu…..

        • Vous pensez que le mauvais temps approche? En tous cas, on voit bien que le nombre de touristes asiatiques par exemple ne fait que croître chaque année, non?

          • Asiatique certes et encore c est fluctuant. A force d imprimer de l argent à partir de rien il est quasi certain que tôt ou tard le mauvais temps économique va finir par arriver…..

  9. Bonjour,
    dans ce blog on critique l’épargne mais on se targue de faire le défi 6%, on explique que l’assurance-vie va engloutir toutes nos économies mais on met en avant la réponse CIOT, on détruit l’investissement puis on met en avant l’immobilier pour vendre le bouquin écrit par son auteur, on détruit jour après jour les pans entiers de nos économies dans des discours catastrophistes en s’appuyant sur telle faillite, tel article….

    On dirait la Chronique AGORA d’il y a 10 ans.

    • Tout-à-fait d’accord!

    • De là à penser que la chronique Agora inspire ce blog, il n’y a qu’un pas.

    • C’est un blog étonnant. Mais surtout, à mon sens, ce blog est truffé d’investisseurs immobiliers qui raisonnent comme des veaux …. Meeeuuuuuuuuhhhhhhh !

      • Pas très malin..

        • Norvegian airline est aussi en faillite depuis une semaine.
          Il semble que cela soit leur modèle économique low cost qui soit en cause plutôt que le refus de prendre l’avion

          • Et donc toutes ces compagnies aériennes font faillite car l’activité est trop bonne en ce moment 😉

            • Oui, pour très bien le connaître, je vous confirme que le secteur du transport de passagers est florissant (ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle pour l’environnement). Les avionneurs n’arrivent pas à sortir les appareils. Airbus, Boeing et les equipementiers ont 8 ans de production en carnet de commande ferme: 8 ans ! Les compagnies qui ont commandé des B737 Max cloués au sol se battent pour louer des avions. Mais 80% de ces commandes sont du fait de compagnies asiatiques et du proche-orient. Vous regardez le monde economique avec les yeux d’un occidental européen. Le problème est que les marchés en développement ne sont plus chez nous. Je travaille dans l’aéronautique: l’Europe ne représente pas 15% de la destination finale de nos produits. Les principales formations proposées aux commerciaux et aux ingénieurs sont: comment travailler avec des homologues chinois, indiens, russes (et c’est parfois folklorique). Nous sommes des nations economiquement matures, a la population âgée, avec une croissance faible. Avec un regard exclusivement occidental sur l’économie, vous ratez 80% de la ‘big picture’ (et probablement même plus que cela). Les compagnies aériennes qui font faillite sont exclusivement européennes (ou occidentales), de petite taille et spécialisées sur des dessertes moyen/long courrier spécifiques. Leurs difficultés n’ont rien à voir avec un manque de clients. Sur le marché européen, elles se prennent frontalement la concurrence des compagnies pirates ‘low cost’ type Ryanair qui ont une flotte homogène de 300 avion identiques (économies d’échelles colossales sur la maintenance et la formation), engagent leur personnel sous contrat irlandais avec des salaires au raz des pâquerettes, et se font subventionner par des collectivités locales frappées par le déclin économique pour atterrir sur des aéroports secondaires (Beauvais, Carcassonne…). Sur les destinations internationales, ce sont les compagnies asiatiques et moyen-orientales qui pratiquent un dumping fiscal absolument hallucinant: les compagnies européennes paient 3 fois plus de charges et de taxes. Impossible de se battre avec les mains attachées dans le dos. Bref, il arrive aux compagnies européennes ce qui arrive aux petites sociétés sur des marchés internationaux fortement industrialisés et où les économies d’échelle et la compétitivité fiscale sont les atouts maîtres: elles se font bouffer par les gros…

      • Mickael MARCHANT says:

        « qui raisonnent comme des veaux  » ou qui commencent à trembler ?

    • Guillaume FONTENEAU says:

      Sachez que s’il vous est trop difficile de me lire, je ne vous y oblige pas. Nous essayons de réfléchir ensemble, sans certitude, humblement.

      Une société à 10 milliards de chiffre d’affaires qui fait faillite ; Une startup estimée 45 millliards d’euro qui renonce à son introduction en bourse faute d’investisseur qui accepter de payer ; des taux repo qui explosent et oblige les banques centrales à injecter 75 milliards pour maintenir les choses en l’état ; intermarché qui modifie en urgencela recette de 900 produits alimentaires pour essayer de redresser les ventes face au desintérêt des consommateurs, les vols intérieurs en suède qui baissent de 10% suite au mouvement de honte de prendre l’avion …

      Tout est lié. On peut choisir de ne pas chercher à comprendre pour éviter de se faire peur. On peut aussi essayer de comprendre ce qu’il se passe. humblement, sans certitude.

      Vous êtes libre de ne pas lire et surtout de nous expliquer pourquoi mon propos est erroné !

      • Et marie Quantier? On en parle ?
        Vous n’aviez as vu venir leur fin économique à ceux-là?

        On peut effectivement arrêter de vous lire. Il faut quand même apporter un peu d’objectivité et de sens à certains articles clairement orientés pour attirer des clients dans des prestations de conseil. Vous surfez sur toutes les peurs.
        Relisez ce que vous écriviez il a encore 2-3 ans.
        Aujourd’hui vous ne faîtes que de la prophétie de la fin du monde. Rien n’est certain et il y aura des krachs, c’est le sens de l’histoire. Mais depuis 3 ans, vous ne faîtes que vous tromper sur vos anticipations, qu’elles soient économiques, financières ou même fiscales.
        Arrêtez de vous prendre pour un prophète. Vous êtes plutôt en train de devenir un gourou. C’est dommage car vous avez d’énormes compétences par ailleurs.

      • Les aéroports français qui observent de fortes progressions de passagers étrangers?
        Et 6% d’augmentation du trafic mondial de 2017 à 2018, un signe ?
        Delta Airlines qui publie au T2 un bénéfice au deuxième trimestre en progression de 39,3% et un taux d’occupation record.

        Il semblerait finalement que le pb soit européen, pas mondial.

        Normal, aucun avenir dans l’Enfer Vert

    • La Chronique AGORA avait / a beau être systématiquement alarmiste, elle n’était / est pas la seule. Comme LEAP/GEAB 2000, elle a prophétisé la crise de 2008. La lecture des chroniques plus récentes d’AGORA tourne en rond, elle me donne l’impression de faire partie d’une secte.

  10. Fredy Gosse says:

    Bien vu , c’est exactement cela

  11. Guillaume FONTENEAU says:

    Environnement: Natixis déploie un mécanisme de bonus-malus pour ses financements
    AFP•23/09/2019 à 11:36

    Natixis, filiale cotée du groupe bancaire mutualiste BPCE, a annoncé lundi l’application d’un mécanisme de bonus aux financements « verts » accordés par sa banque de grande clientèle tandis que ses financements « bruns », moins favorables à l’environnement, seront au contraire alourdis par une charge en capital.

    https://pressroom.natixis.com/actualites/natixis-devient-la-premiere-banque-a-piloter-activement-limpact-climatique-de-son-bilan-en-mettant-en-oeuvre-son-green-weighting-factor-5955-b09b6.html#p5dA84sQJMKr0u9h.99

  12. Guillaume FONTENEAU says:

    Schneider : relève son ambition de neutralité carbone
    Cercle Finance•23/09/2019 à 11:48

    (CercleFinance.com) – Schneider Electric annonce relever nettement son ambition de neutralité carbone avec trois nouveaux engagements.

    Le groupe souhaite accélérer son objectif de neutralité carbone dans l’ensemble de son écosystème en 2025 au lieu de 2030, le raccourcissant de 5 ans.

    Schneider vise zéro émissions opérationnelles nettes à l’horizon 2030 dans le cadre d’un objectif validé par l’initiative Science Based Targets.

    Le groupe travaille également avec ses fournisseurs pour atteindre zéro émission nette dans sa chaîne logistique à l’horizon 2050.

    ‘ Ces mesures ont pour but de contribuer à limiter la hausse mondiale des températures sous 1,5° C, en accord avec les conclusions du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) ‘ précise la direction.

    • Eh eh. Où l’on voit que les grandes entreprises européennes qui embauchent des communiquants spécialistes du ‘greenwashing’ font un excellent investissement (et je suis bien placé pour connaître le sujet).

  13. julien bonnetouche says:

    Première remarque :

    La décroissance est elle acceptable par l’ensemble des pays du monde ?

    Car il faut ce ce soit par l’ensemble, en particulier les USA et la Chine plus quelques autres comme l’Inde l’ Asie l’Afrique et l’Amérique du sud ,)
    Parce que si c’est uniquement bon pour la France l’Europe du nord, autant dire que cela ne servira pas à grand chose au point de vue écologique.

    Mais plusieurs intervenants ont déjà donné une réponse évidente : c’est non !!

    Deuxième remarque :

    Peut on envisager à moyen terme de faire voler les avions, naviguer les tankers, et rouler les voitures avec autre chose que du pétrole ?

    Les avions et les bateaux, c’est évident, mais pour les voitures ça l’est aussi :

    il n’y a pas de meilleur rendement que le moteur thermique.
    il y a plus d’un milliard d’automobiles dans le monde; les faire rouler toutes à l’électrique serait une gageure …
    Et d’ailleurs, y aurait il assez de terres rares pour les batteries ?

    Rien qu’en France il a été calculé qu’il faudrait 10 centrales nucléaires de plus pour les recharger, sans compter les infrastructures pour les bornes et les câbles.

    Alors si on traduit cela en nombre d’éoliennes , il est assez probable qu’en couvrant la totalité du territoire , on en serait encore assez loin.

    Par conséquent, ceux qui nous montent le bourrichon avec l’écologie verte sont tout simplement à côté de la plaque, parce que ce n’est pas possible !!

    Alors, tant que l’on n’a pas trouvé d’autres moyens de produire de l’énergie propre ( Fusion nucléaire, Hydrogène) ce qu’il faut se dépêcher de faire, le mieux est encore de demander aux constructeurs d’accroitre les rendements des moteurs, et de réduire leur consommation,
    Bref d’améliorer ce que l’on sait faire.
    ça c’est possible.

    Mais les écolos-bobos peuvent cultiver leur quinoa sans engrais si cela les rassure personne ne leur interdira.

  14. Lorsqu’une pensée est partagée par un très grand nombre, celà signifie qu’il y a des vérités dans cette pensée. Les écolos décriés ici s’inquiètent à juste titre de l’avenir de la planète, en fait c’est l’avenir de l’humain qui est en cause. Analysons les ressources restantes et surtout leur diminution depuis 20 ans, face à l’augmentation de la consommation mondiale, nous aurons alors raison de nous inquiéter. Les grandes entreprises se sont pas sottes pour vouloir anticiper cette évolution. Ceci sera synonyme de profonds changements, et aussi d’opportunités. D’où les avis très contraires vus sur de nombreux blogs. Tous les sujets récurrents aujourd’hui n’étaient même pas évoqués dans le grand public il y a seulement 20 ans. Et certains voudraient nier que l’avenir ne connaitra pas de problèmes? Terres devenues infertiles, assèchement des rivières et lacs, océans qui se vident, épuisement des gisement faciles à exploiter (pétrole, mais aussi métaux), fonte des glaciers… ceci n’est-il pas factuel? Prendre l’avion deviendra nécessairement plus couteux, à défaut d’honteux, d’ici 1 à 2 générations. C’est-à-dire demain à l’échelle de la planète.

    • Moi je pense qu il fallait donner une structure ideologique à de nouvelles dépenses publiques qui ne pourront se faire qu avec de l’argent public de l hélicoptère money .Faire de ses victimes futures (le poids de toutes ces dépenses) les allies et acteurs de cette révolution idéologique était un pari osé ,en passe d être gagné grâce à un matraquage médiatique digne des pires heures de notre histoire .Voir des gilets jaunes être participant à la marche écologique alors qu ils seront les premières victimes du coût de ce programme vert est absolument édifiant sur la capacité humaine à comprendre ce qui se passe et même sur la démocratie Churchill
      Avait dit que c’était le pire des systèmes à l’exception de tous les autres Mais il’avait Dit aussi il suffit d écouter les conversations dans un pub pour être définitivement guérit de la démocratie 🤗alors pourquoi ce mouvement de fuite en avant ?Tout simplement lorsque l on parle de milliers de milliards à dévorer les amis du pouvoir sont la et le Pouvoir donne l’impression qu il maîtrise le sujet et que. L intérêt général sera appliqué d autant que le résultat sera atteint quand les auteurs des crimes verts ne seront plus au Pouvoir et expliquerons que ce sont les vilains étrangers qui ont coulé le bateau

    • Il est bien connu de tous que par la volonté du Très Haut le Soleil tourne autour de la Terre, qui elle reste fixe dans l’Univers.

      Où pas.

      E pur, si muove.

      Il est triste de voir qu’après avoir connu les Lumières, l’Europe retombe dans l’obscurantisme religieux.

      Permettez-moi tout de même de ne pas me soumettre.

  15. julien bonnetouche says:

    Humour (gris)

    Pour les plus âgés d’entre nous, lorsque nous étions jeunes, la terre ne comptait que 2 à 3 milliards d’individus, et tous ces problèmes de réchauffement climatique ne se posaient pas.

    Il suffirait ans soute de réduire la population de moitié pour résoudre le problème.

    Comme hélas les grandes épidémies sont maintenant contenues, et que les guerres sont mal perçues, ne pourrait on pas stériliser la plus grande partie de la population mondiale à la naissance ?

    En commençant par les plus pauvres naturellement.

    les plus riches auront toujours des passe droit…

  16. L’envie de « consommer moins » croît nettement en France

    https://www.latribune.fr/economie/france/l-envie-de-consommer-moins-croit-nettement-en-france-828457.html

    Entre 2017 et 2019, la vision des Français de la « consommation responsable » a significativement changé, montre une étude du cabinet Greenflex. Ils sont de plus en plus nombreux à citer la nécessité de réduire leurs achats, alors qu’ils portent un regard de plus en plus pointu sur les produits durables.

    Alors que jusqu’à il y a deux ans « consommation responsable » rimait surtout -et d’une manière croissante tout au long de la dernière décennie- avec « consommer autrement » (des produits éthiques, éco-labellisés etc.), la nécessité de « réduire sa consommation en général » a fait depuis un bond dans la conscience des gens. Elle est désormais citée par 27% des Français interrogés, contre 14% en 2017, alors que la consommation de produits durables, citée par 38% des personnes, perd 15 points.

    Bien que l’enquête soit purement déclarative, cette vision semble influencer d’ores et déjà les comportements. 44% des Français disent limiter leurs achats de produits neufs par conviction. Ils sont même 70% à affirmer réduire leur consommation de produits cosmétiques et d’hygiène. Plus d’une personne sur deux dit limiter régulièrement voire systématiquement ses déplacements en avion. Et 59% des sondés récupèrent, réutilisent ou réparent produits et matériaux.

    • Marrant

      – regardez les caddies emplis de m… en fin de mois : débordants

      -interrogez les voyageurs prenant l’avion, et le personnel des aéroports submergé alors que l’on crie soit-disant famine pour le porte-monnaie : ces assertions de « limiter ses déplacements en avion pour une personne sur deux »sont grotesques

      Dans ces sondages, il faut y voir encore une fois le hiatus énorme entre le déclaratif et le REEL des comportements : un abîme

      Personne n’est à une contradiction près, nous sommes ainsi faits, et bien peu consentira à un petit effort si le confort de base est impacté.

      Regardez, comprenez ce que vous voyez réellement, et vous en tirerez les conclusions, comme la Royal qui fait un aller/retour en Islande pour consacrer un bateau de croisière « eco-responsable », elle dénie, puis argue que cela a un bilan carbone bas.

      C’est la partie émergée de l’iceberg écolobienpensant, ce qui est un must pour la reine des Pôles, jamais présente aux réunions de l’organisme susnommé totalement inutile.

      People never grow up

    • Ce n’est pas l’envie de consommer moins, c’est juste l’incapacité financière plafonnée par la stagnation des salaire qui empêche de consommer plus.
      Autour de moi, je suis cerné par des bobos qui marquent sur leur profil linked In qu’ils aiment la nature, suivent les publications de Green Peace, se revendiquent écologistes universels. Et Tous les samedis, je retrouve leurs bouteilles de bière (en verre!!) dans la poubelle dédiée aux ordures ménagères. Incapables de faire 200 m jusqu’au container à tri.
      En plus de cela, ils me traitent de salaud parce que je roule en diesel. J’habite en campagne, eus sont au centre de Lyon… Chez moi, on a fermé les gares. Chez eux, on a développé les transports en communs.
      Moi, je visite des clients dans toute la région. Eux, sont community managers derrière un écran. Poste fixe, horaires fixes, etc… Je n’ai rien contre ça, mais je note juste une distorsion majeure entre leur mode de vie, leurs leçons de morale et leurs actes.
      Et ce sont les mêmes qui prônent la décroissance et tout ce blabla écologiste. Ils ont des smartphones à 1000 euros et louent des voitures (thermiques) pour aller voir mémé en Normandie…
      Faîtes ce que je dis….

    • Plus que consommer moins, c’est consommer mieux qui anime de plus en plus de consommateurs français comme étrangers. Dans notre vieille Europe en tous cas, moins dans le nouveau monde (Amérique) où on roule encore avec des 6.5L qui consomment 40 litres au 100 et où on s’en tamponne totalement de l’impact sur l’environnement. J’étais au Canada il y a quelques semaines où j’ai découvert que leurs habitations n’étaient même pas isolées!!… Dans un pays où les températures descendent à -40°C !!… Hallucinant!

    • Consommer moins, c’est très rigolo. Quand je vois un pot de Nutella dans un caddy, je me demande ce que les gens peuvent avoir dans la tête. Ensuite, je vois des biscuits et tout un tas d’aliments inutiles et dangereux pour la santé. Enfin, je me dis que les gens manifestent autant pour pouvoir se payer les emballages de leurs aliments.
      Nous sommes vraiment dans un monde qui marche sur la tête et nous nous dirigeons vers la plus formidable des dictatures de toute l’histoire de l’humanité.

  17. Rassurez vous, la stérilisation est déjà en marche, nous sommes moins fertiles depuis quelques décennies.

    Les grandes épidémies sont en gestation, de par la mutation des virus/croisements en labo, etc…

    Donc la suppression de millions d »individus devrait avoir lieu. (conditionnel)

    Beaucoup y aspirent, tous comme les « réformes » : on est pour, (pour les autres) mais l’on veut être épargné.

    Pas sûr que la supplique – au niveau biologique et épidémique- soit entendue par la raison

  18. Jean Claude says:

    Ce type de société fait de la com en particulier pour faire partie du camp du bien et soigner son cours boursier.
    Le reste c’est du pipo

  19. le mecreant says:

    La honte de l’avion… et tout le battage médiatico-ecolo, ça représente quel pourcentage des utilisateurs d’aéroplanes ?
    C’est comme la bio, tout le monde en veut, et acheter local toussa toussa… la réalité des chiffres c’est que ça fait 3% du marché les 97% ils ont sans honte aussi de ne pas mettre leurs actes en harmonie avec leur paroles.
    C’est comme la boisson: je bois pour oublier que j’ai honte de tant boire… lol !
    En revanche oui les faillites de ces compagnies et celle de Thomas Cook ( to big to fail ) montre bien qu’il se passe certaines choses, mais sans doute pas au niveau de la honte ou de l’ecologie.

  20. Il’se Passe l’applicationde La compétitivité .. c’est juste le fouet de cocher au moment de l apparition de la voiture automobile ..le meilleur dure le plus longtemps et puis quand il n y a plus de voiture. Hippomobile le rideau se baisse .

  21. Ce n’est pas la grève du consommateur, mais celle du pouvoir d’achat. Où est passée la classe moyenne dans les pays occidentaux ? Déplacée en Chine maintenant, demain l’inde, l’Indonésie, etc. Le mouvement n’est pas prêt de s’interrompre, il a commencé dans les années 80…

  22. Un avant goût de l’avenir promis par les écolos : https://www.dailymotion.com/video/x5v4xxi

    On va bien rire…

  23. Bon, il y a quand même une vraie raison à cette déferlante de propagande médiatique pro écolo en France depuis Juin.

    La Peur.

    La Peur pour toute une classe médiatique, politique, économique, d’être remplacée.

    Les postes sont bons, ils ne vont pas les lacher aussi facilement. Et tant qu’on amuse le populo avec l’écologie, il ne pense pas à autre chose.

  24. Tiens, qu’est-ce que j’avais dit au sujet de la Savonarole à couettes. Ça n’aura pas duré longtemps :

    « Radicale », « haine »: la volte-face d’Emmanuel Macron et de son gouvernement sur Greta Thunberg
    24/09/2019 à 10h34
    Le président de la République et plusieurs membres du gouvernement mettent publiquement leurs distances avec l’adolescente suédoise. Un comportement qui a largement évolué depuis le début de l’année.

    Au lendemain du discours engagé de Greta Thunberg à l’ONU au cours duquel la jeune Suédoise a, dans des propos incisifs et emplis de colère, accusé les dirigeants du monde de « trahison » pour leur inaction face au réchauffement climatique, les réactions politiques se sont multipliées.

    Tôt ce matin, c’est le président de la République Emmanuel Macron lui-même qui, sur les ondes d’Europe 1, a dénoncé les accusations de l’adolescente, les qualifiant de « positions très radicales. » En déplacement à New York pour l’Assemblée générale des Nations unies, le chef de l’Etat qui semble faire volte-face sur l’adolescente, a également tenu à souligner les efforts français en matière de protection de l’environnement.

    « Je n’ai pas le sentiment que le gouvernement français ou le gouvernement allemand, aujourd’hui, sont en train de bloquer. […] Quand je vois qu’on va fermer l’ensemble de nos activités charbon, qu’on stoppe l’exploitation d’hydrocarbures, qu’on est en train de bouger, je ne suis pas sûr que ce soit la voie la plus efficace », a-t-il précisé.

    Une position présidentielle qui tranche bien avec celle d’il y a plusieurs mois. En février dernier, cette même Greta Thunberg avait été reçue à l’Elysée par Emmanuel Macron, en compagnie de jeunes européens engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique. Lors de cet entretien, elle avait appelé à une « mobilisation » mondiale à ce sujet.

    Alors ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy s’était, sur BFMTV, réjouit de cette rencontre. « Les jeunes ont raison, on n’en fait jamais assez. Mais évidemment selon les pays, selon les régions du monde, on voit bien que les situations sont différentes », avait-il commenté. Des propos qui tranchent avec les critiques actuelles, d’autant que le ministre – qui a depuis quitté le gouvernement – avait également souligné « comprendre cette impatience » de la jeunesse.

    Quelques mois plus tard, alors que l’adolescente devait s’exprimer devant les députés français à l’Assemblée nationale, ce sont certains députés LaREM qui avaient fait part de leur désapprobation. « Pourrait-on mettre autant à l’honneur les scientifiques, les personnes qui agissent depuis des années pour la planète. Utiliser le manichéisme du Bien contre le Mal est bien trop simple pour agir dans un monde complexe », avait tweeté la députée Bénédicte Peyrol.

    « Presque de la haine »
    Ce mardi matin, la Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire Brune Poirson y est également allée de son tacle sur l’adolescente. Au micro de France Inter, celle qui est également Vice-présidente de l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement a, à l’image d’Emmanuel Macron, reproché à la jeune femme son ton virulent devant l’ONU.

    « Il est important d’avoir des personnes qui éveillent les consciences. Mais quelles sont les solutions qu’elle met sur la table? Je ne sais pas. On ne peut pas mobiliser avec du désespoir, presque de la haine », a-t-elle estimé. Dans la suite de son entretien, Brune Poirson a également, en guise de conclusion, invité la jeune Suédoise à s’asseoir autour d’une table et à se « retrousser les manches. »

    Invité sur BFMTV ce matin, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a lui-aussi contredit Greta Thunberg, assurant que « la France est un des pays qui en fait le plus en matière de réchauffement climatique. La France est aujourd’hui une locomotive en la matière et le président Macron en fait beaucoup à ce sujet. » « Il ne faut pas non plus créer une génération de déprimés autour de ce sujet », a ajouté le ministre. »

  25. 1) Dans une révolution, c’est toujours les plus extrémistes qui l’emportent.

    2) Un Golem échappe toujours à son créateur.

    3) Après le revirement d’hier sur l’Iran, ça fait un peu tâche pour la diplomatie française. Président, c’est un métier sérieux. Faire de l’anti-trumpisme le La de sa politique extérieure, c’est un peu court, jeune homme.

  26. Ça va bien au delà du problème ecolo en 24 h le Premier ministre vient de contredire 2de ses ministres qui eux mêmes s étaient contredits à propos de la CSG sur les retraites et encore pire la cour des comptes fulmine après la diminution du nombre de régions par Hollande la dépense publique a augmenté ( et oui on n’a pas diminué les emplois mais on a fait une sortie par le haut…)Bref ce pays est ingérable et le. Personnel politique brillant par son incompétence et son manque de courage .Finalement l ecologie n est qu une illustration supplémentaire de la étendue du désastre français.Tous les pays européens ont réussi à diminuer la depense publique pas nous et si tout se passe relativement bien c est juste un énorme coup de bol sur les intérêts

  27. julien bonnetouche says:

    Oui vous avez tout dit.

    Je l’ai juste entrevue quelques secondes à la télé ( Greta T) et sa tête m’a fait peur.

    Au fait qui la manipule ? quelqu’un le sait il ?

    Il faut de l’argent pour tout cela.

  28. Fredy Gosse says:

    ce qu en dit une écoanarchiste proclamée.A vous de juger..https://reporterre.net/Le-capitalisme-vert-utilise-Greta-Thunberg

    • Tiens, les écolos viennent de comprendre que le capitalisme, c’est plus fort que toi.

      Un jour ils comprendront aussi que l’écologie, c’est éminemment conservateur et réactionnaire.

    • Fredy, Fredy, Fredy!
      Soyons sérieux.

      Vous pensez réellement que les femmes et hommes publics ne sont pas instrumentalisés?
      La loi des 80/20 ne s’applique même pas. C’est peu dire 🙂

      Vous croyez par exemple notre président, béni soit son nom, indépendant de parole et d’acte?
      Ou l’opposition, les maires, les « décideurs » de tout poil, etc

      A votre âge, le père Noël est loin, et les doux rêves un vieux souvenir! Non?

      Je me fiche de Greta, comme de nos autres illuminés.
      Il n’empêche que tout Homme sensé devrait aujourd’hui accepter que la décroissance durable est inéluctable pour notre monde, avant d’en trouver un autre disponible.

        • La sobriété est elle l’autre mot de la décroissance ?

          • Il serait intéressant de poser la question à monsieur Dragui ………

          • Il serait intéressant de poser la question à monsieur Dragui ……… et huncker……

          • Décroissance est surtout utilisé par ceux qui ne veulent pas dire « retour au bon vieux temps » car c’est connoté à l’autre bout du spectre politique.
            Mais ça revient au même. On a moins et on consomme moins. Le fait d’avoir moins va surtout gêner ceux qui ont l’habitude d’avoir tout, pas ceux qui ont l’habitude de se serrer la ceinture, par obligation, ou qui dépensent avec modération, par l’éducation qu’ils ont reçu.

            Ma mère a connu une période de décroissance, mais à l’époque on appelait ça la guerre. Elle était petite, ça lui a laissé aussi de bons souvenirs.

            Quant à « sobriété », c’est synonyme de modération, mesure. Ce ne sont guère des termes que l’on peut coller aux zécolos, qui se caractérisent plutôt par leur extrémisme.

            Un vrai écolo orthodoxe, par exemple, ne peut pas utiliser de lave-linge. Il doit tout laver à la main. Les gens économes (qui consomment avec modération, sobriété ?) eux, ont un lave-linge (ça prend quand même moins de temps) et lavent en cycle rapide ou basse température (sauf les paysans et les mineurs qui eux se salissent vraiment). On peut aussi utiliser les lavomatic.

            Et vous, comment lavez-vous vos chemises et vos chaussettes ? Êtes-vous sobres et modérés ?

            Et le monsieur de la vidéo, il fait comment ?

            Bon, sur ce, j’ai du repassage à faire.
            Mince. Dois-je me limiter à 500W, pour ne pas trop dépenser notre énergie commune, ou faire péter les watts et la vapeur pour un repassage impeccable ?

            Qu’en pensez-vous ?

            • Je me suis peut-être mal exprimé. Et pourtant, j’ai bien parlé du monde.

              Alors je précise: Décroissance durable au niveau du monde, bien évidemment, ce qui signifie que certains doivent décroitre alors que d’autres ont encore besoin de croitre.

              Encore mieux dit, il faut que la richesse mondiale moyenne décroisse durablement, ce qui ne veut pas dire réduire la maigre portion de riz du gamin des favellas

              C’est évident, encore fallait-il le dire.

              Tous vos exemples, qui ont tout du personnel, n’ont pas de sens dans mon raisonnement.

              Je ne vais pas insister davantage, bonne soirée

              • Vous confondez richesse et consommation, mais bon, passons.

                Vous pensez également que la richesse des uns fait la pauvreté des autres, et vice versa. Si les pays riches arrêtent de croître, les autres seront au plus mal.

                Et vous oubliez que les déplacements étant encore à peu près libres, ceux qui seront en zone de décroissance et peuvent se déplacer en profiteront pour aller en zone de croissance autorisée. Singapour et Hong-Kong n’ont pas toujours été des capitales mondiales de la richesse. Dubaï non plus.

                En plus clair, si l’Europe s’appauvrit et l’Afrique, par exemple, s’enrichit et propose des opportunités de croissance, on verra les flux migratoires s’inverser. C’est peut-être le but recherché ? N’ai-je pas déjà dit que l’écologie était conservatrice et réactionnaire ?

                Vous vous contentez d’énoncer de grands principes. Je les traduits en effets concrets. Quand il y aura un mouchard sur vos appareils ménagers et que Linky vous passera en 3kV au lieu de 9, si vous dépassez votre quota, et que vous devrez choisir entre le chauffage ou manger chaud, on reparlera de la décroissance.

                Quand au gamin des favelas, s’il avait moins de frères et soeurs, il aurait peut-être plus de riz à sa disposition. Mais je suis sur que s’il avait les moyens, il irait au MacDo manger un Double Cheese.

              • Bref le bol de riz de Mao pour nous et le gueuletons pour ceux qui vont nous remplacer

      • Ben c est votre foi et celle des décroissants sauf que discours a été tenu depuis très longtemps alors que la terre était infiniment moins peuplée et pourtant les faits ont démontré le contraire .Pourquoi ?parce que la science a permis de produire plus avec moins de surface …je peux rechercher des exemples si vous contestez .Pour devenir decroissant c’est simple c est le refus du génie humain …c est le programme écologique moins de rendement suppression de insecticides ,interdiction des OGM .retour à lacrivite limite démographiquement ,refus de l’énergie électrique et pétrolière pour y substituer d autres sources plus coûteuses et moins efficaces (polluant tout autant ).Autrement dit l application du programme ecolo
        Cest effectivement la décroissance .La seule façon de ne pas la subir c’est justement de refuser les solutions écologiques

      • Vous voulez dire le retour au bon vieux temps ?

        La consommation de produits locaux, et l’interdiction de ce qui est produit ailleurs ?

        La suppression des facilités de transport, qui empêcheront tout déplacement longue distance de population ?

        Une augmentation du coût des énergies qui obligera à se loger dans de plus petits espaces, voire à partager certaines pièces, comme la cuisine ou les toilettes.

        Allez-y, décroissez. D’autres se chargeront de croître à votre place. Et ils sont nombreux.

        • Il y a un sophisme extrêmement puissant : « nous marchons sur la tête parce-que nous voulons une croissance infinie dans un monde fini ».
          A vos claviers pour dire pourquoi c’est un sophisme.
          Indice : c’est pourtant évident.

  29. Ca fait couler de l’encre cette histoire et je pense que ce n’est pas ladernière faillite que nous allons tous voir. Même les plus grands peuvent tomber… à retenir que la gestion d’une telle société n’est pas facile.

  30. Ca fait couler de l’encre cette histoire et je pense que ce n’est pas la dernière faillite que nous allons tous voir. Même les plus grands peuvent tomber… à retenir que la gestion d’une telle société n’est pas facile.

  31. Tiens, en passant, un petit bilan du 2T2019 :

    « Le trafic passagers a augmenté de 6,4% en France au deuxième trimestre 2019, davantage qu’au Royaume-Uni (2.2%), en Italie (4,9%), en Allemagne (5%) et en Espagne (5,6%). Mais moins qu’au Portugal (7.8%).

    Selon l’Union des Aéroports Français (UAF), l’organisation professionnelle des aéroports français rassemblant près de 150 adhérents, le nombre de passagers commerciaux sur les plateformes parisiennes (ADP) a augmenté de 5,4%, celui des grands aéroports régionaux de 8,9%, et des aéroports régionaux de moindre taille de 5,4%. Pour rappel, les grands aéroports régionaux avaient déjà enregistré une forte croissance au premier trimestre (+7.2%).

    Sur Paris, l’aéroport de CDG affiche un trafic en hausse de 8.4% par rapport au deuxième trimestre 2018. Toutefois, il est à noter que Paris Orly a un taux de croissance négatif à -0.7% sur ce trimestre, peut-être liée au fait que certaines compagnies ont anticipé la fermeture d’une piste de l’aéroport entre juillet et décembre pour travaux, et ont transféré tout ou partie de leur trafic dans l’aéroport du nord de Paris. Parmi les cinq plus gros aéroports européens, c’est d’ailleurs Paris-CDG qui affiche la plus forte croissance, suivi par Francfort (+3.3%), Londres-Heathrow (+2.1%) et Amsterdam-Schiphol (+1.3%).

    On peut aussi relever les performances de certains aéroports : +20.5% à Nantes Atlantique, +13.5% à Bordeaux Mérignac, +11.3% à Bâle-Mulhouse et +10% à Marseille Provence. Ces bons résultats coïncident avec l’ouverture de bases de Ryanair et d’easyJet début avril à Nantes, Bordeaux et Marseille. Et cet été, Vueling a ouvert de nouvelles lignes depuis Marseille, ce qui devrait encore prolonger la croissance.

    Sur les aéroports français, c’est encore le trafic international qui tire la croissance vers le haut ce trimestre avec une augmentation du nombre de passagers de 6.8%, contre une hausse de 5.9% pour le trafic national. »

    (Déplacements-pros.com)

  32. L’Allemagne va augmenter drastiquement sa taxe sur les billets d’avion

    Premier effet de sa mobilisation en faveur de comportements plus vertueux pour le climat, le gouvernement allemand a adopté une hausse de 74 % de la taxe sur les billets d’avion court et moyen-courriers et de 41 % celles des long-courriers. Une aubaine pour le rail.

    https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/lallemagne-va-augmenter-drastiquement-sa-taxe-sur-les-billets-davion-1140616

  33. « Premier effet de sa mobilisation en faveur de comportements plus vertueux pour le climat, »

    Premier effet du verdissement de l’impôt, plutôt ?

    Question : la vaseline est-elle écologique ?

    Au fait, tous ces teutons qui ne pourront plus s’étaler sur les plages espagnoles, où vont-ils aller ?

Répondre à Edmond Cancel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NewsletterInscrivez vous gratuitement pour recevoir nos articles par mail.