– Avertissement : le « Défi 6 % » est une initiative pédagogique qui vise à montrer qu’une prise de risque maîtrisée permet d’obtenir un rendement supérieur à celui des placements sans risque. Le défi 6 % ne fournit aucun conseil ou recommandation d’investissement. – Une initiative d’Arnaud SYLVAIN, Conseiller financier indépendant. –
 

Défi 6 % : C’est parti !

 
Au vu des commentaires suite au dernier article sur le choix du contrat d’assurance vie (cf »Défi 6 % : Comment choisir le bon contrat d’assurance vie ? »), j’ai décidé de souscrire un contrat Digital Vie (Altaprofits).
J’ai décidé d’investir 4 000 euros en versement initial, et de procéder à des versements trimestriels de 500 euros.
 
 

Quelle allocation d’actifs cible ?

L’allocation d’actifs cible a été modifiée par rapport à celle qui était anticipée dans le second article « 6% de rendement avec un contrat d’assurance-vie : la méthode du #défi6% ». Deux raison expliquent le choix d’une autre allocation : le choix de recourir à des fonds flexibles et les contraintes de versement liées au contrat d’assurance vie retenu.
 

Le choix de recourir à des fonds flexibles

Dans un environnement chahuté, ces fonds peuvent amortir les chocs. Or après 10 ans de hausse des indices en Europe et aux Etats-Unis, il serait compréhensible que ces marchés décrochent. Retenir des fonds flexibles conduit à réduire significativement la part des actions France. Par ailleurs, j’ai choisi de renforcer le poids des fonds flexibles prudents au détriment du fonds en euros. Pourquoi ? Parce que ces fonds flexibles prudents constituent à moyen/long terme une alternative intéressante au fonds en euros (cf »Les fonds flexibles prudents sont-ils une véritable alternative aux fonds en euros ?« )
 

Des marchés au plus haut ?

Dow Jones

 
Nasdaq

 
Eurostoxx

 
 

Les contraintes liées au versement de 25 euros au minimum par support

Dès lors que les versements trimestriels sont fixés à 500 euros par trimestre, chaque fonds doit « peser » au minimum 5 % (500×5% = 25). Je souhaite en effet que les versements périodiques répliquent l’allocation cible.
Compte tenu de ces éléments, l’allocation cible retenue est la suivante :
 

Allocation cible du défi 6 %

Classe d’actifsAllocation initialeAvec fonds flexibles et contrainte sur le poids des fonds (5 %)Allocation ajustée
Support en euros20%17%10%
Obligations Europe8%9%10%
Obligations Monde12%7%10%
Actions France14%6%5%
Actions Europe15%15%15%
Actions Etats-Unis19%22%20%
Actions Pacifique9%7%5%
Actions Emergentes3%4%5%
Flexibles prudents0%4%10%
Flexibles0%9%10%
total100%100%100%

 

La convergence vers l’allocation cible

Le versement initial de 4 000 euros n’est pas immédiatement investi conformément à l’allocation cible. Une convergence progressive a été décidée, étalée sur 5 mois. Chaque mois, 600 euros seront désinvestis du fonds en euros et alloués aux autres supports. Après 5 mois, les 4 000 euros versés initialement auront été investis conformément à l’allocation cible.
Pourquoi avoir choisi un investissement progressif ? Parce que cela permet de lisser le prix d’acquisition et évite de tout investir au mauvais moment. L’environnement économique et financier incertain (ralentissement de la croissance en Europe, guerre commerciale menée par les Etats-Unis, populisme en Italie…) renforce cette décision.
C’est cette volonté d’investir régulièrement tout au long du cycle qui explique la décision de procéder à des versements trimestriels.
 

Une crise financière à venir ?

Vidéo Dessine-moi l’éco : un krach boursier en 2019, science-fiction ou prémonition ?

 

Indice de Shiller


Note : Le CAPE (Cyclically adjusted price-to-earnings ratio) ou Shiller PE est un ratio utilisé en analyse boursière, généralement appliqué pour le marché S&P 500 aux États-Unis. Proche du Price-earning ratio, le Shiller PER se calcule en divisant la capitalisation boursière par la moyenne du résultat net sur 10 ans, ajusté avec l’inflation. Il n’est pas conçu comme un indicateur des accidents de marché imminents bien qu’historiquement, l’indice soit élevé avant les principaux krachs boursiers (source : Wikipedia)
 

Du versement initial à l’allocation cible

Classe d’actifsVersement initialInvestissement progressif (x5)Allocation cible
Support en euros3 400 (85 %)-600400 (10 %)
Obligations Europe65 (1,63 %)+67400 (10 %)
Obligations Monde65 (1,63 %)+67400 (10 %)
Actions France35 (0,88 %)+33200 (5 %)
Actions Europe105 (2,63 %)+99600 (15 %)
Actions Etats-Unis130 (3,25 %)+134800 (20 %)
Actions Pacifique35 (0,88 %)+33200 (5 %)
Actions Emergentes35 (0,88 %)+33200 (5 %)
Flexibles prudents65 (1,63 %)+67400 (10 %)
Flexibles65 (1,63 %)+67400 (10 %)
total4 0000100

 
 

Les versements trimestriels

Chaque trimestre, 500 euros seront versés sur le contrat d’assurance vie et en respectant la structure de l’allocation cible.
Afin de profiter des opportunités de marché tout en restant dans le cadre de l’allocation stratégique, ces versements seront effectués de manière discrétionnaire tout au long du trimestre. Ainsi par exemple, 100 euros seront investis chaque trimestre sur des actions des Etats-Unis au moment qui (me) semble le plus opportun.
 

Des versements trimestriels dont la répartition es identique à l’allocation cible

Classe d’actifsVersement trimestriel
Support en euros50€
Obligations Europe50€
Obligations Monde50€
Actions France25€
Actions Europe75€
Actions Etats-Unis100€
Actions Pacifique25€
Actions Emergentes25€
Flexibles prudents50€
Flexibles50€
Total500€

 

Les fonds retenus : de (très) bons élèves

Le choix des fonds répond à différents critères.

  • La diversification doit assurer une réduction du risque, afin que la volatilité du portefeuille reste inférieure à l’objectif de 10 % ;
  • Le rendement annuel passé doit être compatible avec l’objectif de 6 % ;
  • Les fonds doivent avoir au moins cinq ans d’ancienneté et être bien notés, par Morningstar ou Quantalys.

 

Défi 6 % : mes fonds sélectionnés

Classe d’actifsNomCode ISINNotation Quantalys
(de 1 à 5 *)
Notation Morningstar
(de 1 à 5 *)
Niveau de risque (échelle de 1 à 7)
Support en eurosSuravenir rendement1
Obligations EuropeLYXOR EUROMTS ALL-MATURITY INVESTMENT GRADELU1650490474*******4
Obligations MondeH2O MULTIBONDS RFR0010923375********6
Actions FranceMONETA MULTI CAPS CFR0010298596**********5
Actions EuropeTOCQUEVILLE MEGATRENDSFR0010546945********6
Actions Etats-UnisLYXOR DOW JONES INDUSTRIAL AVERAGE D-EUR UCITS ETFFR0007056841**********5
Actions PacifiqueEDR JAPAN CFR0010983924********6
Actions EmergentesJPM EMERGING MARKETS EQUITY FUND A ACC EURLU0217576759*********6
Flexibles prudentsM&G OPTIMAL INCOME FUND EUR A H ACCGB00B1VMCY93**********3
FlexiblesR VALOR F FR0011261197**********5

 
En retenant l’allocation cible, le portefeuille construit à partir de ces fonds respecte les critères de volatilité et de rendement.

 
 
Et voici ci-dessous l’acte de naissance officiel du défi 6%
 

C’est parti !
Je vous donne rendez-vous chaque mois pour une analyse des performances du portefeuille. Les arbitrages et versements réalisés vous seront communiqués à cette occasion.
A bientôt 😉

Pour aller plus loin :
Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine

35 commentaires