Dans la grande famille des Conseils en Gestion de Patrimoine, les compétences de chacun des experts qui vous accompagnent dans la gestion de votre patrimoine ne sont pas identiques.
 

Certains seront des experts de l’investissement immobilier

Ils sauront vous aider à trouver le bien immobilier le plus attrayant dans un marché donné. Ces experts, le plus souvent locaux, maîtrisent parfaitement le marché immobilier local et sont capables de vous orienter vers les immeubles qu’ils jugent comme les plus adaptés ;
Ces experts de l’investissement immobilier sauront vous sélectionner pour vous le bien immobilier pour ses qualités immobilières, mais ne saura pas toujours vous conseiller sur le choix du marché (habitation, entreprise, paris, …) et sur la fiscalité la plus favorable. Ces experts de l’investissement immobilier seront incollables sur les normes de construction, la qualité des matériaux, les risques locaux, le marché locatif, l’analyse de l’offre et de la demande pour tel bien, …
 
 

D’autres sont experts en organisation juridique et fiscal du patrimoine. 

Ils sauront maîtriser environnement juridique qui permettra à leur client de s’épanouir et de satisfaire ses projets de vie.
Par nature proche du notariat, mais également de l’avocat fiscaliste et de l’expert comptable, cet expert vous proposera une vision juridique et fiscale globale et parlera de société civile, rémunération du gérant de SARL, contrat de mariage, donation, succession, holding, location meublée, … Sans aller jusqu’à donner des consultations juridiques à titre principal, ce conseil en gestion de patrimoine expert des sujets juridiques et fiscaux permettra de mettre en musique les compétences spécifiques de chacun des praticiens du droit (notaire, avocat, expert-comptable).
 
 

D’autres sont des experts en organisation économique et financière du patrimoine

Ils sauront analyser les grandes tendances macro-économique pour déterminer l’opportunité d’investir dans telle ou telle classe d’actif.
Est ce le moment d’investir dans l’immobilier ? Que penser des SCPI ? Quid du fonds euros de l’assurance vie ? Quid des actions ? Sommes nous dans une bulle ? Quel type de crédit pour mon investissement immobilier ?  … sont autant de question auxquelles cet expert en organisation économique et financière essaiera de répondre.
 
 

D’autres sont des experts en conseil financier. Ces sont les CIF, les conseils en investissements financiers.

Les CIF, sont capables de choisir avec précision la nature des placements financiers à réaliser par l’épargnant. Le conseil en investissement financier se concentre sur la gestion financière de portefeuille investit sur les marchés financiers pour apporter un conseil adapté en permanence. Le Conseil en investissement Financier n’est pas un gestionnaire de portefeuille responsable de la performance en fonction du mandat confié par l’épargnant.
Le Conseil en Investissement Financier est une sorte de coach qui accompagne l’épargnant dans ses choix, il est capable de décrypter la conjoncture, d’expliquer les grandes tendances de marché, et surtout de concrétiser cette analyse par la sélection de produit financier pertinent.
L’AMF définit le conseil en investissement comme suit :

« Le conseil en investissement est le fait de fournir des recommandations personnalisées à un tiers, soit à sa demande, soit à l’initiative de l’entreprise qui fournit le conseil, concernant une ou plusieurs transactions portant sur des instruments financiers (art. D. 321-1 du code monétaire et financier). »
Le CIF exerce à titre de profession habituelle :

  • le conseil en investissement (actions, obligations, actions de SICAV ou parts de FCP, instruments financiers à terme, etc.)
  • le conseil portant sur la réalisation de services d’investissement (réception-transmission d’ordres pour le compte de tiers, exécution d’ordres pour le compte de tiers, gestion de portefeuille pour le compte de tiers, etc.)
  • le conseil portant sur la réalisation d’opérations sur biens divers (souscription de rente viagère, etc.).

 
Comme vous le savez probablement, vous qui lisez mes articles depuis quelques temps, je n’ai pas cette compétence de conseil en investissement financier. Je ne suis pas CIF. Mon expertise se concentre sur l’organisation juridique et fiscale et sur l’organisation économique et financière du patrimoine.
Je ne suis pas suffisamment compétent pour vous accompagner avec précision sur la déclinaison micro de l’analyse globale. (cf »Les CGPI doivent ils continuer à être CIF (Conseil en Investissement Financier) ?. Par exemple, si je suis capable de vous expliquer pendant des heures les tenants et aboutissants du marché immobilier d’entreprise, d’habitation ou SCPI, le mode de financement, l’effet de levier… je ne suis pas capable de vous aider à sélectionner le meilleur bien ou la meilleure SCPI.
Dans le même registre, je ne suis pas suffisamment compétent pour construire un portefeuille modèle d’investissement sur les marchés financiers. Je peux vous expliquer que les marchés financiers sont trop élevés, que les taux peuvent monter, que le risque politique pourrait rapidement surgir… mais pas suffisamment capable de vous expliquer les conséquences sur l’allocation d’actif et sur la construction précise de votre portefeuille financier. Faut il préférer les obligation hight yield de la zone Euros ou les petites entreprises Américaines ? Je n’ai pas une compétence suffisance pour m’engager sur ce conseil. C’est la raison pour laquelle je ne suis pas CIF.
 
 

Mais attention, un conseil en investissement financier n’est pas une gestion de portefeuille.

Ce point est essentiel : Un conseiller en investissement financier (CIF) n’est pas un gestionnaire de portefeuille ou une société de gestion.
Dans une société de gestion : Le client délègue la gestion de son portefeuille à un gérant qui gère pour lui. Ce gérant prend toutes les décisions et sera donc responsable de la performance en fonction du mandat donné. Le gestionnaire de portefeuille ou la société de gestion investissent directement sur la classe d’actif sélectionné (fonction du mandat donné par le client).
Le gérant de portefeuille n’est pas là pour conseiller ou aider l’épargnant à investir sur telle ou telle classe d’actif… le gérant de portefeuille est payé pour investir l’argent des épargnants dans la classe d’actif sélectionnée par l’épargnant (aidé de son conseiller financier).
Le gérant de portefeuille est payé pour investir et suivre un indice boursier … pas pour vous dire si l’investissement sur cet indice est pertinent au regard de la conjoncture
 
Un conseiller en investissement financier : C’est un coach, un accompagnateur qui aide le client à comprendre et donc prendre les décisions. Recourir à un conseiller, c’est accepter de recevoir des conseils mais surtout décider de les suivre ou non. Le conseil en investissement financier aide l’épargnant à choisir la société de gestion (et à en changer en fonction de l’évolution de la conjoncture).
Le conseiller financier n’est payé pour investir et suivre un indice boursier … mais pour vous dire si l’investissement sur cet indice est pertinent au regard de la conjoncture.
Le conseiller doit permettre à l’épargnant de mûrir et à prendre des décisions.
Un conseiller participe à la performance globale par ses conseils et ses analyses … mais c’est l’épargnant qui au final prend les décisions en fonction de son spectre de connaissance et de ses propres analyses.
Le conseil en investissement financier peut avoir besoin d’un gestionnaire de portefeuille pour mettre en oeuvre ses conseils. En effet, lorsque le conseil financier préconise l’investissement sur tel actifs (par exemple, les petites sociétés américaine, les obligations à haut rendement de la zone euros, …), il faut bien trouver un gestionnaire de portefeuille pour réaliser les investissements à défunt d’investir dans des trackers ou des ETF.
 
 

Alors, avez vous besoin d’un conseiller financier ou d’une gestion de portefeuille ?

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Epargne / Placement 
Assurance-vie
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Groupement forestier & viticole
Immobilier locatif 
Chasseur en investissement immobilier locatif
Crédit immobilier
Assurance emprunteur
Expert-comptable Location meublée et SCI

14 commentaires