L’investisseur de long terme saura profiter d’un marché excessif pour investir à bon prix dans des entreprises dont la capacité à générer des bénéfices à long terme ne lui semble pas remise en cause.
Il faut avouer que la situation est violente. Voici les principaux mouvements de la journée, arrêtés au moment de la rédaction de ces lignes :

Depuis quelques mois, nous multiplions les articles dans lesquels nous vous expliquons la différence entre le prix et la valeur ou entre l’investisseur et le spéculateur. Il s’agissait tout simplement de vous préparer à ce moment que nous attendions.
Le prix, c’est le cours de bourse, le prix payé par le dernier acheteur. Ce prix est fixé par l’offre et la demande, c’est à dire par le marché, selon une dynamique qui lui est propre. Il suffit par exemple qu’un jour, tout le monde veuille « vendre » ses actions ou que le rapport entre nombre d’acheteurs et nombre de vendeurs soit favorable aux acheteurs pour que le cours de ourse s’effondre.
Pour autant, faut il en déduire que la valeur de l’entreprise s’est effondrée ? Je ne le crois pas. Du moins, pas toujours. L’investisseur de long terme sera donc à l’affut et profitera des ces excès du marché pour investir à bon compte dans les entreprises dont il juge le modèle économique résilient et capable de générer des bénéfices à long terme.
Comme nous vous l’expliquions dans cet article « Êtes vous un investisseur intelligent ? Ne pas confondre « Investir » et « spéculer en bourse« , il ne faut pas confondre « investir dans le capital des entreprises » et spéculer en bourse. L’investisseur s’intéresse principalement à la capacité de l’entreprise à continuer à générer des bénéfices à long terme et il aura à cœur d’utiliser le marché pour acheter le moins cher possible des actions de ces entreprises pérennes et rentables à long terme. 
L’investisseur de long terme doit donc utiliser ces mouvements de marché pour acheter des actions d’entreprises dont il considère le modèle économique capable de s’adapter à cette crise sanitaire complexe.
 

Est ce le bon moment pour investir à long terme dans le capital d’entreprise dont l’investisseur juge le modèle économique pérenne ?

Personne ne sait. Personne. Je ne sais pas. En revanche, je crois que :

  • Après la hausse vient la baisse ;
  • Après la baisse vient la hausse ;
  • Les meilleurs investissements se font toujours à l’achat ;
  • Il faut vendre au son du clairon, acheter au son du canon ;
  • On n’achète jamais au plus bas ; On ne vend jamais au plus haut ;
  • On ne rattrape pas un couteau qui tombe ;

 
Bref, je crois qu’il n’est pas totalement incohérent, pour l’investisseur de long terme, d’investir aujourd’hui, à long terme dans le capital d’entreprises qu’il juge capables de s’adapter aux mutations de la société.
Je ne sais pas si le moment est opportun, mais une chose est certaine, il est plus intéressant d’investir aujourd’hui que lundi dernier 😉
Néanmoins, devant l’impossibilité de connaître l’avenir, il convient d’être humble ; Il faut intégrer l’hypothèse de ne pas savoir et accepter l’aléa;
Je ne sais pas ; Je profite donc de ces baisses de marchés pour investir progressivement et je vais continuer d’investir au gré de la chute ; Et si les cours remontent rapidement, et bien dommage, il me faudra attendre la prochaine baisse…
Seul l’avenir nous dira qui à raison.
Voici ces quelques articles que vous devez lire :

 

Et vous qu’en pensez vous ? On achète au son du canon ? ou en attend encore un peu ?

ps : N’oubliez pas de cliquer sur « valider mon vote » pour enregistrer votre choix.

Coming Soon
Selon vous, la baisse des cours est elle suffisante pour justifier d'acheter à nouveau des actions pour une détention à long terme ?
Selon vous, la baisse des cours est elle suffisante pour justifier d'acheter à nouveau des actions pour une détention à long terme ?
Selon vous, la baisse des cours est elle suffisante pour justifier d'acheter à nouveau des actions pour une détention à long terme ?

 
A suivre…

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine

49 commentaires