Ce nouvel article fait suite au précédent sur les modalités de résiliation d’une assurance emprunteur dans le cadre du nouvel amendement Bourquin. Nous y avions développé les précautions à prendre, les points qu’il convenait d’anticiper mais aussi les difficultés qui pouvaient se présenter lorsque la demande de résiliation arrivait en banque.
A l’issue de cet article quelques remarques avaient été faites mais nous n'avions prêté que peu d'attention vu qu'elles représentaient les discours oraux tenus depuis des années par les conseillers clientèle de banques.
Toujours le même objectif : dissuader leurs clients de souscrire un contrat d'assurance emprunteur en délégation au profit du contrat groupe bancaire présenté par ceux-ci et dit de meilleure qualité (en marge commerciale certainement) par des conseillers bancaires formés à reprendre les propos de leur direction.
Toujours le même discours : « le contrat d’assurance emprunteur en délégation est moins cher mais il est moins couvrant »...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livres et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :