Les courtiers en crédits immobiliers sont de plus en plus sollicités par les candidats à l’acquisition d’un bien immobilier. Simplicité, promesse d’obtention d’un taux de crédit immobilier plus faible et surtout amortissement des honoraires du courtier sur la durée du crédit immobilier sont les trois arguments principaux à l’origine de cet engouement.

Les clients des courtiers en crédit immobilier ont ainsi l’impression d’obtenir le meilleur taux pour leur crédit immobilier sans avoir besoin de débourser quoi que ce soit. Pourtant, à titre personnel, je ne comprends pas cette généralisation de l’utilisation des courtiers en crédit immobilier.

Le service proposé par les courtiers en crédit immobilier m’apparaît comme particulièrement onéreux et surtout l’idée selon laquelle ils permettraient d’obtenir un meilleur taux immobilier me semble être un argument commercial non justifié.
 

Quel est le modèle économique des courtiers en crédit immobilier ? Quel est le coût de leur service ?

Un courtier en crédit immobilier est payé uniquement en cas de financement par son intermédiaire. Le courtier en crédit immobilier est donc un intermédiaire qui sera rémunéré en pourcentage du crédit obtenu.

En réalité, il existe deux types de courtier en crédit immobilier :

  • Les courtiers en crédit immobilier sur internet qui sont uniquement rémunérés par les banques à hauteur de 1% du crédit. Pour un crédit de 200 000€, la banque leur reverse 2000€ de commissions. Les courtiers en crédit immobilier par internet, tel que nous vous le proposons avec notre comparateur de crédit immobilier, est un service gratuit pour l’emprunteur ; Le courtier sera rémunéré uniquement si le projet de financement aboutit grâce à son intervention.

Le service à distance de ce courtier en crédit immobilier sur internet se limite à la mise en relation avec la banque qui proposera le taux le plus bas en fonction du profil de l’emprunteur. Le courtier en crédit immobilier sur internet se contente alors de collecter les pièces du dossier de financement qu’il transmettra à la banque sélectionnées.

Le candidat emprunteur devra ensuite prendre rendez vous avec la banque afin de finaliser son dossier de crédit immobilier. 

Le taux du crédit immobilier et les conditions de financement seront connus avant le rendez vous avec la banque.

 

  • Les courtiers en crédit immobilier en agence qui sont rémunérés, à la fois par la banque à hauteur de 1% du crédit immobilier, mais aussi par l’emprunteur à hauteur de 1% du crédit immobilier. Au total, le courtier en crédit immobilier en agence coute donc le double du courtier par internet et surtout, le candidat à l’emprunt immobilier devra débourser 1% de frais d’honoraire pour rémunérer ce service (et même si le paiement de ces honoraires est ajouté au montant du crédit immobilier, il faut bien les payer).

 

Bref, dans le meilleur des cas, le courtier en crédit immobilier par internet ne vous coutera rien directement car c’est la banque qui le rémunèrera… Ce service me semble d’une grande pertinence et permettra, à moindre coût, d’être mis en contact avec une banque qui proposera des taux immobiliers compétitifs.

L’intérêt principal, à mon humble avis, est d’éviter de perdre du temps à rencontrer une banque dont les taux ne seraient pas compétitifs. Il s’agit d’un gain de temps non négligeable, mais qui ne devra pas vous empêcher de rencontrer plusieurs banquiers, suggérés par votre courtier par internet, pour négocier au mieux votre emprunt immobilier.

En revanche, le recours au courtier en crédit immobilier physique est un service qui a un coût non négligeable. Chacun devra s’assurer qu’il est prêt à payer 1000€ ou 2000€ pour éviter de faire un ou deux rendez vous avec un banquier ! A mon humble avis, ça fait cher le rendez vous 😉

ps : Ces honoraires du courtier en crédit immobilier pourrait même vous empêcher d’obtenir votre crédit immobilier à cause de dépassement du taux d’usure comme nous vous l’expliquons dans cet article « Le refus de crédit immobilier pour dépassement du taux d’usure va t’il bloquer le marché immobilier ?« .

Le courtier en crédit immobilier vous permet il vraiment d’obtenir le meilleur taux de crédit immobilier ?

Il s’agit là d’une magnifique légende urbaine orchestrée par les services marketing des courtiers en crédit immobilier : Non, les taux ne sont pas plus faibles en passant par un courtier en crédit immobilier.

Tous les mois, les courtiers en crédit immobilier reçoivent les barèmes des banques avec lesquelles ils ont un contrat. Ces barèmes présentent effectivement des taux inférieurs aux barèmes « standard » communiqués aux conseillers clientèle de la banque. Néanmoins, la marge de négociation n’est pas la même !

Au final, les taux proposés par la banque sont les mêmes avec ou sans courtier en crédit immobilier.

En effet, le barème standard à la main du conseiller clientèle peut apparaître dans un premier temps moins favorable que le barème proposé par le courtier en crédit immobilier.

Néanmoins, le barème de taux du conseiller clientèle est un barème indicatif avant négociation : Le directeur de l’agence bancaire, le responsable de secteur ou encore le responsable régional des prêts disposent chacun d’un niveau de délégation qui leur permet de déroger à ce barème standard.

Le recours au courtier en crédit immobilier, sur internet ou en agence, permet juste d’éviter les premiers niveaux de délégation et permettent d’obtenir plus rapidement un taux compétitif que le conseiller bancaire ne pourrait obtenir sans accord de sa hiérarchie.

Au final, les taux proposés par les courtiers en crédit immobilier ne sont pas plus faibles que les taux qui pourraient être négociés par l’emprunteur directement.

La question est alors toujours la même : Combien êtes vous prêt à payer pour éviter de prendre le temps de passer un rendez vous avec votre banquier ?

Et si le recours au courtier en crédit immobilier était même à l’origine d’un coût de crédit immobilier plus élevé ?

Le candidat emprunteur qui voudrait utiliser les services d’un courtier en crédit immobilier devra signer un mandat de courtage dans lequel ce dernier demande au courtier dans une obligation de moyen de trouver le financement le plus adapté à son besoin.

Non seulement, le courtier ne s’engage pas à trouver le taux immobilier le plus bas, mais il s’engage seulement sur l’obligation de moyen concernant l’obtention du crédit immobilier.

La question importante de l’assurance emprunteur ne concerne pas la mission du courtier en crédit immobilier.

L’assurance emprunteur (cf « comparateur assurance emprunteur« ) représente pourtant une part importante du coût de votre crédit immobilier qui ne sera pas négocié par le courtier en crédit immobilier. Le courtier en crédit immobilier pourra même recevoir des consignes de la part de la banque : L’obtention du taux de crédit immobilier sera conditionné à la souscription de l’assurance de prêt groupe proposée par la banque.

Le courtier en crédit immobilier, qui doit maintenir de bonnes relation avec la banque, doit alors faire en sorte que son client souscrive l’assurance emprunteur proposé par le banque. Certaines banques vont jusqu’à accorder un certain pourcentage de délégation d’assurance emprunteur : Le courtier ne pourra proposer que quelques délégations d’assurance de prêt dans l’année.

Pour aller plus loin :
Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

68 commentaires