Assurance vie et gestion de patrimoine

L’année 2017 se termine ou roue libre pour le marché immobilier qui s’endort progressivement avec l’arrivée de l’hiver. L’année 2018 s’annonce comme une année délicate tant pour le marché immobilier que pour son corollaire sur les crédits immobiliers.

Pendant le premier quadrimestre 2017, c’était l’euphorie digne des plus belles périodes de la bulles de 2006/2008. Depuis les élections présidentielles et les premiers signes d’une victoire d’Emmanuel Macron, le marché immobilier s’est progressivement arrêté. 



Nous avions l’espoir d’un regain d’activité au début du mois d’Octobre après les annonces favorables du projet de loi de finance pour 2018 … mais le léger regain observé est rapidement retombé pour retrouver des points bas en ce mois de Novembre.

Bref, l’activité du crédit immobilier est au plus bas, ce qui devrait augurer un premier trimestre 2018 compliqué pour l’activité du crédit immobilier.

En effet, leblogpatrimoine et plus particulièrement l’analyse de vos recherches et l’utilisation de notre comparateur de meilleurs taux de crédit immobilier, nous permet de constater et d’anticiper le dynamisme du marché immobilier.  Lorsque les internautes ne recherchent plus d’informations relatives au crédit immobilier … il y a fort à parier que le marché immobilier ne sera pas très dynamique dans les deux mois qui suivent. C’est le cas aujourd’hui !

Pour anticiper cette année 2018 qui s’annonce comme difficile, un certain nombre de banque devraient afficher quelques toute petite baisse de taux. Néanmoins, il ne faut pas surinterpréter cette baisse des taux de crédit immobilier. Les taux devraient progressivement augmenter au gré du renforcement de la croissance économique et de l’inflation (cf »Les taux immobiliers vont augmenter mais cette hausse sera modérée et non catastrophique »).

 

Notre offre : Comparez plus de 100 banques pour trouver le meilleur taux

 

 

Comparateur de crédit immobilier : Comparez plus de 100 banques pour trouver le meilleur taux pour votre crédit immobilier

taux-credit-immobilier-plus-basBonne nouvelle ! Des baisses de taux de crédit immobilier pour ce mois d’Octobre 2017 !

C’est le moment de relancer vos projets car cela ne devrait pas durer !

Les taux sont au plus bas, c’est le moment de s’endetter pour investir et valoriser son patrimoine. Voici le barème des meilleurs taux de crédit immobilier grâce à notre comparateur de meilleur taux de crédit immobilier. 

Comparez plus de 100 banques pour trouver le meilleur taux pour votre crédit immobilier ou votre renégociation :

Comparez plus de 100 banques pour trouver le meilleur taux

Barème des meilleurs taux de crédit immobilier – Décembre 2017 – De toutes petites baisses pour anticiper une année 2018 délicate !

Voici le barème des meilleurs taux de crédit immobilier pour ce mois de Décembre 2017.

Attention, il ne s’agit que d’un barème « moyen ». Pour connaître avec exactitude le meilleur taux que vous pourriez obtenir, vous pouvez utiliser notre comparateur de crédit immobilier.

 

Mise à jour : 07/12/2017

Durée du crédit immobilier – Décembre 2017 Taux Excellent Taux Très bon Taux Bon Taux Standard
7 ans 0.45% 0.69% 1.06% 1.10%
10 ans 0.79% 0.93% 1.15% 1.20%
12 ans 0.95% 1.08% 1.35% 1.35%
15 ans 1.10% 1.21% 1.46% 1.50%
20 ans 1.30% 1.43% 1.67% 1.70%
25 ans 1.55% 1.67% 1.90% 1.90%
30 ans 1.96% 2.05% 2.35% 2.55%

 

Notre offre : Comparez plus de 100 banques pour trouver le meilleur taux



Ces autres articles devraient vous intéresser :


3 Comments

  1. Les banques ont beaucoup prêté ces 2/3 dernières années parce que les renégociations représentaitent plus de 30% des prêts. Une grosse production de prêt « brute », mais en net, une fois les prêts perdus soustraits, rien d’extraordinaire. Un peu plus que d’habitude, c’est tout.
    Aujourd’hui, toutes les renégos ont été faites, et simultanément le marché immobilier se rendort … elles vont donc encore baisser leurs taux pour attirer les clients. Celle qui ne le fera pas en 2018 ne prêtera pas, ou peu.
    Vu le coût des disponibilités à la BCE aujourd’hui, il leut faut prêter, d’autant plus que la CDC va leur rendre progressivement les fonds du livret A que ces banques qui ont déposé. Elles doivent donc se débarasser de ces liquidités qui leur coûtent. La seule façon de le faire, c’est prêter.
    Le seul bémol à terme qui va à l’encontre de cette baisse des taux, est le coût des prêts sur leurs fonds propres, qui vont augmenter progressivement de 2022 à 2027.
    Pour ce qui est de l’inlfation et de la croissance, on n’arrête pas de dire que ça va engendrer une hausse des taux … mais rien ne vient, au contraire.

  2. Bonne analyse d’Antoine, le volume fut en trompe l’oeil, mais bien sûr la com ne le précise pas en ces termes.Quant au paquet du livret A……
    Pour les fonds propres, on est sur du « qui vivra verra » à horizon 18 mois de la part des banques.

    Il faut donc encore tenter sa chance à l’achat si vous trouvez une bonne affaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*