La revitalisation des centres des villes moyennes pourrait être l’un des prochains objectifs du gouvernement. Au cœur de ce plan de revitalisation, nous pourrions trouver un nouveau dispositif fiscal pour encourager la rénovation des logements anciens dégradés des centres villes de quelques 250 villes moyennes. Le ministre Jacques MEZARD va t’il réussir à créer sa loi MEZARD ? Nous devrions avoir une première réponse vers la mi décembre 2017.
Cette nouveau régime fiscal dédié à la rénovation des logements anciens situés dans le centre des villes moyennes serait complémentaire du dispositif PINEL recentré lui dans les quelques métropoles ou il manque des logements (cf »La loi PINEL reconduite en 2018 jusqu’en 2021 sur les zones A, Abis et B1. »).
Les 250 villes moyennes dans lesquelles il ne manque pas de logement, le dispositif MEZARD permettrait d’engager la rénovation des logements existants afin d’y attirer à nouveau les habitants à fort pouvoir d’achat.
C’est alors un cercle vertueux qui pourrait être créé :

Rénovation des logements anciens = Arrivée de nouveaux habitants attirés par le confort des logements rénovés = Plus grande fréquentation des centres villes = Besoin de commerçant = Dynamisation des centres … 

 
C’est là un nouveau dispositif fiscal qui pourrait avoir du sens et confirmer notre récent conseil qui consistait à s’intéresser à nouveau à l’investissement dans les villes moyennes : « Immobilier : Faut il (re) investir dans les centres-villes des villes moyennes ? »
Extrait de notre analyse :

« Et si investir à contre-courant était d’investir dans les centres-villes des villes moyennes aujourd’hui abandonnée et en voie de désertification ?
Bien évidemment, les décideurs et commentateurs n’ayant que de très rares connaissances au delà du périphérique Parisien, il apparaît totalement absurde d’envisager s’investir dans l’acquisition d’un bien immobilier dans une région dans laquelle il paraît que l’électricité est livrée en intermittence ;-)… Pourtant, entre LGV, décentralisation et surtout nouvelles possibilités offertes par le digital et le télétravail, il n’est pas interdit de croire que nous sommes à la veille d’une évolution majeure de la demande. Aujourd’hui, l’offre de logement est abondante, la demande faible … mais ne peut on croire à une augmentation prochaine de la demande ?
S’il est indispensable de se loger à côté d’un noyau de communication, la distance en kilomètre de la route n’est elle pas sur le point d’être dépassée par l’instantanéité et la gratuité de la communication internet ? Pourquoi continuer de payer 9000€ / m² pour habiter à Paris, alors que l’on travaille la moitié de la semaine en télétravail, depuis n’importe où avec une connexion internet ? 
De surcroît, la revitalisation des villes moyennes n’est elle pas un projet de long terme nécessaires au regard des conclusions de la récente élection présidentielle ? Ne faut il pas chercher à réduire les inégalités régionales entre des métropoles qui profitent pleinement de la mondialisation et des régions qui s’appauvrissent ? »

 
La revitalisation des centres des villes moyennes n’est pas seulement un défi d’urbaniste, c’est un défi majeur portant la cohésion des territoires. C’est là un point central de l’analyse.
L’investisseur immobilier, convaincu que la cohésion des territoires passera par la dynamisation des villes moyennes, ne doit il pas se saisir du désamour actuel pour les villes moyennes pour s’y investir ?
Investir dans les villes moyennes n’est ce pas l’investissement contrariant pas excellence ? 
C’est vrai qu’il est plus facile d’investir dans un bien immobilier qui affiche un historique de plus-value extraordinaire … mais est ce bien raisonnable ?
L’investisseur habille ne doit il pas au contraire s’investir pour rechercher l’investissement aujourd’hui délaissé qui sera recherché demain ? L’investissement dans les villes moyennes est peut être une stratégie sur laquelle il convient de réfléchir.
 
A suivre.

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livres et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Epargne et placement 
Assurance-vie
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Groupement forestier & viticole
Immobilier locatif 
Chasseur en investissement immobilier locatif
Crédit immobilier
Assurance emprunteur
Expert-comptable Location meublée et SCI

7 commentaires

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :