Le système de la retraite par répartition n’est plus menacé de faillite ! C’est une excellente nouvelle pour tous les Français qui devrait nous permettre de retrouver l’espérance et la confiance au même moment ou les régimes de la retraite par capitalisation montrent des signes de faiblesse très inquiétants partout dans le monde.
Dans un monde à taux négatif, la retraite par capitalisation est condamnée ! Alors que l’équilibre de la retraite par répartition repose avant tout sur l’équilibre démographique entre ceux qui travaillent et ceux qui sont en retraite.
Au début de la semaine, le COR (Conseil d’Orientation des Retraites) a publié ses nouveaux chiffres de déficit du système de retraite après demande d’un gouvernement qui cherche un argument scientifique pour justifier la modification du pacte social autour de la retraite.
Comment justifier une grande réforme des retraites, si le système actuel est équilibré ! Pourquoi chercher à casser ce qui fonctionne globalement bien… Il faut trouver un déficit pour justifier les réformes à venir.
Malheureusement pour le gouvernement, les chiffres du COR sont rassurants et nous sommes loin de la faillite tant annoncée par tous et notamment les vendeurs d’épargne et de retraite par capitalisation. Le COR fait état d’un déficit compris entre 7 milliards et 17 milliards à l’horizon de 2025 ! Il s’agit d’une excellente nouvelle.
Sans évoquer la question des hypothèses retenues comme le fait très bien alternative économique dans cet article « Rapport du COR : un déficit construit de toutes pièces« , le déficit du système de retraite par répartition apparaît comme modeste et permet à tous de se rassurer sur l’avenir du système de la retraite par répartition !
Comme nous vous l’affirmons ici depuis des années, le système de la retraite par répartition n’est pas en faillite ! C’est une fakenews, une narration mise en place pour effrayer les Français, et surtout les persuader qu’ils n’ont pas d’autres choix que de travailler plus, plus longtemps, et épargner.

Attention, il ne s’agit pas de tomber dans le pays des bisounours de la retraite à 60 ans … ne me faites pas dire ce que je ne dis pas. Avec le critère actuel des 43 annuités de cotisations, nombres d’entre nous devrons travailler jusqu’à 65 ans ou 67 ans. Et alors ?! Si cela permet de garantir un système de répartition juste et équilibré … Le système de la retraite par répartition doit s’adapter à la démographie. 
 
Savez vous quel est le coût de la suppression de la taxe d’habitation ? 24 milliards d’euros ! Pour faire du mauvais esprit, il suffit de rétablir la taxe d’habitation pour vous garantir votre retraite et équilibrer le système de la retraite par répartition.
Ne s’agit il pas d’une excellente nouvelle ? Ne seriez vous pas soulagé si la question du financement des retraites était évacuée ? Tous les travailleurs sont aujourd’hui inquiets sur le financement de leurs vieux jours. Cela est source de désespérance et participe à la morosité ambiante.
Pourtant, il n’y a pas de quoi s’inquiéter outre mesure ! Le système de retraite par répartition n’est pas en danger ! Ce n’est qu’une volonté politique !
Mais alors qu’un système de retraite par répartition équilibrée est une excellente nouvelle dans cet environnement morose et anxiogène, pourquoi le gouvernement ne s’en saisi pas pour redonner l’espérance aux Français ? Pourquoi le gouvernement et les médias exagèrent ils l’importance du déficit ?
Les bonnes nouvelles sont rares, pourquoi ne pas en profiter ?
Je dois être naïf…

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livres et formations 
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Optimiser sa Succession
Investir dans l'immobilier

102 commentaires

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :