A la lecture des journaux financiers et autres experts en préparation de la retraite, le PERP (Plan Epargne Populaire) serait un produit formidable qui serait important de redécouvrir.
Avant de vous donner notre analyse de ce merveilleux produit financier, revenons sur les fondamentaux du PERP.
 

Qu’est ce que le PERP ?

Préparer sa retraite tout en défiscalisant : Que demander de plus ?

Le PERP ou Plan d’épargne Retraite Populaire est typiquement le produit financier devant vous permettre de préparer votre retraite. C’est la base de la retraite par capitalisation.
L’idée est relativement simple : L’épargnant verse régulièrement (ou pas d’ailleurs), une partie sur ce produit financier. L’épargne acquise au jour du départ à la retraite, se transformera en rente viagère. La mécanique est simple et efficace, il s’agit simplement de la constitution d’un rente viagère qui viendra compléter la (maigre) retraite de l’épargnant.
Voici  une définition précise du PERP donnée par le service public :

Le plan d’épargne retraite populaire (Perp) est un produit d’épargne à long terme qui permet d’obtenir, à partir de l’âge de la retraite, un revenu régulier supplémentaire. Le capital constitué est reversé sous forme d’une rente viagère. Il peut également être reversé sous forme de capital, à hauteur de 20 %. Le Perp permet aussi d’utiliser l’épargne accumulée pour financer l’acquisition d’une première résidence principale

Les versements réalisés sur un PERP bénficient d’un traitement fiscal avantageux. Chaque année, les sommes versées sur un Perp sont déductibles du revenu imposable  pour chaque membre du foyer fiscal, dans la limite d’un plafond global.
Pour les versements effectués en 2013, le plafond de versement sur un PERP est le suivant :

  • 10 % des revenus professionnels de 2012, nets de cotisations sociale et de frais professionnels, avec une déduction maximale de 29 098 €, avec un minimum à 3637€

 
Dit comme ça, c’est vendeur et c’est même plutôt une excellente idée d’épargner pour préparer sa retraite tout en réduisant son impôt sur le revenu.
Préparer sa retraite tout en défiscalisant : Que demander de plus ?
 
Pour plus de détail sur la présentation du PERP, vous pouvez lire cette présentation du service public : Détail du Perp
 
 

Le problème du PERP, c’est son dénouement en rente viagère.

Au delà de cette présentation plutôt attrayante du PERP, la véritable difficulté tient dans le dénouement du PERP. Au moment du départ à la retraite, l’épargnant n’aura pas d’autres alternatives que de transformer son PERP en rente viagère (sauf 20% qui pourront être versé en capital).
La rente viagère est bien le problème du PERP. Lorsqu’il s’agit de réaliser quelques simulations de transformation d’un capital en rente viagère, les épargnants sont rapidement déçus (nous avions évoqué la question dans ces articles : L’épargne retraite avec sortie en rente viagère présente t’elle un intérêt patrimonial ou Préparation de la retraite : Rente viagère ou consommation progresssive du capital ?)
Le taux de conversion, qui traduit la transformation du capital épargné en rente viagère est très faible et le montant de la rente pourrait rapidement paraître faible eut égard au montant de l’épargne sur le PERP (la réflexion est identique pour le contrat MADELIN). L’épargnant préférant disposer librement d’un capital pour financer ses projets plutôt que d’un revenu médiocre, même s’il bénéficie d’une garantie à vie.
Voici une simulation de rente viagère (hypothèse, d’un homme de 58 ans qui demande à transformer un capital de 100 000€ dans 2 ans).
Dans cette hypothèse, le taux de rente est de 4.29%. Cela signifie que l’épargnant recevra 4.29% de son capital par an. Pour 100 000€ sur un PERP, la rente viagère peut être estime à 4297€  par ……… année
 

Est il préférable de percevoir 358€/mois à vie ou de disposer de 100 000€ immédiatement (que vous pourrez placer facilement à 2% sans risque) ?

 

Qu’en pensez vous ? Le PERP est il un bon produit ?

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

14 commentaires